1
1Paroles que le Seigneur a communiquées à Osée, fils de Beéri, alors que Jéroboam, fils de Joas, était roi d’Israël. C’était aussi l’époque des rois de Juda Ozias, Yotam, Ahaz et Ézékias#1.1 Israël, opposé ici à Juda, désigne le royaume israélite du Nord, fondé par Jéroboam Ier après la mort de Salomon (voir 1 Rois 12.16-20). Le roi Jéroboam nommé ici est le deuxième du nom ; il régna sur Israël de 787 à 747 avant J.-C. (voir 2 Rois 14.23-29). – Ozias voir la note sur Amos 1.1. – Yotam : 2 Rois 15.32-38 ; 2 Chron 27.1-3,7-9. – Ahaz : 2 Rois 16. 1-20 ; 2 Chron 28.1-27. – Ézékias : 2 Rois 18–20 ; 2 Chron 29-32..
La famille du prophète, premier message de Dieu
2Voici comment le Seigneur commença de parler à son peuple par l’intermédiaire d’Osée. Il dit à celui-ci :
« Va, épouse une femme
qui pratique la prostitution sacrée ;
les enfants que tu auras d’elle
seront des enfants de prostituée.
En effet, le peuple du pays
se livre à une vraie prostitution
en se détournant de moi, le Seigneur#1.2 Le dieu Baal et la déesse Astarté, adorés par les Cananéens et par beaucoup d’Israélites contemporains d’Osée, étaient censés favoriser la fertilité de la terre et la fécondité des troupeaux ou des familles humaines (voir 2.7). Le culte qu’on célébrait en leur honneur s’accompagnait de prostitution sacrée (voir 4.12-14). – enfants de prostituée : c’est-à-dire sans aucun droit ; voir Jug 11.1-2.. »
3Alors Osée alla épouser Gomer, fille de Diblaïm. Elle lui donna un fils, 4et le Seigneur dit à Osée :
« Tu l’appellerasJizréel,
car j’interviendrai d’ici peu
contre les descendants de Jéhu
pour le crime commis à Jizréel#1.4 Allusion à l’extermination de la famille d’Achab par Jéhu d’après 2 Rois 9–10. Jéroboam II (voir 1.1 et la note) était un descendant de Jéhu..
Je mettrai fin à la royauté
dans la nation d’Israël.
5Un de ces jours, je briserai
la force militaire d’Israël
dans la plaine de Jizréel. »
6Gomer, de nouveau enceinte, mit au monde une fille. Et le Seigneur dit à Osée :
« Tu l’appellerasMal-Aimée,
car je cesse d’aimer les gens d’Israël.
Je leur retire tout mon amour#1.6 Je leur retire tout mon amour : autres traductions en leur pardonnant davantage ou en les supportant plus longtemps..
7« Mais je continue d’aimer les gens de Juda. Au contraire, moi le Seigneur leur Dieu, je les sauverai, et cela sans recourir ni à l’arc ou à l’épée, ni aux combats, ni aux chevaux ou aux cavaliers. »
8Après avoir sevré Mal-Aimée, Gomer fut encore enceinte et mit au monde un fils. 9Et le Seigneur dit à Osée :
« Tu l’appellerasÉtranger
car vous, les gens d’Israël,
vous n’êtes pas mon peuple,
et moi je ne suis rien pour vous#1.9 Étranger ou N’est pas mon peuple. La tournure rappelle ici la formule de répudiation qu’on trouve en 2.4.. »
Loading reference in secondary version...