1
Vocation, refus et punition de Jonas.
1Or la parole de l'Eternel fut adressée à Jonas fils d'Amittaï, en disant : 2Lève-toi, et t'en va à Ninive, la grande ville, et tonne contre elle ; car leur malice est montée jusqu'à moi. 3Mais Jonas se leva pour s'enfuir en Tarsis, de devant la face de l'Eternel, et descendit à Japho, où il trouva un navire qui allait en Tarsis ; et ayant payé le port, il y entra, pour aller avec eux en Tarsis, de devant la face de l'Eternel. 4Mais l'Eternel éleva un grand vent sur la mer, et il y eut une grande tourmente en la mer, de sorte que le navire se pensa rompre. 5Et les mariniers eurent peur, et ils crièrent chacun à son Dieu, et jetèrent dans la mer la charge du navire pour l'en décharger ; mais Jonas était descendu au fond du navire, et y était couché, et il dormait profondément. 6Alors le maître pilote s'approcha de lui, et lui dit : Qu'as-tu, dormeur ? Lève-toi, crie à ton Dieu ; il pensera, peut-être, à nous, et nous ne périrons point. 7Puis ils se dirent l'un à l'autre : Venez, et jetons le sort afin que nous sachions à cause de qui ce mal nous est arrivé. Ils jetèrent donc le sort, et le sort tomba sur Jonas. 8Alors ils lui dirent : Déclare-nous maintenant, pourquoi ce mal-ici nous est arrivé, quel est ton métier, et d'où tu viens ; quel est ton pays, et de quel peuple tu es. 9Et il leur dit : Je suis Hébreu, et je crains l'Eternel, le Dieu des cieux, qui a fait la mer et le sec. 10Alors ces hommes furent saisis d'une grande crainte, et lui dirent : Pourquoi as-tu fait cela ? Car ces hommes avaient entendu qu'il s'enfuyait de devant la face de l'Eternel, parce qu'il le leur avait déclaré. 11Et ils lui dirent : Que te ferons-nous afin que la mer se calme, nous laissant en paix ? Car la mer se tourmentait de plus en plus. 12Et il leur répondit : Prenez-moi, et me jetez dans la mer, et la mer s'apaisera, vous laissant en paix ; car je connais que cette grande tourmente est venue sur vous à cause de moi. 13Et ces hommes voguaient pour relâcher à terre, mais ils ne pouvaient, parce que la mer s'agitait de plus en plus. 14Ils crièrent donc à l'Eternel, et dirent : Eternel, nous te prions que nous ne périssions point maintenant à cause de l'âme de cet homme-ci, et ne mets point sur nous le sang innocent ; car tu es l'Eternel, tu en as fait comme il t'a plu. 15Alors ils prirent Jonas, et le jetèrent dans la mer, et la tourmente de la mer s'arrêta. 16Et ces gens-là craignirent l'Eternel d'une grande crainte, et ils offrirent des sacrifices à l'Eternel, et vouèrent des voeux.
Loading reference in secondary version...