1
Salutation
1De la part de Paul, qui par la volonté de Dieu est apôtre de Jésus-Christ, et de la part de Timothée, notre frère.
2A ceux qui appartiennent au peuple de Dieu à Colosses et qui sont nos fidèles frères dans la communion avec le Christ : Que Dieu notre Père vous accorde la grâce et la paix#1.2 Colosses était une petite ville de Phrygie, située à 200 km à l’est d’Éphèse, dans une région qui est actuellement en Turquie. – notre Père : certains manuscrits ajoutent et le Seigneur Jésus-Christ..
Prière de reconnaissance
3Nous remercions toujours Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, quand nous prions pour vous. 4En effet, nous avons entendu parler de votre foi en Jésus-Christ et de l’amour que vous avez pour tous les croyants. 5Quand le message de la vérité, la Bonne Nouvelle, est parvenu pour la première fois chez vous, vous avez appris ce que Dieu vous réserve dans les cieux : votre foi et votre amour sont fondés sur cette espérance#1.5 Comparer 1 Cor 13.13.. 6La Bonne Nouvelle se répand et porte des fruits dans le monde entier, tout comme elle l’a fait parmi vous depuis le jour où, pour la première fois, vous avez entendu parler de la grâce de Dieu et avez découvert ce qu’elle est véritablement. 7C’est Épaphras, notre cher compagnon de service, qui vous a donné cet enseignement ; il travaille pour vous comme un fidèle serviteur du Christ#1.7 Épaphras : comparer 4.12. – pour vous : certains manuscrits ont de notre part.. 8Il nous a informés de l’amour que l’Esprit Saint vous a donné.
9C’est pourquoi nous ne cessons pas de prier pour vous, depuis le jour où nous avons entendu parler de vous. Nous demandons à Dieu de vous faire connaître pleinement sa volonté, grâce à toute la sagesse et l’intelligence que donne son Esprit. 10Ainsi, vous pourrez vous conduire d’une façon digne du Seigneur, en faisant toujours ce qui lui plaît. Vous produirez toutes sortes d’actions bonnes et progresserez dans la connaissance de Dieu. 11Nous lui demandons de vous fortifier à tous égards par sa puissance glorieuse, afin que vous puissiez tout supporter avec patience. 12Remerciez avec joie Dieu#1.12 avec patience. Remerciez avec joie Dieu… : autre traduction (en ponctuant différemment le texte grec) avec patience et avec joie. Et remerciez Dieu… le Père : il vous a rendus capables d’avoir part aux biens qu’il réserve dans le royaume de lumière à ceux qui lui appartiennent. 13Il nous a en effet arrachés à la puissance de la nuit#1.13 puissance de la nuit : comparer Luc 22.53. et nous a fait passer dans le royaume de son Fils bien-aimé. 14C’est par lui qu’il nous a délivrés du mal et que nos péchés sont pardonnés#1.14 Comparer Éph 1.7..
La personne et l’œuvre du Christ
15Le Christ est l’image visible du Dieu invisible. Il est le Fils premier-né, supérieur à tout ce qui a été créé#1.15 Comparer Prov 8.32-36 ; Jean 1.1-3.. 16Car c’est par lui que Dieu a tout créé dans les cieux et sur la terre, ce qui est visible et ce qui est invisible, puissances spirituelles, dominations, autorités et pouvoirs#1.16 Le verset énumère un certain nombre de puissances spirituelles que l’Antiquité considérait comme participant au gouvernement de l’univers physique et du monde religieux. Comparer Gal 4.3 et la note.. Dieu a tout créé par lui et pour lui. 17Il existait avant toutes choses, et c’est par lui qu’elles sont toutes maintenues à leur place. 18Il est la tête du corps, qui est l’Église ; c’est en lui que commence la vie nouvelle, il est le Fils premier-né, le premier à avoir été ramené d’entre les morts, afin d’avoir en tout le premier rang. 19Car Dieu a décidé d’être pleinement présent en son Fils 20et, par lui, il a voulu réconcilier l’univers entier avec lui. C’est par la mort de son Fils sur la croix#1.20 par la mort de son Fils sur la croix : d’autres traduisent, littéralement, par le sang de sa croix. Dans la Bible, le mot que l’on traduit par sang n’évoque pas seulement le liquide qui coule dans les veines, mais encore la vie elle-même (voir par exemple Gen 9.4-5). Le « sang de la croix » indique, par conséquent, le don que Jésus-Christ a fait de sa vie, sa mort, son sacrifice sur la croix. Comparer aussi Éph 2.16. qu’il a établi la paix pour tous, soit sur la terre soit dans les cieux.
21Vous aussi, vous étiez autrefois loin de Dieu, vous étiez ses ennemis à cause de tout le mal que vous pensiez et commettiez. 22Mais maintenant, par la mort que son Fils a subie dans son corps humain, Dieu vous a réconciliés avec lui, afin de vous faire paraître devant lui saints, sans défaut et irréprochables. 23Cependant, il faut que vous demeuriez dans la foi, fermement établis sur de solides fondations, sans vous laisser écarter de l’espérance qui est la vôtre depuis que vous avez entendu la Bonne Nouvelle. Cette Bonne Nouvelle a été annoncée à l’humanité entière, et c’est d’elle que moi, Paul, je suis devenu le serviteur.
La mission de Paul en faveur de l’Église
24Maintenant, je me réjouis des souffrances que j’éprouve pour vous. Car, en ma personne, je complète ainsi ce qui manque encore aux souffrances du Christ pour son corps, qui est l’Église#1.24 souffrances du Christ ou détresses du Christ : le terme grec traduit ici par souffrances est le même qui est employé ailleurs pour désigner les épreuves liées à la prédication de l’Évangile et particulières à la fin des temps. Comparer par exemple Matt 24.9 ; Apoc 7.14.. 25Je suis devenu serviteur de l’Église, conformément à la mission que Dieu m’a confiée à votre égard : il m’a chargé d’annoncer pleinement son message, 26c’est-à-dire le plan secret qu’il a tenu caché depuis toujours à toute l’humanité, mais qu’il a révélé maintenant aux croyants. 27Car Dieu a voulu leur faire connaître ce plan secret, si riche et si magnifique, élaboré en faveur de tous les peuples. Et voici ce secret : le Christ est en vous et il vous donne l’assurance que vous aurez part à la gloire de Dieu. 28Ainsi, nous annonçons le Christ à tout être humain. Nous avertissons et instruisons chacun, avec toute la sagesse possible, afin de rendre chacun spirituellement adulte dans l’union avec le Christ. 29A cet effet, je travaille et lutte avec la force qui vient du Christ et qui agit en moi avec puissance.
Loading reference in secondary version...