Ésaïe 43 FRC97 [abbreviation] brought to you by [publisher] Learn more

Devotional

Versions

Cancel
 
43
1Peuple de Jacob,
maintenant ton Créateur,
lui qui t’a formé, Israël,
le Seigneur te déclare :
« N’aie pas peur, je t’ai libéré,
je t’ai engagé personnellement,
tu m’appartiens.
2Quand tu traverseras l’eau,
je serai avec toi ;
quand tu franchiras les fleuves,
tu ne t’y noieras pas.
Quand tu passeras à travers le feu,
tu ne t’y brûleras pas,
les flammes ne t’atteindront pas.
3Car moi, le Seigneur, je suis ton Dieu,
moi, l’unique vrai Dieu, le Dieu d’Israël,
je suis ton Sauveur.
Je donne l’Égypte pour payer ta libération,
l’Éthiopie et Séba en échange de toi.
4C’est que tu as du prix à mes yeux,
tu comptes beaucoup pour moi
et je t’aime.
Donc je donne des hommes à ta place,
des peuples en échange de toi.
5N’aie pas peur, je suis avec toi.
De l’Est, où le soleil se lève,
je fais revenir tes enfants,
et de l’Ouest, où il se couche,
je rassemble les tiens.
6Je dis au Nord : “Rends-les donc”,
et au Sud : “Ne les retiens pas”.
Ramenez mes fils de là-bas,
et mes filles du bout du monde ;
7ramenez ceux qui portent mon nom,
tous ceux que j’ai créés,
que j’ai façonnés, que j’ai faits
pour qu’ils manifestent ma gloire. »
Mes témoins, c’est vous
8Qu’on fasse comparaître ce peuple,
qui a des yeux mais ne voit rien,
des oreilles mais n’entend rien.
9Que les nations se rassemblent,
que les peuples se réunissent !
Eh bien, parmi eux,
qui peut nous révéler ce qui arrive ?
Ou nous informer
de ce qui s’est déjà passé#43.9 Voir 41.22 et la note. ?
Qu’ils produisent leurs témoins
et montrent qu’ils ont raison !
Que ces témoins les écoutent
et qu’ils confirment : « C’est exact » !
10Mes témoins à moi, c’est vous mon peuple,
déclare le Seigneur ;
vous êtes mon serviteur#43.10 vous êtes mon serviteur : certains traduisent et mon serviteur, ce qui peut être une allusion au roi perse Cyrus (voir la note sur 41.2).,
celui que j’ai choisi.
Mon but est que vous sachiez,
que vous croyiez et compreniez
qui je suis, moi.
Avant moi il n’y a pas eu de dieu,
et après moi il n’y en aura pas.
11Le Seigneur, c’est moi et moi seul.
A part moi, pas de sauveur.
12C’est moi qui apporte le salut,
moi aussi qui l’annonce
et qui le fais savoir ;
ce n’est pas un dieu étranger
qu’on trouverait chez vous.
Vous êtes témoins que je suis Dieu,
dit le Seigneur,
13et que je le resterai.
Personne ne me forcera la main,
et ce que je fais,
personne ne le changera.
J’envoie quelqu’un pour vous
14Voici ce que le Seigneur déclare,
lui qui prend votre cause en mains,
lui l’unique vrai Dieu, le Dieu d’Israël :
« Par amour pour vous
j’envoie quelqu’un à Babylone
pour faire tomber tous les verrous.
Alors, chez les Babyloniens,
les cris de joie se changeront
en lamentations#43.14 tous les verrous : le sens est discuté ; autre traduction pour les faire tous descendre en fuyards. – en lamentations : avec d’autres voyelles la tradition juive à compris sur les navires..
15Je suis le Seigneur, votre vrai Dieu, l’unique,
le Créateur d’Israël, votre Roi. »
Un nouveau chemin dans le désert
16Voici ce que le Seigneur déclare,
lui qui a ouvert jadis un chemin dans la mer,
qui a tracé un passage à travers l’eau profonde.
17Jadis il a mis en marche
des chars et des chevaux,
des armées avec leur corps d’élite.
Celles-ci sont tombées
pour ne plus se relever,
éteintes, consumées
comme la mèche d’une lampe.
Il déclare donc maintenant :
18« Ne pensez plus au passé#43.18 Voir 41.22 et la note.,
ne vous préoccupez plus
de ce qui est derrière vous.
19Car je vais faire du nouveau#43.19 Voir Apoc 21.5. ;
on le voit déjà paraître,
vous saurez bien le reconnaître.
Oui, dans le désert
je vais ouvrir un chemin,
dans ces lieux arides
je vais faire couler des fleuves.
20Les animaux sauvages, les chacals
et les autruches m’honoreront
parce que j’ai fait couler
de l’eau dans le désert,
des fleuves dans ces lieux arides.
Car je veux donner à boire
au peuple que j’ai choisi.
21Et ce peuple, que j’ai formé,
dira pourquoi il me loue. »
Le procès de Dieu et d’Israël
22Le Seigneur déclare :
« Israël, ce n’est pas à moi
que tu as fait appel ;
tu t’es plutôt lassé de moi,
peuple de Jacob.
23Ce n’est pas pour moi
que tu sacrifiais des agneaux,
ce n’est pas moi que tu honorais ainsi.
Il n’est pas vrai non plus
que j’aie fait de toi un esclave
en exigeant des offrandes,
ou que je t’aie fatigué
en réclamant de l’encens.
24Ce n’est pas pour moi
que tu achetais à grand prix
du roseau aromatique,
ni moi que tu rassasiais
de la graisse de tes sacrifices.
Par tes fautes, au contraire,
tu as fait de moi ton esclave,
par tes crimes, tu m’as fatigué.
25Mais je prends sur moi
de pardonner tes révoltes
et de ne plus garder
le souvenir de tes fautes.
26Rappelle-moi ce que tu me reproches,
discutons tous les deux cette affaire ;
énumère les faits qui te donnent raison.
27Déjà ton premier ancêtre
s’était mis dans son tort ;
et tes derniers porte-parole#43.27 ton premier ancêtre : allusion à Jacob ; voir Gen 25.26 ; 27.36 ; Osée 12.4. – tes porte-parole : prêtres et prophètes.
se sont révoltés contre moi.
28Alors j’ai déshonoré les chefs-sacrés#43.28 Les rois et peut-être aussi les prêtres.,
j’ai livré le peuple de Jacob
à la destruction,
j’ai abandonné Israël
aux insultes de ses ennemis.