Versions

Cancel
 
10
Défense de l’apostolat de Paul 10.1–13.13
Faiblesse et autorité de Paul
1Moi Paul, je vous adresse un appel par la douceur et la bonté de Christ, moi qui suis humble quand je suis parmi vous mais plein de hardiesse envers vous quand je suis loin: 2je vous en prie, ne me forcez pas, lorsque je serai présent, à recourir avec hardiesse à l’assurance dont je compte faire preuve contre quelques-uns, contre ceux qui estiment que nous nous conduisons de façon purement humaine.
3Si en effet nous vivons dans la réalité humaine, nous ne combattons pas de façon purement humaine. 4En effet, les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas humaines, mais elles sont puissantes, grâce à Dieu, pour renverser des forteresses. 5Nous renversons les raisonnements et tout obstacle qui s'élève avec orgueil contre la connaissance de Dieu, et nous faisons toute pensée prisonnière pour qu'elle obéisse à Christ. 6Nous sommes aussi prêts à punir toute désobéissance dès que votre obéissance sera entière.
7Regardez les choses en face! Si quelqu'un est convaincu d'appartenir à Christ, qu'il se dise bien en lui-même que, tout comme il est de Christ, nous le sommes aussi. 8Et même si je me montre un peu trop fier de l'autorité que le Seigneur nous a donnée, pour votre édification et non pour votre ruine, je n'en aurai pas honte. 9De fait, je ne veux pas avoir l'air de vous intimider par mes lettres. 10En effet, «ses lettres sont sévères et fortes – dit-on – mais quand il est présent, il est faible et sa parole est méprisable.» 11Que celui qui parle ainsi s’en rende bien compte: nous sommes dans nos actes, une fois présents, exactement tels que nous sommes en paroles dans nos lettres quand nous sommes absents.
12Nous n'oserions pas nous déclarer égaux ou nous comparer à quelques-uns de ceux qui se recommandent eux-mêmes. Mais en fait, en se mesurant à leur propre mesure et en se comparant à eux-mêmes, ils manquent d'intelligence. 13Quant à nous, nous ne voulons pas nous montrer excessivement fiers, mais seulement dans la limite du champ d'action que Dieu nous a attribué en nous faisant parvenir jusqu'à vous. 14Nous ne dépassons pas nos limites, comme si nous n'étions pas venus jusqu'à vous; car c'est bien jusqu'à vous que nous sommes arrivés avec l'Evangile de Christ. 15Ainsi nous ne nous vantons pas des travaux d'autrui qui sont en dehors de nos limites. Mais nous avons l'espérance, si votre foi augmente, de voir notre œuvre grandir encore parmi vous, dans notre propre champ d'action. 16Nous pourrons alors évangéliser les régions situées au-delà de chez vous sans nous vanter du travail déjà fait par d'autres dans leur propre champ d'action. 17Que celui qui veut éprouver de la fierté mette sa fierté dans le Seigneur.#10.17Que celui… Seigneur: citation de Jérémie 9.23. 18En effet, ce n'est pas celui qui se recommande lui-même qui est approuvé, c'est celui que le Seigneur recommande.