1
Salutation
1De la part de Paul, apôtre de Jésus-Christ par ordre de Dieu notre Sauveur et de Jésus-Christ notre espérance.
2A Timothée#1.2 Voir Act 16.1., mon vrai fils dans la foi : Que Dieu le Père et Jésus-Christ notre Seigneur t’accordent la grâce, le pardon et la paix.
Mise en garde contre de fausses doctrines
3Comme je te l’ai recommandé en partant pour la Macédoine, reste à Éphèse#1.3 Macédoine : voir 2 Cor 1.16 et la note. – Éphèse : voir 2 Cor 1.8 et la note. Le voyage auquel Paul fait allusion ici est postérieur de plusieurs années à celui que rapporte Act 20.1.. Il y a là des gens qui enseignent de fausses doctrines et il faut que tu leur ordonnes de cesser. 4Dis-leur de renoncer à ces légendes et à ces longues listes d’ancêtres#1.4 Il s’agit sans doute de théories sur la descendance des patriarches et des héros de l’Ancien Testament, théories fondées sur des passages comme Gen 4–5 ; 9–11. ; elles ne provoquent que des discussions, au lieu de servir le plan salutaire de Dieu, que l’on connaît par la foi. 5Cet ordre a pour but de susciter l’amour qui vient d’un cœur pur, d’une bonne conscience et d’une foi sincère. 6Certains se sont détournés de cette ligne de conduite et se sont égarés dans des discussions stupides. 7Ils prétendent être des maîtres en ce qui concerne la loi de Dieu, mais ils ne comprennent ni ce qu’ils disent ni les sujets dont ils parlent avec tant d’assurance.
8Nous savons que la loi est bonne, si l’on en fait bon usage. 9On se rappellera en particulier que la loi n’est pas établie pour ceux qui se conduisent bien, mais pour les malfaiteurs et les rebelles, pour les méchants et les pécheurs, pour les gens qui ne respectent ni Dieu ni ce qui est saint, pour ceux qui tuent père ou mère, pour les assassins, 10les gens immoraux, les pédérastes, les marchands d’esclaves, les menteurs et ceux qui prononcent de faux serments, ou pour ceux qui commettent toute autre action contraire au véritable enseignement. 11Cet enseignement se trouve dans la Bonne Nouvelle qui m’a été confiée et qui vient du Dieu glorieux#1.11 qui vient du Dieu glorieux ou qui concerne le Dieu glorieux., source du bonheur.
Reconnaissance pour la bonté de Dieu
12Je remercie Jésus-Christ notre Seigneur qui m’a donné la force nécessaire pour ma tâche. Je le remercie de m’avoir estimé digne de confiance en me prenant à son service, 13bien que j’aie dit du mal de lui autrefois, que je l’aie persécuté et insulté. Mais Dieu a eu pitié de moi, parce que j’étais privé de la foi et ne savais donc pas ce que je faisais#1.13 Voir Act 8.3 ; 9.4-5.. 14Notre Seigneur a répandu avec abondance sa grâce sur moi, il m’a accordé la foi et l’amour qui viennent de la communion avec Jésus-Christ. 15Voici une parole certaine, digne d’être accueillie par tous : Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs. Je suis le pire d’entre eux, 16mais c’est pour cela que Dieu a eu pitié de moi : il a voulu que Jésus-Christ démontre en moi, le pire des pécheurs, toute sa patience comme exemple pour ceux qui, dans l’avenir, croiront en lui et recevront la vie éternelle. 17Au Roi éternel, immortel, invisible et seul Dieu, soient honneur et gloire pour toujours ! Amen.
18Timothée, mon enfant, je te confie cette recommandation, conformément aux paroles prophétiques qui ont été prononcées autrefois à ton sujet. Que ces paroles soient ta force dans le bon combat que tu as à livrer ; 19garde la foi et une bonne conscience. Quelques-uns ont refusé d’écouter leur conscience et ont causé ainsi le naufrage de leur foi. 20Parmi eux se trouvent Hyménée et Alexandre ; je les ai livrés à Satan#1.20 livrés à Satan : comparer 1 Cor 5.5 et la note. – Hyménée : voir 2 Tim 2.17. – Alexandre : voir 2 Tim 4.14. afin qu’ils apprennent à ne plus faire insulte à Dieu.
Loading reference in secondary version...