1
1Ce livre rapporte ce qu’a dit et fait Jérémie, fils de Hilkia. Jérémie était d’une famille de prêtres vivant à Anatoth, sur le territoire de la tribu de Benjamin. 2Le Seigneur lui confia sa parole dès la treizième année du règne de Josias, fils d’Amon et roi de Juda#1.2 C’est-à-dire vers l’année 626 avant J.-C. – règne de Josias : 2 Rois 22.1–23.30 ; 2 Chron 34–35.. 3Il lui parla encore à l’époque où Joaquim, un fils de Josias, était roi de Juda, et jusqu’à la fin du règne de Sédécias, un autre fils de Josias, c’est-à-dire jusqu’à la onzième année de ce règne, au cinquième mois, lorsque la population de Jérusalem fut déportée#1.3 C’est-à-dire en juillet-août 587 avant J.-C. – Règnes de Joaquim et de Sédécias : 2 Rois 23.36–25.21 ; 2 Chron 36..
Dieu appelle Jérémie à devenir son porte-parole
4Je reçus cette parole du Seigneur :
5« Je te connaissais
avant même de t’avoir formé
dans le ventre de ta mère ;
je t’avais mis à part pour me servir
avant même que tu sois né#1.5 Voir És 49.1 ; Gal 1.15..
Et je t’avais destiné
à être mon porte-parole auprès des nations. »
6Je répondis : « Hélas ! Seigneur Dieu, je suis trop jeune pour parler en public. »
7Mais le Seigneur me répliqua :
« Ne dis pas que tu es trop jeune ;
tu devras aller voir
tous ceux à qui je t’enverrai,
et leur dire tout ce que je t’ordonnerai.
8N’aie pas peur d’eux,
car je suis avec toi pour te délivrer. »
Voilà ce que le Seigneur me déclara. 9Puis il avança la main, toucha ma bouche et me dit :
« C’est toi qui prononceras mes paroles.
10Tu vois, aujourd’hui je te charge d’une mission,
qui concerne les nations et les royaumes :
tu auras à déraciner et à renverser,
à détruire et à démolir,
mais aussi à reconstruire et à replanter. »
La branche d’amandier et le chaudron bouillonnant
11Alors je reçus cette parole du Seigneur : « Qu’aperçois-tu Jérémie ? » – « Une branche d’amandier, l’arbre vigilant », répondis-je#1.11 En hébreu le nom de l’ amandier, premier arbre à fleurir au printemps, évoque la vigilance.. 12« Bien vu, me dit le Seigneur ; je serai vigilant, en effet, pour réaliser ce que j’annoncerai. »
13Une seconde fois je reçus une parole du Seigneur : « Et maintenant qu’aperçois-tu ? » – « Un chaudron bouillonnant, répondis-je ; il est incliné depuis le nord. »
14Alors le Seigneur m’expliqua :
« C’est du nord, en effet,
que le malheur va jaillir
contre tous les habitants du pays#1.14 Les envahisseurs que redoutait le royaume de Juda à cette époque ne pouvaient arriver que par le nord ; comparer 4.6 ; 6.1,22 ; 10.22 ; 13.20 ; etc..
15Car, je le déclare, je vais appeler
tous les clans et royaumes du nord.
Alors ils viendront
placer les trônes de leurs rois
devant les portes de Jérusalem.
Ils encercleront ses murailles,
ils attaqueront toutes les villes de Juda.
16J’exécuterai ainsi la sentence
que j’ai prononcée contre les habitants du pays
à cause de tout le mal qu’ils ont fait :
ils m’ont abandonné,
ils ont offert des sacrifices à d’autres dieux,
des dieux qu’ils se sont fabriqués,
et auxquels ils rendent un culte !
17Toi, Jérémie, prépare-toi.
Debout ! Va leur transmettre
tout ce que je t’ordonnerai de leur dire.
Ne te laisse pas intimider par eux,
sinon je te rendrai timide devant eux.
18Dès aujourd’hui je te rends résistant
comme une ville fortifiée,
une colonne de fer, un mur de bronze,
face à toute la population du pays,
face aux rois de Juda,
aux ministres, aux prêtres
et aux citoyens du royaume.
19Ils te combattront,
mais ne pourront rien contre toi,
car je suis avec toi pour te délivrer.
C’est moi, le Seigneur, qui le déclare. »
Loading reference in secondary version...