1
1Paroles que le Seigneur a communiquées à Joël, fils de Petouel.
Invasion d’insectes et sécheresse
2Écoutez, vous les anciens,
ouvrez tous vos oreilles, habitants de Juda#1.2 habitants de Juda : hébreu du pays ; d’après la suite de Joël, ce pays est le royaume de Juda (voir en particulier 4.1,6-8,20). !
Semblable chose s’est-elle produite pendant votre vie ou du temps de vos ancêtres ?
3Faites-en le récit à vos enfants ;
ils le répéteront à leurs propres enfants,
pour qu’ils le transmettent à la génération suivante.
4Ce que les chenilles laissent de la récolte
est dévoré par les sauterelles ;
ce que laissent les sauterelles
est dévoré par les hannetons ;
ce que laissent les hannetons
est dévoré par les criquets#1.4 chenilles, sauterelles, hannetons, criquets rendent quatre termes qui peuvent désigner diverses espèces d’insectes parasites, ou le même insecte en cours de métamorphose, ou encore différentes sortes de sauterelles..
5Réveillez-vous, les ivrognes, et pleurez !
Lamentez-vous tous, les buveurs de vin :
faute de raisins, vous serez privés de vin nouveau.
6Une armée d’insectes envahit notre pays.
Ils sont acharnés, innombrables,
dévastateurs comme les dents du lion
ou les crocs de la lionne.
7Ils ravagent nos vignes,
détruisent complètement nos figuiers.
Ils les rongent, les dépouillent de leur écorce
et ne laissent que des rameaux blanchis.
8Lamentez-vous comme une jeune femme en deuil
pleurant le mari qu’elle vient d’épouser.
9On n’apporte plus au temple
ni offrandes de blé, ni offrandes de vin.
C’est pourquoi les prêtres sont en deuil,
eux qui sont chargés de servir le Seigneur.
10Les champs sont dévastés,
la terre est plongée dans la tristesse.
Plus de blé, plus de jus de raisin,
plus une goutte d’huile fraîche.
11Les cultivateurs sont consternés,
les vignerons crient leur désespoir.
Le froment comme l’orge sont perdus,
toutes les récoltes anéanties.
12La vigne est desséchée,
les figuiers sont flétris.
Grenadiers, dattiers ou pommiers,
les arbres fruitiers sont rabougris.
Toute joie s’est éteinte
parmi les humains.
Appel à jeûner et à supplier le Seigneur
13Prenez vos habits de deuil et lamentez-vous,
prêtres chargés du service de l’autel.
Passez la nuit dans la tristesse,
vous, les serviteurs de notre Dieu,
car on n’apporte plus au temple
ni offrandes de blé, ni offrandes de vin.
14Ordonnez un temps de jeûne,
convoquez une assemblée solennelle ;
réunissez les anciens et toute la population
dans le temple du Seigneur, notre Dieu,
adressez-lui vos supplications.
Le jour du Seigneur
15Hélas, un jour terrible approche,
le jour du Seigneur#1.15 le jour du Seigneur : voir 2.1-2,11 ; 3.4 ; 4.14 ; És 13.6-9 ; Ézék 30.2-3 ; Amos 5.18. !
Avec lui vient la destruction
décidée par le Dieu tout-puissant.
16Là, sous nos yeux,
disparaît notre nourriture
et, loin du temple de notre Dieu,
s’en vont la gaieté et la joie.
17Sous les mottes de terre
les graines sont desséchées.
Il n’y a plus de blé !
Les greniers sont vides, les granges en ruine.
18Écoutez comme les bêtes gémissent !
Les troupeaux errent dans tous les sens,
car ils n’ont plus de pâturages.
Même les moutons dépérissent.
Prière du prophète
19Vers toi, Seigneur, je crie !
Le feu dévore l’herbe de la steppe,
les flammes consument tous les arbres des champs.
20Les bêtes sauvages elles-mêmes
tournent la tête dans ta direction,
car les cours d’eau sont à sec.
Le feu ravage l’herbe de la steppe.
Loading reference in secondary version...