1
Jésus-Christ, la Parole de Dieu, faite chair, montré par Jean, est suivi par André et Simon, Philippe et Nathanaël.
1Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu ; et cette parole était Dieu : 2Elle était au commencement avec Dieu. 3Toutes choses ont été faites par elle, et sans elle rien de ce qui a été fait, n'a été fait. 4En elle était la vie, et la vie était la Lumière des hommes. 5Et la Lumière luit dans les ténèbres, mais les ténèbres ne l'ont point reçue. 6Il y eut un homme appelé Jean, qui fut envoyé de Dieu. 7Il vint pour rendre témoignage, pour rendre, dis-je, témoignage à la Lumière, afin que tous crûssent par lui. 8Il n'était pas la Lumière, mais il était envoyé pour rendre témoignage à la Lumière. 9Cette Lumière était la véritable, qui éclaire tout homme venant au monde. 10Elle était au monde, et le monde a été fait par elle ; mais le monde ne l'a point connue. 11Il est venu chez soi ; et les siens ne l'ont point reçu ; 12Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il leur a donné le droit d'être faits enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son Nom ; 13Lesquels ne sont point nés de sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme ; mais ils sont nés de Dieu. 14Et la Parole a été faite chair, elle a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, qui a été une gloire, comme la gloire du Fils unique du Père, pleine de grâce et de vérité. 15Jean a donc rendu témoignage de lui, et a crié, disant : c'est celui duquel je disais : celui qui vient après moi m'est préféré, car il était avant moi. 16Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce. 17Car la Loi a été donnée par Moïse ; la grâce et la vérité est venue par Jésus-Christ. 18Personne ne vit jamais Dieu ; le Fils unique qui est au sein du Père, est celui qui nous l'a révélé. 19Et c'est ici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des Sacrificateurs et des Lévites pour l'interroger, et lui dire : toi qui es-tu ? 20Car il l'avoua, et ne le nia point, il l'avoua, dis-je, en disant : ce n'est pas moi qui suis le Christ. 21Sur quoi ils lui demandèrent : qui es-tu donc ? Es-tu Elie ? Et il dit : je ne le suis point. Es-tu le Prophète ? Et il répondit : non. 22Ils lui dirent donc : qui es-tu, afin que nous donnions réponse à ceux qui nous ont envoyés ; que dis-tu de toi-même ? 23Il dit : je suis la voix de celui qui crie dans le désert : aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Esaïe le Prophète. 24Or ceux qui avaient été envoyés vers lui étaient d'entre les Pharisiens. 25Ils l'interrogèrent encore, et lui dirent : pourquoi donc baptises-tu si tu n'es point le Christ, ni Elie, ni le Prophète ? 26Jean leur répondit, et leur dit : pour moi, je baptise d'eau ; mais il y en a un au milieu de vous, que vous ne connaissez point ; 27C'est celui qui vient après moi, qui m'est préféré, et duquel je ne suis pas digne de délier la courroie du soulier. 28Ces choses arrivèrent à Bethabara, au-delà du Jourdain, où Jean baptisait. 29Le lendemain Jean vit Jésus venir à lui, et il dit : voilà l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. 30C'est celui duquel je disais : après moi vient un personnage qui m'est préféré ; car il était avant moi. 31Et pour moi, je ne le connaissais point ; mais afin qu'il soit manifesté à Israël, je suis venu à cause de cela baptiser d'eau. 32Jean rendit aussi témoignage, en disant : j'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe, et s'arrêter sur lui. 33Et pour moi, je ne le connaissais point ; mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, m'avait dit : celui sur qui tu verras l'Esprit descendre, et se fixer sur lui, c'est celui qui baptise du Saint-Esprit. 34Et je l'ai vu, et j'ai rendu témoignage, que c'est lui qui est le Fils de Dieu. 35Le lendemain encore Jean s'arrêta, et avec lui deux de ses disciples ; 36Et regardant Jésus qui marchait, il dit : voilà l'Agneau de Dieu. 37Et les deux disciples l'entendirent tenant ce discours, et ils suivirent Jésus. 38Et Jésus se retournant, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit : que cherchez-vous ? Ils lui répondirent : Rabbi, c'est-à-dire, Maître, où demeures-tu ? 39Il leur dit : venez, et le voyez. Ils y allèrent, et ils virent où il demeurait ; et ils demeurèrent avec lui ce jour-là ; car il était environ dix heures. 40Or André, frère de Simon Pierre, était l'un des deux qui en avaient ouï parler à Jean, et qui l'avaient suivi. 41Celui-ci trouva le premier Simon son frère, et il lui dit : nous avons trouvé le Messie ; c'est-à-dire, le Christ. 42Et il le mena vers Jésus, et Jésus ayant jeté la vue sur lui, dit : tu es Simon, fils de Jonas, tu seras appelé Céphas ; c'est-à-dire, Pierre. 43Le lendemain Jésus voulut aller en Galilée, et il trouva Philippe, auquel il dit : suis-moi. 44Or Philippe était de Bethsaïda, la ville d'André et de Pierre. 45Philippe trouva Nathanaël, et lui dit : nous avons trouvé Jésus, qui est de Nazareth, fils de Joseph, celui duquel Moïse a écrit dans la Loi, et duquel aussi les Prophètes ont écrit. 46Et Nathanaël lui dit : peut-il venir quelque chose de bon de Nazareth ? Philippe lui dit : viens, et vois. 47Jésus aperçut Nathanaël venir vers lui, et il dit de lui : voici vraiment un Israëlite en qui il n'y a point de fraude. 48Nathanaël lui dit : d'où me connais-tu ? Jésus répondit, et lui dit : avant que Philippe t'eût appelé quand tu étais sous le figuier, je te voyais. 49Nathanaël répondit, et lui dit : Maître, tu es le Fils de Dieu ; tu es le Roi d'Israël. 50Jésus répondit, et lui dit : parce que je t'ai dit que je te voyais sous le figuier, tu crois ; tu verras bien de plus grandes choses que ceci. 51Il lui dit aussi : en vérité, en vérité je vous dis : désormais vous verrez le ciel ouvert, et les Anges de Dieu montant et descendant sur le Fils de l'homme.
Loading reference in secondary version...