1
1Révélation reçue par Abdias.
Le Seigneur, l’Eternel déclare sur Edom#1.1a Peuple descendant d’Esaü (Gn 25.19-26 ; 36.1-43) installé au sud-est de la mer Morte, très souvent hostile à Israël (voir v.10 et note ; Nb 20.21 ; Dt 23.8). :
j’ai entendu#1.1b j’ai entendu : d’après l’ancienne version grecque et Jr 49.14. une nouvelle
venant de l’Eternel,
et un héraut a été envoyé au milieu des nations :
« Levez-vous », leur dit-il.
Partons en guerre contre Edom#1.1c Les v.1-4 ont leur parallèle en Jr 49.14-16 ; les v.5-6 en Jr 49.9-10. L’idée du v.8 se retrouve en Jr 49.7..
Le jugement d’Edom
La ruine d’Edom
2« Je vais te rendre le plus petit des peuples
et tu seras très méprisé.
3Car ton orgueil t’égare,
toi qui as ta demeure dans les creux du rocher#1.3 rocher : en hébreu, Séla, nom de la capitale d’Edom (2 R 14.7), probablement la future Pétra (« rocher » en grec)..
Toi dont l’habitation est haut perchée,
tu te dis en toi-même :
“Qui m’en feras descendre ?”
4Si comme l’aigle tu t’élevais,
et quand bien même ton nid serait placé au milieu des étoiles,
je t’en ferais tomber,
déclare l’Eternel.
5Si des voleurs ou des pillards viennent chez toi pendant la nuit,
ils prendront tous les biens
qu’ils peuvent emporter
et tu seras totalement ruiné#1.5 Autre traduction : resteras-tu tranquille ?.
Et si des vendangeurs viennent chez toi,
ils ne laisseront rien que ce qui se grappille.
6O ! Esaü, comme on te fouille !
On met à jour tous tes trésors cachés.
7Tous tes alliés t’ont refoulé jusque sur ta frontière.
Tous tes amis te trompent et te réduisent en leur pouvoir.
Tes associés tendent#1.7 Tes associés tendent. Autre traduction : ils profitent de ton hospitalité pour tendre. des pièges sous tes pas.
Il n’y a en Edom aucun discernement.
8En ce jour-là,
l’Eternel le déclare,
je vais faire périr tous les sages d’Edom,
je ferai disparaître tout le discernement de la montagne d’Esaü.
9Tes guerriers, ô Témân#1.9 Ville importante d’Edom, au nord du pays (voir Jr 49.7 ; Ez 25.13)., seront pris de panique
si bien qu’au grand massacre,
tout homme sera retranché de la montagne d’Esaü.
Contre ceux qui profitent du malheur d’autrui
10« Tu t’es montré violent envers Jacob ton frère,
c’est pourquoi tu seras couvert de honte
et tu disparaîtras à tout jamais#1.10 Voir v.10-14 : Abdias fait référence à une participation édomite soit lors du sac de Jérusalem sous Yoram, vers 845 av. J.-C. (voir 2 Ch 21.8-10,16-17) soit lors de la prise de Jérusalem par les Babyloniens en 587 av. J.-C. (2 R 25.8-12 ; Ps 137.7 ; Ez 25.12-14 ; 35)..
11Car tu étais présent#1.11 D’autres comprennent : tu te tenais à l’écart.
en ce jour où des étrangers emportaient ses richesses,
lorsque des étrangers pénétraient dans sa ville,
et, en tirant au sort, se partageaient entre eux le butin de Jérusalem.
Oui, toi aussi, tu as agi comme eux.
12Non, tu n’aurais pas dû te complaire au spectacle au jour du malheur de ton frère,
au jour de sa détresse.
Non, tu n’aurais pas dû te réjouir au détriment des Judéens
au jour de leur désastre,
ni ouvrir grand la bouche pour insulter et te moquer
au jour de leur angoisse.
13Pourquoi as-tu franchi les portes de la ville de mon peuple
au jour de son malheur ?
Pourquoi t’es-tu complu, oui, toi aussi, à la vue de ses maux
au jour de son malheur ?
Pourquoi t’es-tu emparé de toutes ses richesses
au jour de son malheur ?
14Et pourquoi étais-tu présent au carrefour des routes#1.14 au carrefour des routes. Autre traduction : après avoir brisé son joug (voir Gn 27.40).
pour massacrer ses rescapés ?
Pourquoi as-tu livré les derniers survivants
au jour de leur détresse ?
Le jour de l’Eternel
15« Le jour où l’Eternel jugera tous les peuples
se rapproche à grands pas
et l’on te traitera comme tu as traité les autres :
le mal que tu as fait retombera sur toi.
16Vous avez bu la coupe de l’orgie#1.16a D’autres comprennent : vous, les Judéens, vous avez bu la coupe de colère. sur ma sainte montagne :
De même, toutes les nations ne cesseront de boire la coupe de colère#1.16b Voir Jr 25.15-29..
Oui, elles la boiront, elles l’avaleront
et puis seront anéanties.
17Mais sur le mont Sion il y aura des rescapés :
ce sera un lieu saint.
Le peuple de Jacob reprendra possession de ce qui lui revient#1.17 Voir Jr 49.21..
18Le peuple de Jacob sera semblable au feu,
les enfants de Joseph seront comme une flamme ;
les enfants d’Esaü, par contre, seront comme du chaume
qui sera embrasé et consumé ;
il ne réchappera pas un seul survivant parmi les enfants d’Esaü :
l’Eternel le déclare. »
A l’Eternel appartiendra le règne
19Ceux du Néguev s’empareront de la montagne d’Esaü
et ceux qui vivent dans la plaine posséderont la Philistie.
Ils viendront occuper#1.19a Ils viendront occuper : une modification légère du texte hébreu traditionnel permet de lire : Jérusalem possédera. le territoire d’Ephraïm,
qui est celui de Samarie.
Les gens de Benjamin s’empareront de Galaad#1.19b Galaad, à l’est du Jourdain, région rattachée au royaume du Nord.,
20et les déportés d’Israël – toute une armée –
posséderont le pays des Cananéens jusque vers Sarepta.
Les exilés à Sardes#1.20 Sarepta : entre Tyr et Sidon (voir 1 R 17.9), sur la côte de la Méditerranée. Sardes : en hébreu, Sepharad. Très certainement Sardes en Asie mineure. Selon d’autres, Sparte en Grèce., déportés de Jérusalem,
posséderont les villes du Néguev.
21Des sauvés#1.21a D’après les versions. Le texte hébreu traditionnel a : des sauveurs. graviront le mont Sion
pour dominer sur les monts d’Esaü#1.21b graviront le mont Sion… d’Esaü. Autre traduction : sur le mont Sion, iront exercer leur domination sur la montagne d’Esaü..
Alors l’Eternel sera roi !
Loading reference in secondary version...

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower)
Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.