2
1 J'ai dit en mon coeur: Allons! je t'éprouverai par la joie: jouis donc du bien-être.
2 Et voici, cela aussi est vanité. J'ai dit au rire: Tu es déraison; et à la joie: Que fait-elle?
3 J'ai recherché en mon coeur de traiter ma chair avec du vin, tout en conduisant mon coeur par la sagesse, et de saisir la folie, jusqu'à ce que je visse quel serait, pour les fils des hommes, ce bien qu'ils feraient sous les cieux tous les jours de leur vie.
4 J'ai fait de grandes choses: je me suis bâti des maisons, je me suis planté des vignes;
5 je me suis fait des jardins et des parcs, et j'y ai planté des arbres à fruit de toute espèce;
6 je me suis fait des réservoirs d'eau pour en arroser la forêt où poussent les arbres.
7 J'ai acquis des serviteurs et des servantes, et j'en ai eu qui sont nés dans ma maison; j'ai eu aussi des troupeaux de gros et de menu bétail, en grand nombre, plus que tous ceux qui ont été avant moi à Jérusalem.
8 Je me suis aussi amassé de l'argent et de l'or, et les trésors des rois et des provinces; je me suis procuré des chanteurs et des chanteuses, et les délices des fils des hommes, une femme et des concubines.
9 Et je suis devenu grand et je me suis accru plus que tous ceux qui ont été avant moi à Jérusalem; et pourtant ma sagesse est demeurée avec moi.
10 Et quoi que mes yeux aient désiré, je ne les en ai point privés; je n'ai refusé à mon coeur aucune joie, car mon coeur s'est réjoui de tout mon travail, et c'est là la part que j'ai eue de tout mon travail.
11 Et je me suis tourné vers toutes les oeuvres que mes mains avaient faites, et vers tout le travail dont je m'étais travaillé pour les faire; et voici, tout était vanité et poursuite du vent, et il n'y en avait aucun profit sous le soleil.
12 Et je me suis tourné pour voir la sagesse, et les choses déraisonnables et la folie; car que fera l'homme qui viendra après le roi? -ce qui a été déjà fait.
13 Et j'ai vu que la sagesse a un avantage sur la folie, comme la lumière a un avantage sur les ténèbres.
14 Le sage a ses yeux à sa tête, et le fou marche dans les ténèbres; mais j'ai connu, moi aussi, qu'un même sort les atteint tous.
15 Et j'ai dit en mon coeur: Le sort du fou m'atteint, moi aussi; et pourquoi alors ai-je été si sage? Et j'ai dit en mon coeur que cela aussi est vanité.
16 Car jamais on ne se souviendra du sage, non plus que du fou, puisque déjà dans les jours qui viennent tout est oublié. Et comment le sage meurt-il comme le fou?
17 Et j'ai haï la vie, parce que l'oeuvre qui se fait sous le soleil m'a été à charge, car tout est vanité et poursuite du vent.
18 Et j'ai haï tout le travail auquel j'ai travaillé sous le soleil, parce que je dois le laisser à l'homme qui sera après moi.
19 Et qui sait s'il sera un sage ou un sot? Et il sera maître de tout mon travail auquel j'ai travaillé et dans lequel j'ai été sage sous le soleil. Cela aussi est vanité.
20 Alors je me suis mis à faire désespérer mon coeur à l'égard de tout le travail dont je me suis travaillé sous le soleil.
21 Car il y a tel homme qui a travaillé avec sagesse, et avec connaissance, et avec droiture, et qui laisse ce qu'il a acquis à un homme qui n'y a pas travaillé, pour être son partage. Cela aussi est vanité et un grand mal.
22 Car qu'est-ce que l'homme a de tout son travail, et de la poursuite de son coeur, dont il s'est tourmenté sous le soleil?
23 Car tous ses jours sont douleur, et son occupation est chagrin; même la nuit son coeur ne repose pas. Cela aussi est vanité.
24 Il n'y a rien de bon pour l'homme que de manger et de boire, et de faire jouir son âme du bien-être dans son travail. Et j'ai vu que cela aussi vient de la main de Dieu.
25 Car qui peut manger, et qui peut jouir plus que moi?
26 Car à l'homme qui est bon devant lui, Dieu donne sagesse et connaissance et joie; mais à celui qui pèche, il donne l'occupation de rassembler et d'amasser, pour donner à celui qui est bon devant Dieu. Cela aussi est vanité et poursuite du vent.
Loading reference in secondary version...