Juges 6 FRC97 [abbreviation] brought to you by [publisher] Learn more

Devotional

Versions

Cancel
 
6
Les Madianites oppriment Israël
1Les Israélites firent de nouveau ce qui déplaît au Seigneur. C’est pourquoi le Seigneur les livra aux Madianites#6.1 Voir Ex 2.15 et la note. pendant sept ans. 2Les Madianites opprimaient durement Israël. Pour leur échapper, les Israélites utilisèrent les couloirs, les cavernes et les endroits escarpés des montagnes. 3Chaque fois que les Israélites avaient ensemencé leurs champs, les Madianites venaient les attaquer, avec les Amalécites#6.3 les Amalécites : voir 3.13 et la note. et des nomades de l’Orient. 4Ils campaient sur leurs terres et détruisaient les produits du sol jusqu’à proximité de Gaza#6.4 Gaza : une des cinq capitales des Philistins, la plus au sud, non loin de la mer.. Ils ne laissaient rien à manger aux Israélites, ils ne leur laissaient ni moutons, ni bœufs, ni ânes. 5En effet, ils se déplaçaient avec leurs troupeaux et leurs tentes, ils arrivaient en masse comme les sauterelles ; ils étaient si nombreux, eux et leurs chameaux, qu’on ne pouvait pas les compter. Ils envahissaient le pays et le dévastaient. 6Ainsi, les Israélites furent plongés dans une telle misère par les Madianites qu’ils appelèrent le Seigneur à leur secours.
7Lorsque les Israélites demandèrent au Seigneur de les libérer des Madianites, 8celui-ci leur envoya un prophète qui leur dit : « Voici ce que déclare le Seigneur, Dieu d’Israël : “C’est moi qui vous ai fait sortir d’Égypte, le pays où vous étiez esclaves. 9Je vous ai délivrés des Égyptiens et de tous ceux qui vous opprimaient. J’ai chassé vos ennemis au fur et à mesure que vous avanciez et je vous ai donné leur pays. 10Je vous ai rappelé que j’étais le Seigneur votre Dieu et que vous ne deviez pas adorer les dieux des Amorites dont vous habitez le pays. Mais vous ne m’avez pas écouté !” »
Dieu charge Gédéon de sauver Israël
11L’ange du Seigneur vint au village d’Ofra. Il s’assit sous le chêne situé dans la propriété de Yoach, un homme du clan d’Abiézer#6.11 Ofra : localisation incertaine sur le territoire de Manassé. – Abiézer : clan de la tribu de Manassé.. Gédéon, fils de Yoach, était en train de battre le blé dans le pressoir à raisin, pour ne pas être vu des Madianites. 12L’ange du Seigneur lui apparut et lui dit : « Le Seigneur est avec toi, valeureux combattant ! » 13Gédéon répondit : « Pardon, mon seigneur ! Si le Seigneur est avec nous, pourquoi tous ces malheurs nous sont-ils arrivés ? Où sont donc tous ces prodiges dont nous parlaient nos pères quand ils nous racontaient que le Seigneur les avait fait sortir d’Égypte ? En réalité, le Seigneur nous a abandonnés, il nous a livrés aux Madianites. » 14Le Seigneur se tourna vers lui et lui dit : « Avec la force que tu as, va délivrer Israël des Madianites. C’est moi qui t’envoie. » – 15« Je t’en prie, Seigneur, répondit Gédéon, comment pourrais-je sauver Israël ? Mon clan est le plus faible de la tribu de Manassé et moi, je suis le plus jeune de ma famille. » 16Alors le Seigneur déclara : « Je serai avec toi, c’est pourquoi tu battras les Madianites comme s’ils n’étaient qu’un seul homme. » 17Gédéon reprit : « Si tu m’accordes ta faveur, donne-moi un signe que c’est bien toi, le Seigneur, qui me parles. 18Ne t’en va pas avant que je sois revenu avec l’offrande que je désire te présenter. » Le Seigneur répondit : « Je resterai ici jusqu’à ton retour. »
19Gédéon alla donc préparer un chevreau ainsi que des pains sans levain confectionnés avec trente kilos de farine. Il mit la viande dans une corbeille et le jus dans un pot, il les apporta sous le chêne et les présenta à l’ange de Dieu. 20L’ange lui dit : « Va poser la viande et les pains sur ce rocher, puis verse le jus par-dessus. » Gédéon obéit. 21Alors l’ange du Seigneur étendit la main et, avec l’extrémité du bâton qu’il tenait, il toucha la viande et les pains. Le feu jaillit du rocher et brûla la viande et les pains. Puis l’ange disparut. 22Gédéon comprit alors que c’était l’ange du Seigneur et il s’écria : « Malheur à moi, Seigneur Dieu ! J’ai vraiment vu ton ange face à face ! » 23Mais le Seigneur lui dit : « Sois en paix, n’aie pas peur, tu ne mourras pas. »
