1
Jonas essaie de fuir loin du Seigneur
1Un jour, le Seigneur donna cet ordre à Jonas, fils d’Amittaï#1.1 Un prophète Jonas, fils d’Amittaï, est mentionné en 2 Rois 14.25. : 2« Debout, pars pour Ninive#1.2 Ninive : capitale de l’empire assyrien, voir par ex. 2 Rois 19.36, Nah 1.1., la grande ville. Prononce des menaces contre elle, car j’en ai assez de voir la méchanceté de ses habitants. »
3Mais Jonas décida de fuir à Tarsis, loin du Seigneur. Il se rendit à Jaffa#1.3 Tarsis : ville du bassin méditerranéen, qu’on n’a pas pu localiser exactement. Elle se trouvait en tout cas dans la direction opposée à celle de Ninive. – Jaffa, en grec Joppé (voir Act 10.5), servait de port maritime à Jérusalem. C’est aujourd’hui un faubourg de Tel-Aviv., où il trouva un navire prêt à partir pour Tarsis. Il paya sa place et embarqua avec l’équipage pour aller à Tarsis, loin du Seigneur.
4Le Seigneur déchaîna un vent violent sur la mer. Il y eut une telle tempête que le navire semblait prêt à se briser. 5Les marins eurent très peur, chacun appela son propre dieu à grands cris. Puis ils jetèrent le chargement à la mer pour alléger le navire. Jonas, lui, était descendu au fond du bateau, il s’était couché et dormait profondément. 6Le capitaine du navire s’approcha de lui et l’interpella ainsi : « Que fais-tu là ? tu dors ? Lève-toi donc, appelle ton dieu au secours ! Il se souciera peut-être de nous, lui, et ne nous laissera pas mourir. » 7Les marins se dirent entre eux : « Tirons au sort pour connaître le responsable du malheur qui nous arrive. » Ils tirèrent au sort et le sort tomba sur Jonas. 8Ils lui dirent alors : « Tu es responsable de notre malheur. Explique-nous donc ce que tu fais ici. D’où es-tu ? de quel pays ? de quel peuple ? » 9Jonas leur répondit : « Je suis hébreu et j’adore le Seigneur, le Dieu qui est au ciel et qui a créé les mers et les continents. » 10Puis il leur raconta son histoire. Les marins furent saisis d’une grande crainte en apprenant qu’il s’enfuyait loin du Seigneur. « Pourquoi as-tu agi ainsi ? lui demandèrent-ils. 11Que devons-nous faire de toi pour que la mer s’apaise autour de nous ? » La mer était en effet de plus en plus démontée. 12Il leur répondit : « Prenez-moi, jetez-moi par-dessus bord et la mer s’apaisera. Je le reconnais, c’est par ma faute que vous subissez cette grande tempête. » 13Les marins se mirent à ramer pour essayer de gagner la terre ferme ; mais ils ne réussirent pas, car la mer se déchaînait encore plus. 14Alors ils appelèrent le Seigneur au secours : « Ah, Seigneur, ne nous laisse pas perdre la vie à cause de cet homme. Ne nous rends pas non plus responsables de la mort de quelqu’un qui ne nous a rien fait. Car c’est toi, Seigneur, qui as agi comme tu l’as voulu. » 15Puis ils prirent Jonas, le jetèrent par-dessus bord, et la tempête cessa de faire rage. 16Alors ils furent remplis de crainte à l’égard du Seigneur ; ils lui offrirent un sacrifice et lui firent des promesses solennelles.
Loading reference in secondary version...