1
Introduction
1Cher Théophile#1.1 Comparer Act 1.1.,
Plusieurs personnes ont essayé d’écrire le récit des événements qui se sont passés parmi nous. 2Ils ont rapporté les faits tels que nous les ont racontés ceux qui les ont vus dès le commencement et qui ont été chargés d’annoncer la parole de Dieu. 3C’est pourquoi, à mon tour, je me suis renseigné exactement sur tout ce qui est arrivé depuis le début et il m’a semblé bon, illustre Théophile, d’en écrire pour toi le récit suivi. 4Je le fais pour que tu puisses reconnaître la vérité des enseignements que tu as reçus.
Un ange annonce la naissance prochaine de Jean-Baptiste
5Au temps où Hérode était roi de Judée, il y avait un prêtre nommé Zacharie qui appartenait au groupe de prêtres d’Abia#1.5 Judée : selon l’usage grec, Luc désigne ici par Judée l’ensemble du pays des Juifs. – Abia : voir 1 Chron 24.7-18.. Sa femme, une descendante d’Aaron le grand-prêtre, s’appelait Élisabeth. 6Ils étaient tous deux justes aux yeux de Dieu et obéissaient parfaitement à toutes les lois et tous les commandements du Seigneur. 7Mais ils n’avaient pas d’enfant, car Élisabeth ne pouvait pas en avoir et ils étaient déjà âgés tous les deux.
8Un jour, Zacharie exerçait ses fonctions de prêtre devant Dieu, car c’était au tour de son groupe de le faire. 9Selon la coutume des prêtres, il fut désigné par le sort pour entrer dans le sanctuaire du Seigneur et y brûler l’encens#1.9 Voir Ex 30.7-8.. 10Toute la foule des fidèles priait au-dehors à l’heure où l’on brûlait l’encens. 11Un ange du Seigneur apparut alors à Zacharie : il se tenait à la droite de l’autel servant à l’offrande de l’encens#1.11 Voir Ex 30.1-6 ; 1 Rois 7.48.. 12Quand Zacharie le vit, il fut troublé et saisi de crainte. 13Mais l’ange lui dit : « N’aie pas peur, Zacharie, car Dieu a entendu ta prière : Élisabeth, ta femme, te donnera un fils que tu nommeras Jean. 14Tu en seras profondément heureux et beaucoup de gens se réjouiront au sujet de sa naissance. 15Car il sera un grand serviteur du Seigneur. Il ne boira ni vin, ni aucune autre boisson fermentée#1.15 Comparer Nomb 6.3.. Il sera rempli du Saint-Esprit dès avant sa naissance. 16Il ramènera beaucoup d’Israélites au Seigneur leur Dieu#1.16 Comparer Mal 2.6.. 17Il viendra comme messager de Dieu avec l’esprit et la puissance du prophèteÉlie, pour réconcilier les pères avec leurs enfants et ramener les désobéissants à la sagesse des justes#1.17 Mal 3.23-24. ; il formera un peuple prêt pour le Seigneur. » 18Mais Zacharie dit à l’ange : « Comment saurai-je que cela est vrai ? Car je suis vieux et ma femme aussi est âgée. » 19Et l’ange lui répondit : « Je suis Gabriel#1.19 Voir Dan 8.16 ; 9.21 ; Luc 1.26. ; je me tiens devant Dieu pour le servir ; il m’a envoyé pour te parler et t’apporter cette bonne nouvelle. 20Mais tu n’as pas cru à mes paroles, qui se réaliseront pourtant au moment voulu ; c’est pourquoi tu vas devenir muet, tu seras incapable de parler jusqu’au jour où ces événements se produiront. »
21Pendant ce temps, les fidèles attendaient Zacharie et s’étonnaient qu’il reste si longtemps à l’intérieur du sanctuaire. 22Mais quand il sortit, il ne put pas leur parler et les gens comprirent qu’il avait eu une vision dans le sanctuaire. Il leur faisait des signes et restait muet.
23Quand Zacharie eut achevé la période où il devait servir dans le temple, il retourna chez lui. 24Quelque temps après, Élisabeth sa femme devint enceinte, et elle se tint cachée pendant cinq mois. Elle se disait : 25« Voilà ce que le Seigneur a fait pour moi : il a bien voulu me délivrer maintenant de ce qui causait ma honte devant tout le monde. »
Un ange annonce la naissance prochaine de Jésus
26Le sixième mois, Dieu envoya l’ange Gabriel#1.26 Voir 1.19 et la note. dans une ville de Galilée, Nazareth, 27chez une jeune fille fiancée à un homme appelé Joseph. Celui-ci était un descendant du roi David ; le nom de la jeune fille était Marie. 28L’ange entra chez elle et lui dit : « Réjouis-toi ! Le Seigneur t’a accordé une grande faveur, il est avec toi. » 29Marie fut très troublée par ces mots ; elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. 30L’ange lui dit alors : « N’aie pas peur, Marie, car tu as la faveur de Dieu. 31Bientôt tu seras enceinte, puis tu mettras au monde un fils que tu nommeras Jésus. 32Il sera grand et on l’appellera le Fils du Dieu très-haut. Le Seigneur Dieu fera de lui un roi, comme le fut David son ancêtre, 33et il régnera pour toujours sur le peuple d’Israël, son règne n’aura point de fin#1.33 Comparer 2 Sam 7.12,13,16 ; És 9.6 ; Dan 7.14.. » 34Marie dit à l’ange : « Comment cela sera-t-il possible, puisque je suis vierge ? » 35L’ange lui répondit : « Le Saint-Esprit viendra sur toi et la puissance du Dieu très-haut te couvrira comme d’une ombre. C’est pourquoi on appellera saint et Fils de Dieu l’enfant qui doit naître. 36Élisabeth ta parente attend elle-même un fils, malgré son âge ; elle qu’on disait stérile en est maintenant à son sixième mois. 37Car rien n’est impossible à Dieu#1.37 Comparer Gen 18.14.. » 38Alors Marie dit : « Je suis la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi comme tu l’as dit. » Et l’ange la quitta.
