1
1Message intitulé Ninive, récit de ce que Dieu a révélé à Nahoum d’Elcoch#1.1 Ninive : capitale de l’empire assyrien, qu’elle symbolise et personnifie tout entier. – d’Elcoch, village non identifié, traduit un adjectif qui peut signifier aussi celui qui est comme la pluie d’arrière-saison. – Pour 1.1 à 3.19, voir És 10.5-34 ; 14.24-27 ; Soph 2.13-15..
Le Seigneur, un Dieu redoutable et bon
2Le Seigneur est un Dieu exigeant,
il prend sa revanche sur ceux qui s’opposent à lui ;
sa colère est terrible,
il prend sa revanche sur ses ennemis,
il leur garde rancune.
3Le Seigneur est patient,
sa puissance est immense,
mais il ne tient pas le coupable pour innocent.
Une violente tempête surgit
lorsqu’il se déplace.
Les nuages sont la poussière
que soulèvent ses pas.
4Il menace la mer et la voici à sec,
il vide les fleuves de leur eau.
Alors les pâturages du Bachan
et les pentes du Carmel jaunissent,
les fleurs du Liban se flétrissent#1.4 le Carmel : voir Amos 1.2 et la note. – le Liban : voir la note sur És 10.34. L’AT mentionne souvent les régions du Bachan, du Carmel et du Liban pour leur richesse..
5Il intervient et les montagnes chancellent,
les collines s’effondrent.
En sa présence, la terre tremble,
la terre entière avec ceux qui l’habitent.
6Qui donc pourrait résister à sa fureur
et survivre au feu de sa colère ?
Sa colère se propage comme un incendie,
même les rochers éclatent devant lui.
7Le Seigneur est bon,
il est un abri au jour de la détresse.
Il prend soin de ceux dont il est le refuge,
8lorsque passe le flot du malheur.
Mais il détruit ses ennemis#1.8 Mais il détruit ses ennemis : d’après certaines versions anciennes ; hébreu il détruit son emplacement c : il s’agirait déjà de la ville de Ninive.,
il les pourchasse jusque dans les ténèbres de la mort.
Messages successifs pour Juda et pour Ninive
9Pour qui prenez-vous le Seigneur ?
Il réduit vos adversaires au néant,
vous ne subirez plus leur oppression !
10Ils sont pareils
à des ronces qui s’enchevêtrent,
eux qui boivent jusqu’à en être ivres.
Ils brûleront entièrement
comme de l’herbe sèche#1.10 Ils (sont pareils) : les ennemis de Juda, c’est-à-dire les Assyriens. – Le texte hébreu de tout ce verset est difficile ; la traduction en donne un sens possible..
11De toi, Ninive, est sorti
un homme aux projets diaboliques,
qui complote contre le Seigneur#1.11 Il s’agit vraisemblablement du roi d’Assyrie, voir aussi 2.1..
12Le Seigneur déclare aux gens de Juda#1.12 aux gens de Juda : la traduction explicite ici à qui le Seigneur s’adresse. :
« Même si vos ennemis sont nombreux et forts,
ils disparaîtront, il n’en restera rien.
Je vous ai courbés sous la souffrance,
mais je ne recommencerai pas.
13Maintenant je vous libère
du joug ennemi,
je brise vos chaînes. »
14Contre vous, habitants de Ninive#1.14 vous, habitants de Ninive : comme au v. 12 la traduction explicite à qui le Seigneur s’adresse. On peut comprendre également qu’il s’adresse plus particulièrement au roi de Ninive.,
le Seigneur décide ceci :
« Vous n’aurez plus de descendants
qui porteront votre nom.
Dans le temple de vos dieux,
j’abattrai vos idoles de bois ou de métal.
Je prépare votre tombeau,
car à mes yeux, vous ne valez plus rien. »
Loading reference in secondary version...