Versions

Cancel
 
3
Serviteurs de la nouvelle alliance
1Cherchons-nous encore à nous recommander nous-mêmes ? Ou bien aurions-nous besoin, comme certains, de vous présenter des lettres de recommandation ou de vous en demander ? 2C’est vous-mêmes qui êtes notre lettre, écrite dans nos cœurs et que tout le monde peut connaître et lire. 3Oui, il est clair que vous êtes une lettre écrite par le Christ et transmise par nous. Elle est écrite non pas avec de l’encre, mais avec l’Esprit du Dieu vivant ; elle est gravée non pas sur des tablettes de pierre, mais dans des cœurs humains#3.3 Voir Ex 24.12 ; Jér 31.33 ; Ézék 11.19 ; 36.26..
4Nous parlons ainsi en raison de la confiance que nous avons en Dieu par le Christ. 5En effet, nous ne saurions prétendre accomplir une telle tâche grâce à notre capacité personnelle. Ce que nous sommes capables de faire vient de Dieu ; 6c’est lui qui nous a rendus capables d’être serviteurs de la nouvelle alliance, qui ne dépend pas d’une loi écrite mais de l’Esprit Saint. La loi écrite mène à la mort, mais l’Esprit mène à la vie#3.6 Comparer Jér 31.31..
7La loi a été gravée lettre par lettre sur des tablettes de pierre et la gloire de Dieu a resplendi à ce moment-là. Le visage de Moïse brillait d’un tel éclat que les Israélites ne pouvaient pas fixer leurs regards sur lui#3.7 Voir Ex 34.29., et pourtant cet éclat était passager. Si la loi, dont la fonction avait pour effet de mener à la mort, est apparue avec une telle gloire, 8combien plus glorieuse doit être la fonction exercée par l’Esprit ! 9La fonction qui entraînait la condamnation des hommes était glorieuse ; combien plus glorieuse est la fonction qui a pour effet de rendre les hommes justes devant Dieu ! 10Nous pouvons même dire que la gloire qui brilla dans le passé s’efface devant la gloire actuelle, tellement supérieure. 11En effet, si ce qui était passager a été glorieux, combien plus le sera ce qui demeure pour toujours !
12C’est parce que nous avons une telle espérance que nous sommes pleins d’assurance. 13Nous ne faisons pas comme Moïse qui se couvrait le visage d’un voile pour empêcher les Israélites d’en voir disparaître l’éclat passager#3.13 Voir Ex 34.33.. 14Mais leur intelligence s’était obscurcie ; et jusqu’à ce jour, elle est recouverte du même voile quand ils lisent les livres de l’ancienne alliance#3.14 de l’ancienne alliance ou de l’Ancien Testament.. Ce voile ne disparaît qu’à la lumière du Christ. 15Aujourd’hui encore, chaque fois qu’ils lisent les livres de Moïse, un voile recouvre leur intelligence. 16Mais, comme il est écrit : « Lorsqu’on se tourne vers le Seigneur, le voile est enlevé#3.16 Lorsqu’on… enlevé : autre traduction Lorsqu’il (Moïse) se tournait vers le Seigneur, son voile était enlevé. Voir Ex 34.34.. » 17Or, le mot Seigneur signifie ici l’Esprit ; et là où l’Esprit du Seigneur est présent, là est la liberté. 18Nous tous, le visage découvert, nous reflétons la gloire du Seigneur ; ainsi, nous sommes transformés pour être semblables au Seigneur et nous passons d’une gloire à une gloire plus grande encore. Voilà en effet ce que réalise le Seigneur, qui est l’Esprit.