8
1Mais Jésus se rendit au mont des Oliviers#8.1 Voir Marc 11.1 et la note.. 2Tôt le lendemain matin, il retourna dans le temple et tous les gens s’approchèrent de lui. Il s’assit et se mit à leur donner son enseignement. 3Les maîtres de la loi et les Pharisiens lui amenèrent alors une femme qu’on avait surprise en train de commettre un adultère. Ils la placèrent devant tout le monde 4et dirent à Jésus : « Maître, cette femme a été surprise au moment même où elle commettait un adultère. 5Moïse nous a ordonné dans la loi de tuer de telles femmes à coups de pierres#8.5 Voir Lév 20.10 ; Deut 22.22-24.. Et toi, qu’en dis-tu ? »
6Ils disaient cela pour lui tendre un piège, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus se baissa et se mit à écrire avec le doigt sur le sol. 7Comme ils continuaient à le questionner, Jésus se redressa et leur dit : « Que celui d’entre vous qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. » 8Puis il se baissa de nouveau et se remit à écrire sur le sol. 9Quand ils entendirent ces mots, ils partirent l’un après l’autre, les plus âgés d’abord. Jésus resta seul avec la femme, qui se tenait encore devant lui. 10Alors il se redressa et lui dit : « Eh bien, où sont-ils ? Personne ne t’a condamnée ? » – 11« Personne, Maître », répondit-elle. « Je ne te condamne pas non plus, dit Jésus. Tu peux t’en aller, mais désormais ne pèche plus. »]
Jésus, la lumière du monde
12Jésus adressa de nouveau la parole à la foule et dit : « Je suis la lumière du monde#8.12 Comparer És 49.6 ; Matt 5.14 ; Jean 9.5.. Celui qui me suit aura la lumière de la vie et ne marchera plus jamais dans l’obscurité. » 13Les Pharisiens lui dirent : « Tu te rends témoignage à toi-même ; ton témoignage est sans valeur. » 14Jésus leur répondit : « Même si je me rends témoignage à moi-même, mon témoignage est valable, parce que je sais d’où je suis venu et où je vais. Mais vous, vous ne savez ni d’où je viens ni où je vais. 15Vous jugez à la manière des hommes ; moi je ne juge personne. 16Cependant, s’il m’arrive de juger, mon jugement est valable, parce que je ne suis pas tout seul pour juger, mais le Père qui m’a envoyé est avec moi. 17Il est écrit dans votre loi que si deux personnes apportent le même témoignage, ce témoignage est valable#8.17 Voir Deut 19.15 ; comparer Deut 17.6 ; Nomb 35.30.. 18Je me rends témoignage à moi-même et le Père qui m’a envoyé témoigne aussi pour moi. » 19Ils lui demandèrent : « Où est ton Père ? » Jésus répondit : « Vous ne connaissez ni moi ni mon Père. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. »
20Jésus prononça ces paroles alors qu’il enseignait dans le temple, à l’endroit où se trouvent les troncs à offrandes. Personne ne l’arrêta, parce que son heure n’était pas encore venue.
« Vous ne pouvez pas aller là où je vais »
21Jésus leur dit encore : « Je vais partir ; vous me chercherez, mais vous mourrez dans votre péché. Vous ne pouvez pas aller là où je vais. » 22Les Juifs se disaient : « Va-t-il se suicider, puisqu’il dit : “Vous ne pouvez pas aller là où je vais” ? » 23Jésus leur répondit : « Vous êtes d’en bas, mais moi je viens d’en haut. Vous appartenez à ce monde, mais moi je n’appartiens pas à ce monde. 24C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. Car vous mourrez dans vos péchés si vous ne croyez pas que “je suis#8.24 Comparer Ex 3.14-15.”. » – 25« Qui es-tu ? » lui demandèrent-ils. Jésus leur répondit : « Celui que je vous ai dit depuis le commencement#8.25 Ce que… commencement : autres traductions D’abord, pourquoi vous parlerai-je ? ou Absolument ce que je vous dis.. 26J’ai beaucoup à dire et à juger à votre sujet. Mais j’annonce au monde seulement ce que j’ai appris de celui qui m’a envoyé ; et lui, il dit la vérité. »
27Ils ne comprirent pas qu’il leur parlait du Père. 28Jésus leur dit alors : « Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme#8.28 Comparer 3.14., vous reconnaîtrez que “je suis” ; vous reconnaîtrez que je ne fais rien par moi-même : je dis seulement ce que le Père m’a enseigné. 29Celui qui m’a envoyé est avec moi ; il ne m’a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui plaît. » 30Tandis que Jésus parlait ainsi, beaucoup crurent en lui.
