1
Discours de la souveraine Sapience.
1Les Proverbes de Salomon, fils de David, et Roi d'Israël. 2Pour connaître la sagesse et l'instruction, pour entendre les discours d'intelligence ; 3Pour recevoir une leçon de bon sens, de justice, de jugement et d'équité. 4Pour donner du discernement aux simples, et de la connaissance et de l'adresse aux jeunes gens. 5Le sage écoutera, et deviendra mieux appris, et l'homme intelligent acquerra de la prudence ; 6Afin d'entendre les discours sentencieux, et ce qui est élégamment dit ; les paroles des sages, et leurs énigmes. 7La crainte de l'Eternel est la principale science ; mais les fous méprisent la sagesse et l'instruction. 8Mon fils, écoute l'instruction de ton père, et n'abandonne point l'enseignement de ta mère. 9Car ce seront des grâces enfilées ensemble autour de ta tête, et des colliers autour de ton cou. 10Mon fils, si les pécheurs te veulent attirer, ne t'y accorde point. 11S'ils disent : Viens avec nous, dressons des embûches pour tuer ; épions secrètement l'innocent, quoiqu'il ne nous en ait point donné de sujet ; 12Engloutissons-les tout vifs, comme le sépulcre ; et tout entiers, comme ceux qui descendent en la fosse ; 13Nous trouverons toute sorte de biens précieux, nous remplirons nos maisons de butin ; 14Tu y auras ton lot parmi nous, il n'y aura qu'une bourse pour nous tous. 15Mon fils, ne te mets point en chemin avec eux ; retire ton pied de leur sentier. 16Parce que leurs pieds courent au mal, et se hâtent pour répandre le sang. 17Car comme c'est sans sujet que le rets est étendu devant les yeux de tout ce qui a des ailes ; 18Ainsi ceux-ci dressent des embûches contre le sang de ceux-là, et épient secrètement leurs vies. 19Tel est le train de tout homme convoiteux de gain déshonnête, lequel enlèvera la vie de ceux qui y sont adonnés. 20La souveraine Sapience crie hautement au dehors, elle fait retentir sa voix dans les rues. 21Elle crie dans les carrefours, là où on fait le plus de bruit, aux entrées des portes, elle prononce ses paroles par la ville : 22Sots, dit-elle, jusques à quand aimerez-vous la sottise ? Et jusqu'à quand les moqueurs prendront-ils plaisir à la moquerie, et les fous auront-ils en haine la science ? 23Etant repris par moi, convertissez-vous ; voici, je vous donnerai de mon Esprit en abondance, et je vous ferai connaître mes paroles. 24Parce que j'ai crié, et que vous avez refusé d'ouïr ; parce que j'ai étendu ma main, et qu'il n'y a eu personne qui y prit garde ; 25Et parce que vous avez rejeté tout mon conseil, et que vous n'avez point agréé que je vous reprisse ; 26Aussi je me rirai de votre calamité, je me moquerai quand votre effroi surviendra. 27Quand votre effroi surviendra comme une ruine, et que votre calamité viendra comme un tourbillon ; quand la détresse et l'angoisse viendront sur vous ; 28Alors on criera vers moi, mais je ne répondrai point ; on me cherchera de grand matin, mais on ne me trouvera point. 29Parce qu'ils auront haï la science, et qu'ils n'auront point choisi la crainte de l'Eternel. 30Ils n'ont point aimé mon conseil ; ils ont dédaigné toutes mes répréhensions. 31Qu'ils mangent donc le fruit de leur voie, et qu'ils se rassasient de leurs conseils. 32Car l'aise des sots les tue, et la prospérité des fous les perd. 33Mais celui qui m'écoutera, habitera en sûreté, et sera à son aise sans être effrayé d'aucun mal.
Loading reference in secondary version...