1
Exhortation aux Juifs de se repentir, avec deux visions.
1Le huitième mois de la seconde année de Darius, la parole de l'Eternel fut adressée à Zacharie, fils de Barachie, fils d'Hiddo, le Prophète, en disant : 2L'Eternel a été extrêmement indigné contre vos pères. 3C'est pourquoi tu leur diras : Ainsi a dit l'Eternel des armées : Retournez-vous vers moi, dit l'Eternel des armées ; et je me retournerai vers vous, dit l'Eternel des armées. 4Ne soyez point comme vos pères, auxquels les Prophètes qui ont été ci-devant criaient, en disant : Ainsi a dit l'Eternel des armées : Détournez-vous maintenant de votre mauvais train, et de vos mauvaises actions ; mais ils n'ont pas écouté, et n'ont pas été attentifs à ce que je leur disais, dit l'Eternel. 5Vos pères où sont-ils ? Et ces Prophètes-là devaient-ils vivre à toujours ? 6Cependant mes paroles et mes ordonnances que j'avais enjointes aux Prophètes mes serviteurs, n'ont-elles pas atteint vos pères ? De sorte que, s'étant convertis, ils ont dit : Comme l'Eternel des armées avait pensé de nous faire selon notre train, et selon nos actions, ainsi nous a-t-il fait. 7Le vingt-quatrième jour du onzième mois, qui est le mois de Sébat, en la seconde année de Darius, la parole de l'Eternel fut adressée à Zacharie, fils de Barachie, fils d'Hiddo, le Prophète, comme s'ensuit. 8J'eus de nuit une vision : et voici, un homme était monté sur un cheval roux, et il se tenait entre des myrtes qui étaient en un lieu profond ; et après lui il y avait des chevaux roux, des chevaux pommelés et des blancs. 9Et je dis : Mon Seigneur ! Que signifient ces choses ? Et l'Ange qui parlait avec moi me dit : Je te montrerai ce que ces choses signifient. 10Et l'homme qui se tenait entre les myrtes, répondit, et dit : Ce sont ici ceux que l'Eternel a envoyés pour parcourir la terre. 11Et ils répondirent à l'Ange de l'Eternel qui se tenait entre les myrtes, et dirent : Nous avons parcouru la terre ; et voici, toute la terre est habitée, et est en repos. 12Alors l'Ange de l'Eternel répondit, et dit : Eternel des armées, jusqu'à quand n'auras-tu point compassion de Jérusalem et des villes de Juda, contre lesquelles tu as été indigné pendant ces soixante et dix années ? 13Et l'Eternel répondit à l'Ange qui parlait avec moi, de bonnes paroles, des paroles de consolation. 14Puis l'Ange qui parlait avec moi, me dit : Crie, en disant : Ainsi a dit l'Eternel des armées : Je suis ému d'une grande jalousie pour Jérusalem et pour Sion. 15Et je suis extrêmement indigné contre les nations qui sont à leur aise ; car j'étais indigné pour un peu de temps, et ils ont aidé au mal. 16C'est pourquoi ainsi a dit l'Eternel : Je me suis retourné vers Jérusalem par compassion, et ma maison sera rebâtie dans elle, dit l'Eternel des armées ; et le niveau sera étendu sur Jérusalem. 17Crie encore, en disant : Ainsi a dit l'Eternel des armées : Mes villes regorgeront encore de biens, et l'Eternel consolera encore Sion, et élira encore Jérusalem. 18Puis j'élevai mes yeux, et regardai ; et voici quatre cornes. 19Alors je dis à l'Ange qui parlait avec moi : Que veulent dire ces choses ? Et il me répondit : Ce sont les cornes qui ont dissipé Juda, Israël et Jérusalem. 20Puis l'Eternel me montra quatre forgerons. 21Et je dis: Que viennent faire ceux-ci ? Et il répondit, et dit : Ce sont là les cornes qui ont dissipé Juda, tellement que personne ne levait la tête ; mais ceux-ci sont venus pour les effrayer, et pour abattre les cornes des nations qui ont élevé la corne contre le pays de Juda, pour le dissiper.
Loading reference in secondary version...