24A cet endroit Gédéon construisit un autel pour le Seigneur, et il l’appela “Le Seigneur donne la paix”. Cet autel se trouve maintenant encore à Ofra, village du clan d’Abiézer.
Gédéon démolit l’autel du dieu Baal
25Cette nuit-là, le Seigneur ordonna à Gédéon : « Prends le taureau de ton père, le second, celui qui a sept ans. Démolis l’autel de Baal que possède ton père et coupe le poteau sacré dressé à côté#6.25 le second : il s’agit du taureau né après que le premier a été offert en sacrifice au moment de sa naissance, comme le veut la loi (voir Ex 13.11-12). – poteau sacré : symbole de la déesse Achéra, voir 3.7 et la note.. 26Au sommet de cette colline, construis ensuite pour le Seigneur ton Dieu un autel bien aménagé#6.26 bien aménagé : autre traduction comme à l’ordinaire.. Tu prendras le taureau et tu l’offriras en sacrifice complet, en utilisant pour le feu le bois du poteau sacré que tu auras coupé. » 27Gédéon choisit dix de ses serviteurs pour faire ce que le Seigneur lui avait ordonné. Mais il le fit de nuit, car il avait peur d’agir en plein jour à cause de sa famille et des habitants du village. 28Le matin, à leur réveil, les gens du village constatèrent que l’autel de Baal avait été démoli, que le poteau sacré dressé à côté avait été coupé, et que le taureau de la seconde portée avait été offert en sacrifice complet sur l’autel nouvellement construit. 29« Qui a fait cela ? », se demandèrent-ils les uns aux autres. Ils se renseignèrent, firent des recherches et découvrirent que c’était Gédéon, fils de Yoach. 30Ils dirent alors à Yoach : « Amène-nous ton fils pour que nous le mettions à mort, car il a détruit l’autel de Baal et coupé le poteau sacré dressé à côté. » 31Yoach répondit à tous ceux qui faisaient front contre lui : « Est-ce à vous de défendre la cause de Baal et de venir à son secours ? Quiconque défendra sa cause sera mis à mort avant demain matin. Si Baal est Dieu, qu’il se défende lui-même, car c’est son autel qui a été détruit ! » 32A partir de ce moment-là, on appela Gédéon Yeroubaal, c’est-à-dire “que Baal se défende”, à cause de la parole de Yoach : « Que Baal se défende lui-même, car c’est son autel qui a été détruit ! »
Gédéon demande à Dieu une confirmation
33Les Madianites, les Amalécites et les nomades de l’Orient se rassemblèrent, traversèrent le Jourdain et installèrent leur camp dans la plaine de Jizréel#6.33 Les Madianites, les Amalécites et les nomades de l’Orient : voir 6.1-3 et les notes. – la plaine de Jizréel : voir Jos 19.18 et la note.. 34Mais l’Esprit du Seigneur s’empara de Gédéon. Celui-ci sonna de la trompette pour appeler les hommes du clan d’Abiézer à le suivre. 35Il envoya des messagers dans tout le territoire de Manassé pour appeler les hommes de la tribu à le suivre également. Il envoya encore des messagers dans les tribus d’Asser, de Zabulon et de Neftali, dont les hommes vinrent se joindre à lui.
36Gédéon dit à Dieu : « Tu as déclaré que tu te servirais de moi pour délivrer Israël. 37Eh bien, je vais étendre une toison de laine à l’endroit où l’on bat le blé. Si, durant la nuit, la rosée se dépose seulement sur la toison et que le sol tout autour reste sec, je serai convaincu que tu te serviras de moi pour délivrer Israël comme tu l’as affirmé. » 38Et c’est ce qui arriva. Le lendemain matin, Gédéon alla presser la toison et il en fit sortir assez de rosée pour remplir d’eau un bol. 39Il dit alors à Dieu : « Ne te mets pas en colère contre moi, si je te demande encore quelque chose. Je voudrais faire un dernier essai avec la toison : il faudrait, cette fois, que la toison seule soit sèche et qu’il y ait de la rosée sur le sol tout autour ! » 40Cette nuit-là, Dieu réalisa la demande de Gédéon : seule la toison resta sèche et le sol tout autour se couvrit de rosée.