1
Des qualités, et de la conduite des Pasteurs et du caractère des Crétois.
1Paul, Serviteur de Dieu, et Apôtre de Jésus-Christ, selon la foi des élus de Dieu, et la connaissance de la vérité, qui est selon la piété ; 2Sous l'espérance de la vie éternelle, laquelle Dieu, qui ne peut mentir, avait promise avant les temps éternels ; 3Mais qu'il a manifestée en son propre temps, savoir sa parole, dans la prédication qui m'est commise, par le commandement de Dieu notre Sauveur : 4A Tite mon vrai fils, selon la foi qui nous est commune ; que la grâce, la miséricorde, et la paix te soient données de la part de Dieu notre Père, et de la part du Seigneur Jésus-Christ, notre Sauveur. 5La raison pour laquelle je t'ai laissé en Crète, c'est afin que tu achèves de mettre en bon ordre les choses qui restent à régler, et que tu établisses des Anciens de ville en ville, suivant ce que je t'ai ordonné ; 6Ne choisissant aucun homme qui ne soit irrépréhensible, mari d'une seule femme, et dont les enfants soient fidèles, et non accusés de dissolution, ou qui ne se puissent ranger. 7Car il faut que l'Evêque soit irrépréhensible, comme étant dispensateur dans la Maison de Dieu, non adonné à son sens, non colère, non sujet au vin, non batteur, non convoiteux d'un gain déshonnête. 8Mais hospitalier, aimant les gens de bien, sage, juste, saint, continent ; 9Retenant ferme la parole de la vérité comme elle lui a été enseignée, afin qu'il soit capable tant d'exhorter par la saine doctrine, que de convaincre les contredisants. 10Car il y en a plusieurs qui ne se peuvent ranger, vains discoureurs, et séducteurs d'esprits, principalement ceux qui sont de la Circoncision auxquels il faut fermer la bouche. 11Et qui renversent les maisons tout entières enseignant pour un gain déshonnête des choses qu'on ne doit point enseigner. 12Quelqu'un d'entre eux, qui était leur propre prophète, a dit : Les Crétois sont toujours menteurs, de mauvaises bêtes, des ventres paresseux. 13Ce témoignage est véritable ; c'est pourquoi reprends-les vivement, afin qu'ils soient sains en la foi ; 14Ne s'adonnant point aux fables Judaïques, et aux commandements des hommes qui se détournent de la vérité. 15Toutes choses sont bien pures pour ceux qui sont purs, mais rien n'est pur pour les impurs et les infidèles, mais leur entendement et leur conscience sont souillés. 16Ils font profession de connaître Dieu, mais ils le renoncent par leurs oeuvres ; car ils sont abominables, et rebelles, et réprouvés pour toute bonne oeuvre.
Loading reference in secondary version...