Marie rend visite à Élisabeth
39Dans les jours qui suivirent, Marie se mit en route et se rendit en hâte dans une localité de la région montagneuse de Judée. 40Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. 41Au moment où celle-ci entendit la salutation de Marie, l’enfant remua en elle. Élisabeth fut remplie du Saint-Esprit 42et s’écria d’une voix forte : « Dieu t’a bénie plus que toutes les femmes et sa bénédiction repose sur l’enfant que tu auras ! 43Qui suis-je pour que la mère de mon Seigneur vienne chez moi ? 44Car, vois-tu, au moment où j’ai entendu ta salutation, l’enfant a remué de joie en moi. 45Tu es heureuse : tu as cru que le Seigneur accomplira ce qu’il t’a annoncé ! »
Le cantique de Marie
46Marie dit alors#1.46 Comparer les v. 46-55 et 1 Sam 2.1-10. :
« De tout mon être je veux dire la grandeur du Seigneur,
47mon cœur est plein de joie
à cause de Dieu, mon Sauveur ;
48car il a bien voulu abaisser son regard sur moi, son humble servante#1.48 Comparer 1 Sam 1.11..
Oui, dès maintenant et en tous les temps, les humains me diront bienheureuse,
49car Dieu le Tout-Puissant a fait pour moi des choses magnifiques.
Il est le Dieu saint,
50il est plein de bonté en tout temps
pour ceux qui le respectent.
51Il a montré son pouvoir en déployant sa force :
il a mis en déroute les hommes au cœur orgueilleux,
52il a renversé les rois de leurs trônes
et il a placé les humbles au premier rang#1.52 Comparer Job 5.11 ; 12.19..
53Il a comblé de biens ceux qui avaient faim,
et il a renvoyé les riches les mains vides.
54Il est venu en aide au peuple d’Israël, son serviteur :
il n’a pas oublié de manifester sa bonté
55envers Abraham et ses descendants, pour toujours,
comme il l’avait promis à nos ancêtres. »
56Marie resta avec Élisabeth pendant environ trois mois, puis elle retourna chez elle.
La naissance de Jean-Baptiste
57Le moment arriva où Élisabeth devait accoucher et elle mit au monde un fils. 58Ses voisins et les membres de sa parenté apprirent que le Seigneur lui avait donné cette grande preuve de sa bonté et ils s’en réjouissaient avec elle. 59Le huitième jour après la naissance, ils vinrent pour circoncire l’enfant#1.59 Voir Lév 12.3. ; ils voulaient lui donner le nom de son père, Zacharie. 60Mais sa mère déclara : « Non, il s’appellera Jean. » 61Ils lui dirent : « Mais, personne dans ta famille ne porte ce nom ! » 62Alors, ils demandèrent par gestes au père comment il voulait qu’on nomme son enfant. 63Zacharie se fit apporter une tablette à écrire et il y inscrivit ces mots : « Jean est bien son nom. » Ils s’en étonnèrent tous. 64Aussitôt, Zacharie put de nouveau parler : il se mit à louer Dieu à haute voix. 65Alors, tous les voisins éprouvèrent de la crainte, et dans toute la région montagneuse de Judée l’on se racontait ces événements. 66Tous ceux qui en entendaient parler se mettaient à y réfléchir et se demandaient : « Que deviendra donc ce petit enfant ? » La puissance du Seigneur était en effet réellement avec lui.
Le cantique prophétique de Zacharie
67Zacharie, le père du petit enfant, fut rempli du Saint-Esprit ; il se mit à prophétiser en ces termes :
68« Loué soit le Seigneur, le Dieu du peuple d’Israël,
parce qu’il est intervenu en faveur de son peuple et l’a délivré.
69Il a fait apparaître un puissant Sauveur, pour nous,
parmi les descendants du roi David, son serviteur.
70C’est ce qu’il avait annoncé depuis longtemps par ses saints prophètes :
71il avait promis qu’il nous délivrerait de nos ennemis
et du pouvoir de tous ceux qui nous veulent du mal.
72Il a manifesté sa bonté envers nos ancêtres
et n’a pas oublié sa sainte alliance.
73En effet, Dieu avait fait serment à Abraham, notre ancêtre#1.73 Voir Gen 22.16-17.,
74de nous libérer du pouvoir des ennemis
et de nous permettre ainsi de le servir sans peur,
75pour que nous soyons saints et justes devant lui
tous les jours de notre vie.
76Et toi, mon enfant, tu seras prophète du Dieu très-haut,
car tu marcheras devant le Seigneur pour préparer son chemin#1.76 Comparer Mal 3.1.
77et pour faire savoir à son peuple qu’il vient le sauver
en pardonnant ses péchés.
78Notre Dieu est plein de tendresse et de bonté :
il fera briller sur nous une lumière d’en haut, semblable à celle du soleil levant,
79pour éclairer ceux qui se trouvent dans la nuit et dans l’ombre de la mort,
pour diriger nos pas sur le chemin de la paix#1.79 Comparer És 9.1.. »
80L’enfant grandissait et se développait spirituellement. Il demeura dans des lieux déserts jusqu’au jour où il se présenta publiquement devant le peuple d’Israël.
Loading reference in secondary version...