1
Salutation
1De la part de Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre et choisi par Dieu pour annoncer sa Bonne Nouvelle.
2Dieu avait promis cette Bonne Nouvelle depuis longtemps dans les saintes Écritures, par l’intermédiaire de ses prophètes#1.2 Voir És 52.7 ; 61.1.. 3Elle se rapporte à son Fils, notre Seigneur Jésus-Christ : en tant qu’homme, il était descendant du roi David ; 4mais selon l’Esprit Saint, il a été manifesté Fils de Dieu#1.4 v. 3-4 : descendant du roi David : voir Matt 1.1. – Fils de Dieu : voir Ps 2.7. avec puissance quand il a été ressuscité d’entre les morts. 5Par lui, Dieu m’a accordé la faveur d’être apôtre pour l’honneur du Christ, afin d’amener des gens de toutes les nations à croire en lui et à lui obéir. 6Vous en êtes aussi de ces gens-là, vous que Dieu a appelés pour que vous apparteniez à Jésus-Christ.
7Je vous écris, à vous qui êtes à Rome, vous tous que Dieu aime et qu’il a appelés à vivre pour lui. Que Dieu notre Père et le Seigneur Jésus-Christ vous accordent la grâce et la paix.
Paul désire aller voir les chrétiens de Rome
8Avant tout je remercie mon Dieu, par Jésus-Christ, au sujet de vous tous, parce qu’on parle de votre foi dans le monde entier. 9Dieu sait que je dis vrai, lui que je sers de tout mon cœur en annonçant la Bonne Nouvelle qui concerne son Fils. Il sait que je pense sans cesse à vous 10toutes les fois que je prie. Je demande à Dieu que si telle est sa volonté, il me soit enfin possible de me rendre chez vous. 11En effet, je désire beaucoup vous voir, afin de vous apporter un don de l’Esprit Saint pour que vous en soyez fortifiés. 12Plus encore, je désire être parmi vous pour que nous recevions ensemble un encouragement, moi par votre foi et vous par la mienne.
13Je veux que vous sachiez, frères, que j’ai souvent fait le projet de me rendre chez vous#1.13 Voir Act 19.21., mais j’en ai été empêché jusqu’à présent. Je souhaitais que mon travail porte du fruit chez vous aussi, comme il en a porté parmi les autres nations du monde. 14C’est mon devoir d’aller auprès de tous, les civilisés comme les non-civilisés, les gens instruits comme les ignorants. 15C’est pourquoi j’ai ce désir de vous apporter la Bonne Nouvelle, à vous aussi qui habitez Rome.
La puissance de la Bonne Nouvelle
16C’est sans crainte que j’annonce la Bonne Nouvelle : elle est en effet la force dont Dieu se sert pour sauver tous ceux qui croient, les Juifs d’abord, mais aussi les non-Juifs. 17En effet, la Bonne Nouvelle révèle comment Dieu rend les humains justes devant lui : c’est par la foi seule, du commencement à la fin, comme l’affirme l’Écriture : « Celui qui est juste par la foi, vivra#1.17 rend les humains justes devant lui ou replace les humains dans une juste relation avec lui. – juste par la foi, vivra (voir Hab 2.4) : autre traduction juste, vivra par la foi.. »
Les humains sont coupables
18Du haut du ciel, Dieu manifeste sa colère contre tout péché et tout mal commis par les humains qui, par leurs mauvaises actions, étouffent la vérité. 19Et pourtant, ce que l’on peut connaître de Dieu est clair pour tous : Dieu lui-même le leur a montré clairement. 20En effet, depuis que Dieu a créé le monde, ses qualités invisibles, c’est-à-dire sa puissance éternelle et sa nature divine, se voient fort bien quand on considère ses œuvres. Les humains sont donc inexcusables. 21Ils connaissent Dieu, mais ils ne l’honorent pas et ne le remercient pas comme il convient de le faire à son égard. Au contraire, leurs pensées sont devenues stupides et leur esprit insensé a été plongé dans l’obscurité. 22Ils se prétendent sages mais ils sont fous : 23au lieu d’adorer la gloire du Dieu immortel, ils ont adoré des statues représentant l’homme mortel, des oiseaux, des quadrupèdes et des reptiles#1.23 Comparer Deut 4.16-18..
24C’est pourquoi Dieu les a abandonnés à des actions impures, selon les désirs de leur cœur, de sorte qu’ils se conduisent d’une façon honteuse les uns avec les autres. 25Ils échangent la vérité concernant Dieu contre le mensonge ; ils adorent et servent ce que Dieu a créé au lieu du Créateur lui-même, qui doit être loué pour toujours ! Amen.
26C’est pourquoi Dieu les a abandonnés à des passions honteuses. Leurs femmes elles-mêmes changent les relations naturelles en des relations contre nature. 27De même, les hommes abandonnent les relations naturelles avec la femme et brûlent de désir les uns pour les autres. Les hommes commettent des actions honteuses les uns avec les autres et reçoivent ainsi en eux-mêmes la punition que mérite leur égarement.
28Comme ils ont refusé de reconnaître Dieu, Dieu les a abandonnés à leur intelligence déréglée et, ainsi, ils font ce qu’ils ne devraient pas. 29Ils sont remplis de toute sorte d’injustice, de mal, d’envie, de méchanceté ; ils sont pleins de jalousie, de meurtres, de querelles, de ruse, de malice. Ils lancent de fausses accusations 30et disent du mal les uns des autres ; ils sont ennemis de Dieu, insolents, orgueilleux, vantards. Toujours prêts à imaginer de nouveaux méfaits, ils sont rebelles à leurs parents. 31Ils sont inconstants, ils ne tiennent pas leurs promesses ; ils sont durs et sans pitié pour les autres. 32Ils connaissent bien le jugement de Dieu : ceux qui se conduisent de cette manière méritent la mort. Pourtant, ils continuent à commettre de telles actions et, de plus, ils approuvent ceux qui les commettent aussi.
Loading reference in secondary version...