1
1 L'oracle qu'a vu Habakuk, le prophète.
2 Jusques à quand, Éternel, crierai-je, et tu n'entendras pas? Je crie à toi: Violence! et tu ne sauves pas.
3 Pourquoi me fais-tu voir l'iniquité, et contemples-tu l'oppression? La dévastation et la violence sont devant moi, et il y a contestation, et la discorde s'élève.
4 C'est pourquoi la loi reste impuissante, et le juste jugement ne vient jamais au jour; car le méchant cerne le juste; c'est pourquoi le jugement sort perverti.
5 Voyez parmi les nations, et regardez, et soyez stupéfaits; car je ferai en vos jours une oeuvre que vous ne croirez pas, si elle vous est racontée.
6 Car voici, je suscite les Chaldéens, la nation cruelle et impétueuse, qui marche par la largeur de la terre pour prendre possession de domiciles qui ne lui appartiennent pas.
7 Elle est formidable et terrible; son jugement et sa dignité procèdent d'elle-même.
8 Ses chevaux sont plus rapides que les léopards, plus agiles que les loups du soir; et ses cavaliers s'élancent fièrement, et ses cavaliers viennent de loin: ils volent comme l'aigle se hâte pour dévorer.
9 Ils viennent tous pour la violence; leurs faces sont toutes ensemble tournées en avant; ils rassemblent les captifs comme le sable.
10 Et il se moque des rois, et les princes lui sont une risée; il se rit de toutes les forteresses: il entassera de la poussière et les prendra.
11 Alors il changera de pensée, et passera outre et péchera: cette puissance qu'il a, est devenue son dieu!
12 -Toi, n'es-tu pas de toute ancienneté, Éternel, mon Dieu, mon Saint? Nous ne mourrons pas! O Éternel, tu l'as établi pour le jugement, et tu l'as fondé, ô Rocher, pour châtier.
13 Tu as les yeux trop purs pour voir le mal, et tu ne peux contempler l'oppression. Pourquoi contemples-tu ceux qui agissent perfidement, et gardes-tu le silence quand le méchant engloutit celui qui est plus juste que lui?
14 Tu rends aussi les hommes comme les poissons de la mer, comme la bête rampante qui n'a personne qui la gouverne.
15 Il les fait tous monter avec l'hameçon; il les tire dans son filet, et les rassemble dans son rets; c'est pourquoi il se réjouit et s'égaie:
16 c'est pourquoi il sacrifie à son filet, et brûle de l'encens à son rets, parce que, par leur moyen, sa portion est grasse et sa nourriture succulente.
17 Videra-t-il pour cela son filet, et égorgera-t-il toujours les nations, sans épargner?
Loading reference in secondary version...