1
PREMIÈRE PARTIE. DAVID RÈGNE A HÉBRON SUR LA TRIBU DE JUDA.
--Douleur de David à la mort de Saül et de Jonathas.--
1 Après la mort de Saül, David était revenu de battre les Amalécites, et David demeurait depuis deux jours à Siceleg.
2 Le troisième jour, voici qu'un homme arriva du camp, d'auprès de Saül, les vêtements déchirés et de la terre sur la tête. Lorsqu'il arriva près de David, il se jeta par terre et se prosterna.
3 David lui dit: « D'où viens-tu? » Et il lui répondit: « Je me suis sauvé du camp d'Israël. »
4 David lui dit: « Qu'est-il arrivé? Raconte-le-moi donc. » Il dit: « Le peuple s'est enfui de la bataille, et un grand nombre parmi le peuple sont tombés et ont péri; Saül même et son fils Jonathas sont morts. »
5 David dit au jeune homme qui lui apportait ces nouvelles: « Comment sais-tu que Saül et son fils Jonathas sont morts? »
6 Et le jeune homme qui lui apportait la nouvelle répondit: « Je me trouvais par hasard sur la montagne de Gelboé; et voici que Saül s'appuyait sur sa lance, et voici que les chars et les cavaliers étaient près de l'atteindre.
7 Il se retourna et, m'ayant aperçu, il m'appela, et je dis: « Me voici. »
8 Et il me dit: « Qui es-tu? » Je lui répondis: « Je suis un Amalécite. »
9 Et il me dit: « Approche-toi donc de moi et donne-moi la mort; car je suis pris de vertige, et ma vie est encore tout entière en moi.
10 Je m'approchai de lui et je lui donnai la mort, car je savais bien qu'il ne survivrait pas à sa défaite. J'ai pris le diadème qui était sur sa tête et le bracelet qu'il avait au bras, et je les apporte ici à mon seigneur. »
11 David saisit ses vêtements et les déchira, et tous les hommes qui étaient auprès de lui firent de même.
12 Ils célébrèrent leur deuil, pleurant et jeûnant jusqu'au soir, sur Saül, sur son fils Jonathas, sur le peuple de Yahweh et sur la maison d'Israël, parce qu'ils étaient tombés par l'épée.
13 David dit au jeune homme qui lui avait apporté la nouvelle: « D'où es-tu? » Il répondit: « Je suis fils d'un étranger, d'un Amalécite. »
14 David lui dit: « Comment n'as-tu pas craint d'étendre ta main pour donner la mort à l'oint de Yahweh? »
15 Et David, appelant un des jeunes gens, dit: « Approche et tue-le. » Cet homme frappa l'Amalécite, et il mourut.
16 Et David lui dit: « Que ton sang soit sur ta tête! Car ta bouche a déposé contre toi quand tu as dit: C'est moi qui ai donné la mort à l'oint de Yahweh. »
17 David entonna ce chant funèbre sur Saül et sur Jonathas, son fils,
18 et il ordonna de l'enseigner aux enfants de Juda; c'est le chant de l'Arc. Voici qu'il est écrit dans le Livre du Juste:
19 La splendeur d'Israël a-t-elle péri sur tes hauteurs? Comment sont tombés les héros?
20 Ne l'annoncez pas à Geth, ne le publiez pas dans les rues d'Ascalon, de peur que les filles des Philistins ne s'en réjouissent; de peur que les filles des incirconcis ne sautent de joie!
21 Montagnes de Gelboé, qu'il n'y ait sur vous ni rosée ni pluie, ni champs de prémices! Car là fut jeté bas le bouclier des héros.
22 Le bouclier de Saül n'était pas oint d'huile, mais du sang des blessés, de la graisse des vaillants; l'arc de Jonathas ne recula jamais en arrière, et l'épée de Saül ne revenait pas inactive.
23 Saül et Jonathas, chéris et aimables dans la vie et dans la mort, ils ne furent point séparés. Ils étaient plus agiles que les aigles, ils étaient plus forts que les lions.
24 Filles d'Israël, pleurez sur Saül, qui vous revêtait de pourpre au sein des délices, qui mettait des ornements d'or sur vos vêtements!
25 Comment les héros sont-ils tombés dans la bataille?
Jonathas a été percé sur tes hauteurs!
26 L'angoisse m'accable à cause de toi, Jonathas, mon frère. Tu faisais toutes mes délices; ton amour m'était plus précieux que l'amour des femmes.
27 Comment les héros sont-ils tombés? Comment les guerriers ont-ils péri?
Loading reference in secondary version...