5
Notre victoire sur le monde
1Quiconque croit que Jésus est le Christ est enfant de Dieu ; et quiconque aime un père aime aussi les enfants de celui-ci. 2Voici à quoi nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu : c’est en aimant Dieu et en mettant ses commandements en pratique. 3En effet, aimer Dieu implique que nous obéissions à ses commandements#5.3 Comparer Jean 14.15.. Et ses commandements ne sont pas pénibles, 4car tout enfant de Dieu est vainqueur du monde. Et le moyen de remporter la victoire sur le monde, c’est notre foi. 5Qui donc est vainqueur du monde ? Seul celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu.
Le témoignage rendu au sujet de Jésus-Christ
6C’est Jésus-Christ qui est venu à nous avec l’eau de son baptême et avec le sang de sa mort#5.6 l’eau de son baptême… le sang de sa mort : cette traduction correspond à une interprétation possible du texte original. Mais d’autres voient dans l’eau et le sang une allusion à l’épisode rapporté en Jean 19.34.. Il est venu non pas avec l’eau seulement, mais avec l’eau et le sang. Et l’Esprit Saint témoigne que cela est vrai, car l’Esprit est la vérité. 7Il y a donc trois témoins#5.7 Comparer Deut 19.15. : 8l’Esprit Saint, l’eau et le sang, et tous les trois sont d’accord. 9Nous acceptons le témoignage des hommes ; or, le témoignage de Dieu a bien plus de poids, et il s’agit du témoignage qu’il a rendu au sujet de son Fils. 10Ainsi, celui qui croit au Fils de Dieu possède en lui-même ce témoignage ; mais celui qui ne croit pas en Dieu fait de lui un menteur, puisqu’il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu au sujet de son Fils. 11Voici ce témoignage : Dieu nous a donné la vie éternelle et cette vie nous est accordée en son Fils. 12Celui qui a le Fils a cette vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie#5.12 Comparer Jean 3.36..
La vie éternelle
13Je vous ai écrit cela afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. 14Nous pouvons regarder à Dieu avec assurance, car il nous écoute si nous demandons quelque chose de conforme à sa volonté. 15Sachant donc qu’il écoute nos prières, nous avons aussi la certitude d’obtenir ce que nous lui avons demandé.
16Si quelqu’un voit son frère commettre un péché qui ne mène pas à la mort, il faut qu’il prie et Dieu donnera la vie à ce frère. Ceci est valable pour ceux dont les péchés ne mènent pas à la mort. Mais il y a un péché qui mène à la mort, et ce n’est pas à propos d’un tel péché que je demande de prier. 17Toute mauvaise action est un péché, mais tout péché ne mène pas forcément à la mort.
18Nous savons qu’aucun enfant de Dieu ne continue à pécher, car le Fils de Dieu le garde#5.18 le Fils de Dieu le garde : certains manuscrits ont celui qui est né de Dieu se garde lui-même. et le Mauvais ne peut rien contre lui.
19Nous savons que nous appartenons à Dieu et que le monde entier est au pouvoir du Mauvais.
20Nous savons que le Fils de Dieu est venu et qu’il nous a donné l’intelligence nous permettant de reconnaître le Dieu véritable. Nous demeurons unis au Dieu véritable grâce à son Fils Jésus-Christ. C’est lui le Dieu véritable, c’est lui la vie éternelle.
21Mes enfants, gardez-vous des faux dieux !
Loading reference in secondary version...