38
1 Alors Yahweh répondit à Job du sein de la tempête, et dit:
2 Quel est celui qui obscurcit ainsi le plan divin, par des discours sans intelligence?
3 Ceins tes reins, comme un homme: je vais t'interroger, et tu m'instruiras.
4 Où étais-tu quand je posais les fondements de la terre? Dis-le, si tu as l'intelligence.
5 Qui en a fixé les dimensions? Le sais-tu? Qui a tendu sur elle cordeau?
6 Sur quoi ses bases reposent-elles, ou qui en a posé la pierre angulaire,
7 quand les astres du matin chantaient en choeur, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris d'allégresse?
8 Qui a fermé la mer avec des portes, lorsqu'elle sortit impétueuse du sein maternel;
9 quand je lui donnai les nuages pour vêtements, et pour langes d'épais brouillards;
10 quand je lui imposai ma loi, que je lui mis des portes et des verrous,
11 et que je lui dis: « Tu viendras jusqu'ici, non au delà; ici s'arrêtera l'orgueil de tes flots »?
12 As-tu, depuis que tu existes, commandé au matin? As-tu indiqué sa place à l'aurore,
13 pour qu'elle saisisse les extrémités de la terre et qu'elle en secoue les méchants;
14 pour que la terre prenne forme, comme l'argile sous le cachet, et qu'elle se montre parée comme d'un vêtement;
15 pour que les malfaiteurs soient privés de leur lumière, et que le bras levé pour le crime soit brisé?
16 Es-tu descendu jusqu'aux sources de la mer, t'es-tu promené dans les profondeurs de l'abîme?
17 Les portes de la mort se sont-elles ouvertes devant toi, as-tu vu les portes du sombre séjour?
18 As-tu embrassé l'étendue de la terre? Parle, si tu sais toutes ces choses.
19 Où est le chemin qui conduit au séjour de la lumière, et où se trouve la demeure des ténèbres?
20 Tu pourrais les saisir en leur domaine, tu connais les sentiers de leur séjour!...
21 Tu le sais sans doute, puisque tu étais né avant elles; le nombre de tes jours est si grand!
22 Es-tu entré dans les trésors de la neige? As-tu vu les réservoirs de la grêle,
23 que je tiens prêts pour le temps de la détresse, pour les jours de la guerre et du combat?
24 Par quelle voie la lumière se divise-t-elle, et le vent d'orient se répand-il sur la terre?
25 Qui a ouvert des canaux aux ondées, et tracé une route aux feux du tonnerre,
26 afin que la pluie tombe sur une terre inhabitée, sur le désert où il n'y a point d'hommes;
27 pour qu'elle arrose la plaine vaste et vide, et y fasse germer l'herbe verte!
28 La pluie a-t-elle un père? Qui engendre les gouttes de la rosée?
29 De quel sein sort la glace? Et le givre du ciel, qui l'enfante,
30 pour que les eaux durcissent comme la pierre, et que la surface de l'abîme se solidifie?
31 Est-ce toi qui serres les liens des Pléiades, ou pourrais-tu relâcher les chaînes d'Orion?
32 Est-ce toi qui fais lever les constellations en leur temps, qui conduis l'Ourse avec ses petits?
33 Connais-tu les lois du ciel, règles-tu ses influences sur la terre?
34 Elèves-tu ta voix jusque dans les nues, pour que des torrents d'eau tombent sur toi?
35 Est-ce toi qui lâches les éclairs pour qu'ils partent, et te disent-ils: « Nous voici! »
36 Qui a mis la sagesse dans les nuées, ou qui a donné l'intelligence aux météores?
37 Qui peut exactement compter les nuées, incliner les urnes du ciel,
38 pour que la poussière se forme en masse solide et que les glèbes adhèrent ensemble?
39 Est-ce toi qui chasses pour la lionne sa proie, qui rassasies la faim des lionceaux,
40 quand ils sont couchés dans leur tanière, qu'ils se tiennent en embuscade dans le taillis?
41 Qui prépare au corbeau sa pâture, quand ses petits crient vers Dieu, qu'ils errent çà et là, sans nourriture?
Loading reference in secondary version...