6
V. 1-4: cf. Col 3:20, 21. (De 5:16; 27:16. Pr 6:20.) (De 6:6, 7, 20-25. Ps 78:5-7.)
1 Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. 2Honore ton père et ta mère (c’est le premier commandement avec une promesse), 3afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre. 4Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur.
V. 5-9: cf. Col 3:22-25; 4:1. Tit 2:9, 10.
5 Serviteurs, obéissez à vos maîtres selon la chair, avec crainte et tremblement, dans la simplicité de votre cœur, comme à Christ, 6non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais comme des serviteurs de Christ, qui font de bon cœur la volonté de Dieu. 7Servez-les avec empressement, comme servant le Seigneur et non des hommes, 8sachant que chacun, soit esclave, soit libre, recevra du Seigneur selon ce qu’il aura fait de bien. 9Et vous, maîtres, agissez de même à leur égard, et abstenez-vous de menaces, sachant que leur maître et le vôtre est dans les cieux, et que devant lui il n’y a point d’acception de personnes.
Les armes spirituelles du chrétien
V. 10-20: cf. 1 Pi 5:8, 9. (Ro 13:12. 1 Th 5:8.) Col 4:2-4.
10Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. 11Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. 12Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 13C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. 14Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; 15mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Évangile de paix; 16prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; 17prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. 18Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. 19Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Évangile, 20pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j’en parle avec assurance comme je dois en parler.
Envoi de l’épître par Tychique. Salutation
V. 21-24: cf. Col 4:7-9. 1 Co 16:22-24.
21 Afin que vous aussi, vous sachiez ce qui me concerne, ce que je fais, Tychique, le bien-aimé frère et fidèle ministre dans le Seigneur, vous informera de tout. 22Je l’envoie exprès vers vous, pour que vous connaissiez notre situation, et pour qu’il console vos cœurs. 23Que la paix et la charité avec la foi soient données aux frères de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus-Christ! 24Que la grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus-Christ d’un amour inaltérable!
Loading reference in secondary version...