Les hommes libres et les esclaves
31Jésus dit alors aux Juifs qui avaient cru en lui : « Si vous restez fidèles à mes paroles, vous êtes vraiment mes disciples ; 32ainsi vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres. » 33Ils lui répondirent : « Nous sommes les descendants d’Abraham#8.33 Comparer Matt 3.9 ; Luc 3.8. et nous n’avons jamais été les esclaves de personne. Comment peux-tu nous dire : “Vous deviendrez libres” ? » 34Jésus leur répondit : « Oui, je vous le déclare, c’est la vérité : tout homme qui pèche est un esclave du péché. 35Un esclave ne fait pas pour toujours partie de la famille, mais un fils en fait partie pour toujours. 36Si le Fils vous libère, vous serez alors vraiment libres. 37Je sais que vous êtes les descendants d’Abraham. Mais vous cherchez à me faire mourir, parce que vous refusez mes paroles. 38Moi, je parle de ce que mon Père m’a montré, mais vous, vous faites ce que votre père vous a dit. » 39Ils lui répliquèrent : « Notre père, c’est Abraham. » – « Si vous étiez vraiment les enfants d’Abraham, leur dit Jésus, vous feriez les actions qu’il a faites#8.39 Si vous étiez vraiment… vous feriez : certains manuscrits ont Si vous êtes… faites… les actions qu’il a faites : comparer Hébr 11.8-19.. 40Mais maintenant, bien que je vous aie dit la vérité que j’ai apprise de Dieu, vous cherchez à me faire mourir. Abraham n’a rien fait de semblable ! 41Vous, vous faites les mêmes actions que votre père. » Ils lui répondirent : « Nous ne sommes pas des enfants illégitimes. Nous avons un seul Père, Dieu. » 42Jésus leur dit : « Si Dieu était vraiment votre Père, vous m’aimeriez, car je suis venu de Dieu et je suis ici de sa part. Je ne suis pas venu de moi-même, mais c’est lui qui m’a envoyé. 43Pourquoi ne comprenez-vous pas ce que je vous dis ? Parce que vous êtes incapables d’écouter mes paroles. 44Vous avez pour père le diable et vous voulez faire ce que votre père désire. Il a été meurtrier dès le commencement. Il ne s’est jamais tenu dans la vérité parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Quand il dit des mensonges, il parle de la manière qui lui est naturelle, parce qu’il est menteur et père du mensonge. 45Mais moi je dis la vérité et c’est pourquoi vous ne me croyez pas. 46Qui d’entre vous peut prouver que j’ai péché ? Et si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ? 47Celui qui est de Dieu écoute les paroles de Dieu. Mais vous n’êtes pas de Dieu et c’est pourquoi vous n’écoutez pas. »
Jésus et Abraham
48Les Juifs répondirent à Jésus : « N’avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain et que tu es possédé d’un esprit mauvais ? » – 49« Je ne suis pas possédé, répondit Jésus, mais j’honore mon Père et vous, vous refusez de m’honorer. 50Je ne cherche pas la gloire pour moi-même. Il en est un qui la cherche pour moi et qui juge. 51Oui, je vous le déclare, c’est la vérité : celui qui obéit à mes paroles ne mourra jamais. »
52Les Juifs lui dirent : « Maintenant nous sommes sûrs que tu es possédé d’un esprit mauvais ! Abraham est mort, les prophètes sont morts, et toi, tu dis : “Celui qui obéit à mes paroles ne mourra jamais.” 53Abraham, notre père, est mort : penses-tu être plus grand que lui ? Les prophètes aussi sont morts. Pour qui te prends-tu ? » 54Jésus répondit : « Si je me glorifiais moi-même, ma gloire ne vaudrait rien. Celui qui me glorifie, c’est mon Père. Vous dites de lui : “Il est notre Dieu”, 55alors que vous ne le connaissez pas. Moi je le connais. Si je disais que je ne le connais pas, je serais un menteur comme vous. Mais je le connais et j’obéis à ses paroles. 56Abraham, votre père, s’est réjoui à la pensée de voir mon jour ; il l’a vu et en a été heureux. » 57Les Juifs lui dirent : « Tu n’as pas encore cinquante ans et tu as vu Abraham#8.57 tu as vu Abraham ? : certains manuscrits ont Abraham t’a vu ? ? » 58Jésus leur répondit : « Oui, je vous le déclare, c’est la vérité : avant qu’Abraham soit né, “je suis#8.58 Voir 1.1-3.”. » 59Ils ramassèrent alors des pierres pour les jeter contre lui. Mais Jésus se cacha et sortit du temple.
Loading reference in secondary version...