1
Salutation
1De la part de Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, chargé d’annoncer la vie qui nous est promise grâce à Jésus-Christ.
2A Timothée#1.2 Voir Act 16.1., mon cher fils : Que Dieu le Père et Jésus-Christ notre Seigneur t’accordent la grâce, le pardon et la paix.
Reconnaissance et encouragement à la fidélité
3Je remercie Dieu, que je sers avec une conscience pure comme mes ancêtres l’ont fait#1.3 Les ancêtres de Paul étaient des Juifs pratiquants (voir Phil 3.4-5).. Je le remercie lorsque, sans cesse, jour et nuit, je pense à toi dans mes prières. 4Je me rappelle tes larmes#1.4 Paul fait allusion à la tristesse exprimée par Timothée lorsque l’apôtre dut le laisser à Éphèse (voir 1 Tim 1.3)., et je désire beaucoup te revoir afin d’être rempli de joie. 5Je garde le souvenir de la foi sincère qui est la tienne, cette foi qui anima ta grand-mère Loïs et ta mère Eunice avant toi. Je suis persuadé qu’elle est présente en toi aussi. 6C’est pourquoi, je te le rappelle : maintiens en vie le don que Dieu t’a accordé quand j’ai posé les mains sur toi. 7Car l’Esprit que Dieu nous a donné ne nous rend pas timides ; au contraire, cet Esprit nous remplit de force, d’amour et de maîtrise de soi.
8N’aie donc pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur ; n’aie pas honte non plus de moi, prisonnier pour lui#1.8 Selon 1.17, Paul est en prison à Rome.. Au contraire, accepte de souffrir avec moi pour la Bonne Nouvelle, en comptant sur la force que Dieu donne. 9C’est lui qui nous a sauvés et nous a appelés à être son peuple, non à cause de nos bonnes actions, mais à cause de son propre plan et de sa grâce. Il nous a accordé cette grâce par Jésus-Christ avant tous les temps, 10mais il nous l’a manifestée maintenant par l’apparition de notre Sauveur Jésus-Christ. C’est lui qui a mis fin au pouvoir de la mort et qui, par la Bonne Nouvelle, a révélé la vie immortelle.
11Dieu m’a chargé de proclamer cette Bonne Nouvelle en tant qu’apôtre et enseignant#1.11 Comparer 1 Tim 2.7., 12et c’est pour cela que je subis ces souffrances. Mais je suis sans crainte, car je sais en qui j’ai mis ma confiance et je suis convaincu qu’il a le pouvoir de garder jusqu’au jour du Jugement ce qu’il m’a confié#1.12 ce qu’il m’a confié : autre traduction ce que je lui ai confié..
13Prends comme modèle les paroles véritables que je t’ai communiquées, tiens bon dans la foi et l’amour que nous avons dans la communion avec Jésus-Christ. 14Garde les bonnes instructions qui t’ont été confiées, avec l’aide du Saint-Esprit qui habite en nous.
15Comme tu le sais, tous ceux de la province d’Asie m’ont abandonné, entre autres Phygèle et Hermogène. 16Que le Seigneur traite avec bonté la famille d’Onésiphore, car il m’a souvent réconforté. Il n’a pas eu honte de moi qui suis en prison ; 17au contraire, dès son arrivée à Rome, il m’a cherché avec zèle jusqu’à ce qu’il m’ait trouvé. 18Que le Seigneur le fasse bénéficier de la bonté de Dieu#1.18 Que le Seigneur… bonté de Dieu : autre traduction Que le Seigneur lui accorde de bénéficier de sa bonté. Le texte original a les deux fois Seigneur et ce titre peut se rapporter soit à Dieu, soit à Jésus-Christ. au jour du Jugement. Tu connais très bien aussi tous les services qu’il m’a rendus à Éphèse.
Loading reference in secondary version...