2
La juste doctrine
1Mais toi, enseigne ce qui est conforme à la juste doctrine. 2Dis aux vieillards d’être sobres, respectables, raisonnables et fermes dans la foi véritable, l’amour et la patience. 3De même, dis aux femmes âgées de se conduire en personnes qui mènent une vie sainte. Elles doivent éviter les propos malveillants et ne pas être esclaves du vin. Qu’elles donnent de bons conseils ; 4qu’elles apprennent aux jeunes femmes à aimer leur mari et leurs enfants, 5à être raisonnables et pures, à prendre soin de leur ménage, à être bonnes et soumises à leur mari, afin que personne ne fasse insulte à la parole de Dieu.
6De même, exhorte les jeunes gens à être raisonnables 7à tous égards. Toi-même, tu dois donner l’exemple d’actions bonnes. Que ton enseignement soit authentique et sérieux. 8Que tes paroles soient justes, indiscutables, afin que tes adversaires soient tout honteux de n’avoir aucun mal à dire de nous.
9Que les esclaves soient soumis à leurs maîtres en toutes choses, qu’ils leur soient agréables. Qu’ils évitent de les contredire 10ou de leur dérober quoi que ce soit. Qu’ils se montrent toujours parfaitement bons et fidèles, afin de faire honneur en tout à l’enseignement de Dieu notre Sauveur.
11Car Dieu a révélé sa grâce, source de salut pour tous les humains. 12Elle nous enseigne à renoncer à une mauvaise conduite et aux désirs terrestres, pour mener dans ce monde une vie raisonnable, juste et fidèle à Dieu. 13C’est ainsi que nous devons attendre le bonheur que nous espérons et le jour où apparaîtra la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ#2.13 de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ : autre traduction du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ.. 14Il s’est donné lui-même pour nous, pour nous délivrer de tout mal et faire de nous un peuple purifié qui lui appartienne en propre et qui soit zélé pour faire des actions bonnes#2.14 Comparer Ps 130.8 ; Ézék 37.23 ; Ex 19.5 ; Deut 14.2 ; 1 Pi 2.9 ; Éph 2.10..
15Voilà ce que tu dois enseigner, en usant de toute ton autorité pour encourager tes auditeurs ou leur adresser des reproches. Que personne ne te méprise.
Loading reference in secondary version...