Versions

Cancel
 
2
L’humilité et la grandeur du Christ
1Votre union avec le Christ vous donne-t-elle du courage ? Son amour vous apporte-t-il du réconfort ? Êtes-vous en communion avec le Saint-Esprit#2.1 Êtes-vous… Saint-Esprit : autre traduction Le Saint-Esprit a-t-il créé la communion entre vous ? ? Avez-vous de l’affection et de la bonté les uns pour les autres ? 2Alors, rendez-moi parfaitement heureux en vous mettant d’accord, en ayant un même amour, en étant unis de cœur et d’intention. 3Ne faites rien par esprit de rivalité ou par désir inutile de briller, mais, avec humilité, considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes. 4Que personne ne recherche son propre intérêt, mais que chacun de vous pense à celui des autres. 5Comportez-vous entre vous comme on le fait quand on connaît Jésus-Christ#2.5 Comportez-vous… Jésus-Christ : autre traduction Ayez entre vous les dispositions qui viennent de Jésus-Christ. :
6Il possédait depuis toujours la condition divine,
mais il n’a pas voulu demeurer de force l’égal de Dieu#2.6 demeurer de force… Dieu : autre traduction chercher à se faire de force l’égal de Dieu (comparer Gen 3.5)..
7Au contraire, il a de lui-même renoncé à tout ce qu’il avait et il a pris la condition de serviteur#2.7 Comparer És 52.13–53.12 ; Matt 20.28..
Il est devenu homme parmi les hommes, il a été reconnu comme homme ;
8il a choisi de vivre dans l’humilité et s’est montré obéissant jusqu’à la mort, la mort sur une croix.
9C’est pourquoi Dieu l’a élevé à la plus haute place et lui a donné le nom supérieur à tout autre nom.
10Il a voulu que, pour honorer le nom de Jésus, tous les êtres, dans les cieux, sur la terre et sous la terre#2.10 sous la terre : l’expression se rapporte au monde des morts., se mettent à genoux,
11et que tous proclament, à la gloire de Dieu le Père : « Jésus-Christ est le Seigneur ! »#2.11 v. 10-11 : allusion à És 45.23, d’après l’ancienne version grecque. – Les versets 6 à 11 citent sans doute un hymne chrétien très ancien..
Briller comme des lumières dans le monde
12Ainsi, mes chers amis, vous m’avez toujours obéi quand je me trouvais auprès de vous. Eh bien, faites-le encore plus maintenant que je suis absent. Menez à bien votre salut humblement, avec respect, 13car Dieu agit parmi vous, il vous rend capables de vouloir et de réaliser ce qui est conforme à son propre plan.
14Faites tout sans plaintes ni contestations, 15afin que vous soyez irréprochables et purs, des enfants de Dieu sans défaut au milieu des gens faux et mauvais de ce monde#2.15 Allusion à Deut 32.5, d’après l’ancienne version grecque.. Vous devez briller parmi eux comme les étoiles dans le ciel, 16en leur présentant le message de vie. Ainsi, je pourrai être fier de vous au jour de la venue du Christ, car mon travail et ma peine n’auront pas été inutiles.
17Peut-être mon sang va-t-il être versé, comme une offrande ajoutée au sacrifice que votre foi présente à Dieu#2.17 Comparer 2 Tim 4.6.. Si tel doit être le cas, j’en suis heureux et vous associe tous à ma joie. 18De même, vous aussi vous devez être heureux et m’associer à votre joie.
Timothée et Épaphrodite
19Avec confiance dans le Seigneur Jésus, j’ai bon espoir de vous envoyer bientôt Timothée, afin d’être réconforté moi-même par les nouvelles que j’aurai de vous. 20Il est le seul à prendre part à mes préoccupations et à se soucier réellement de vous. 21Tous les autres s’inquiètent seulement de leurs affaires personnelles et non de la cause de Jésus-Christ. 22Vous savez vous-mêmes comment Timothée a donné des preuves de sa fidélité : comme un fils avec son père, il s’est activé avec moi au service de la Bonne Nouvelle. 23J’espère vous l’envoyer dès que je serai au clair sur ma situation ; 24et j’ai la certitude, fondée dans le Seigneur, que j’irai moi-même vous voir bientôt.
25J’ai estimé nécessaire de vous renvoyer notre frère Épaphrodite#2.25 Épaphrodite était un délégué de l’Église de Philippes auprès de Paul (voir 4.18)., mon compagnon de travail et de combat, lui que vous m’aviez envoyé pour m’apporter l’aide dont j’avais besoin. 26Il désire beaucoup vous revoir tous et il est préoccupé parce que vous avez appris sa maladie. 27Il a été malade, en effet, et bien près de mourir ; mais Dieu a eu pitié de lui, et non seulement de lui, mais aussi de moi, pour que je n’éprouve pas une tristesse encore plus grande. 28Je me sens donc d’autant plus pressé de vous l’envoyer, afin que vous vous réjouissiez de le revoir et que ma propre tristesse disparaisse. 29Ainsi, accueillez-le avec une joie entière, comme un frère dans le Seigneur. Vous devez avoir de l’estime pour des hommes tels que lui, 30car il a été près de mourir pour l’œuvre du Christ : il a risqué sa vie pour m’apporter l’aide que vous ne pouviez pas m’apporter vous-mêmes.