1
Censure aux Juifs. Prédiction de l'Evangile
1La charge de la parole de l'Eternel contre Israël, par le moyen de Malachie. 2Je vous ai aimés, a dit l'Eternel ; et vous avez dit : En quoi nous as-tu aimés ? Esaü n'était-il pas frère de Jacob, dit l'Eternel ? Or j'ai aimé Jacob ; 3Mais j'ai haï Esaü, et j'ai mis ses montagnes en désolation, et son héritage pour les dragons du désert. 4Que si Edom dit : Nous avons été appauvris, mais nous retournerons, et rebâtirons les lieux ruinés, l'Eternel des armées dit ainsi : Ils rebâtiront, mais je détruirai, et on les appellera : Pays de méchanceté, et le peuple contre lequel l'Eternel est indigné à toujours. 5Vos yeux le verront, et vous direz : L'Eternel se magnifie sur ceux qui sont aux frontières d'Israël. 6Le fils honore le père, et le serviteur son Seigneur ; si donc je suis Père, où est l'honneur qui m'appartient ? et si je suis Seigneur, où est la crainte qu'on a de moi ? a dit l'Eternel des armées, à vous Sacrificateurs, qui méprisez mon Nom. Et vous avez dit : En quoi avons-nous méprisé ton Nom ? 7Vous offrez sur mon autel du pain souillé, et vous dites : En quoi t'avons-nous déshonoré ? C'est en ce que vous dites : La table de l'Eternel est contemplative. 8Et quand vous amenez une bête aveugle pour la sacrifier, n'y a-t-il point de mal en cela ? Et quand vous l'amenez boiteuse ou malade, n'y a-t-il point de mal en cela ? Présente-la à ton Gouverneur, t'en saura-t-il gré, ou te recevra-t-il favorablement ? a dit l'Eternel des armées. 9Maintenant donc suppliez le Dieu Fort, afin qu'il ait pitié de nous ; cela venant de votre main, vous recevra-t-il favorablement ? a dit l'Eternel des armées. 10Qui est aussi celui d'entre vous qui ferme les portes ? car n'est-ce pas en vain que vous faites brûler le feu sur mon autel ? Je ne prends point de plaisir en vous, a dit l'Eternel des armées ; et je n'aurai point pour agréable l'oblation de vos mains. 11Mais depuis le soleil levant jusqu'au soleil couchant, mon Nom sera grand parmi les nations, et en tous lieux on offrira à mon Nom le parfum, et une oblation pure ; car mon Nom sera grand parmi les nations, a dit l'Eternel des armées. 12Mais vous l'avez profané, en disant : La table de l'Eternel est souillée, elle et ce qui en revient ; sa viande est méprisable. 13Vous dites aussi : Voici, ô que de travail ! et vous soufflez dessus, a dit l'Eternel des armées. Vous amenez ce qui a été dérobé, ce qui est boiteux, et malade, vous l'amenez, dis-je, pour m'être offert. Accepterai-je cela de vos mains, a dit l'Eternel ? 14C'est pourquoi, maudit soit l'homme trompeur, qui ayant un mâle en son troupeau, et faisant un voeu, sacrifie à l'Eternel ce qui est défectueux ; car je suis un grand Roi, a dit l'Eternel des armées, et mon Nom est redouté parmi les nations.
Loading reference in secondary version...