1
1Le plus beau de tous les chants. Il appartient aux écrits de Salomon#1.1 de tous les chants ou de tous les cantiques : c’est le sens de la tournure hébraïque, dont le titre traditionnel Le Cantique des cantiques a conservé la forme ; comparer Deut 10.17 le Dieu des dieux =le Dieu suprême ; le Seigneur des seigneurs =le plus grand ou le plus puissant des seigneurs. – écrits de Salomon : voir 1 Rois 5.12..
Elle et lui. Le dialogue des amoureuxElle
2Embrasse-moi,
embrasse-moi donc !
Ton amour m’enivre
plus que le vin,
3plus que la senteur
de ton huile parfumée.
Tu es séduisant
comme un parfum raffiné ;
il n’est pas étonnant
que toutes les filles
soient amoureuses de toi !
4Prends-moi par la main,
entraîne-moi et courons.
Tu es mon roi,
conduis-moi dans ta chambre,
rends-nous follement heureux
tous les deux ;
célébrons ton amour
plus enivrant que le vin.
Elles ont bien raison, les filles,
d’être amoureuses de toi !
5J’ai beau avoir le teint bronzé,
je suis jolie
comme les tentes des bédouins,
comme les tapisseries de luxe.
Filles de la capitale,
6ne me regardez pas comme ça,
sous prétexte que je suis hâlée,
brunie par le soleil :
c’est que mes frères
se sont fâchés contre moi
et m’ont imposé
de surveiller les vignes.
Mais pour ma vigne à moi,
je ne veux pas de surveillance !
7Toi que j’aime, dis-moi donc
où tu fais paître ton troupeau,
où tu le mets au repos, vers midi.
Ainsi je n’aurai pas l’air
de chercher l’aventure#1.7 chercher l’aventure ou être voilée. Le sens de cette expression est interprété ici d’après d’anciennes versions grecque, syriaque, latine et araméenne ; d’autres comprennent être une prostituée.
près des troupeaux de tes camarades.
Les bergers
8Si tu ne le sais pas, la belle,
suis donc les traces des moutons,
et conduis tes chevrettes
près des cabanes de bergers.
Lui
9Ma tendre amie,
tu as aussi belle allure
que le cheval de parade
attelé au char du Pharaon.
10Des pendants d’oreille rehaussent
la beauté de tes joues,
et un collier de coquillages
l’élégance de ton cou.
Les bergers
11Nous te ferons faire des pendants d’or
avec des incrustations d’argent.
Elle
12Pendant que mon roi est à son festin,
mon parfum de nard répand sa senteur.
13Mon bien-aimé est pour moi
comme un sachet de myrrhe odorante
qui repose entre mes seins,
14comme une grappe de fleurs de henné
aux vignes d’En-Guédi#1.14 En-Guédi (ou la source du chevreau ) : oasis située sur la rive occidentale de la mer Morte..
Lui
15Que tu es belle,
ma tendre amie,
que tu es belle !
Tes yeux ont le charme des colombes.
Elle
16Toi aussi, mon amour,
tu es beau, tu es superbe.
Nous avons un lit de verdure,
17les branches des cèdres
forment les poutres de notre maison,
les genévriers en sont les cloisons.
Loading reference in secondary version...