2
La mission de reconnaissance à Jéricho
1De Chittim#2.1a Situé à une douzaine de kilomètres à l’est du Jourdain, à la hauteur de Jéricho (voir Nb 25.1 ; 33.49 ; Jos 3.1)., Josué, fils de Noun, envoya secrètement deux hommes chargés d’une mission de reconnaissance. Il leur donna cette consigne : « Allez explorer le pays, en particulier la ville de Jéricho#2.1b Ville fortifiée très ancienne située à 8 kilomètres à l’ouest du Jourdain. Alimentée par de bonnes sources et entourée de fortes murailles, elle aurait pu soutenir un long siège et détenait une position-clé à l’entrée du Pays promis (voir Nb 22.1 ; 26.3,63 ; 31.12 ; Dt 32.49 ; 34.1-3). ! » Ils partirent et, arrivés à Jéricho, ils entrèrent dans la maison d’une prostituée nommée Rahab#2.1c Voir Mt 1.5 ; He 11.31 ; Jc 2.25., et y passèrent la nuit. 2On prévint le roi de Jéricho#2.2 Les principales villes de Canaan étaient de petits royaumes indépendants régis par des roitelets locaux. que des Israélites étaient arrivés là pendant la nuit pour reconnaître la région. 3Alors il envoya dire à Rahab :
– Livre-nous les hommes qui sont venus chez toi et qui logent dans ta maison, car ils sont venus pour espionner tout le pays.
4Mais la femme emmena les deux hommes et les cacha, puis elle répondit :
– Effectivement, des hommes sont venus chez moi, mais j’ignorais d’où ils étaient. 5Et comme on allait fermer la porte, ils sont repartis à la tombée de la nuit. Je ne sais pas où ils sont allés. Dépêchez-vous de les poursuivre, car vous pouvez encore les rattraper.
6En fait, elle les avait fait monter sur le toit en terrasse de sa maison et les avait cachés sous un tas de tiges de lin qu’elle avait rangées là#2.6 Le lin mûrit en mars en Palestine. Ses tiges atteignent la longueur d’un mètre..
7Les envoyés du roi se lancèrent à leur poursuite sur le chemin qui mène aux gués du Jourdain. Dès qu’ils eurent quitté la ville, on referma la porte derrière eux.
L’accord avec Rahab
8Rahab monta sur la terrasse et vint trouver ses hôtes avant qu’ils ne se couchent. 9Elle leur dit :
– Je sais que l’Eternel vous a donné ce pays : la terreur s’est emparée de nous et tous les habitants de la région sont pris de panique à cause de vous. 10Car nous avons entendu que l’Eternel a mis à sec les eaux de la mer des Roseaux devant vous lorsque vous êtes sortis d’Egypte#2.10a Voir Ex 14.21.. Nous avons appris comment vous avez traité les deux rois des Amoréens, Sihôn et Og, qui régnaient de l’autre côté du Jourdain, pour les vouer à l’Eternel#2.10b Ex 14.21 ; Nb 21.21-35 ; Dt 2.30-35 ; 3.1-10., en les exterminant. 11Depuis que nous avons entendu ces nouvelles, le cœur nous manque, et personne n’a plus le courage de vous tenir tête. En effet, c’est l’Eternel votre Dieu qui est Dieu, en haut dans le ciel et ici-bas sur la terre#2.11 Ex 15.15-16 ; 23.27 ; Dt 2.25 ; 4.39.. 12Maintenant, je vous prie, jurez-moi par le nom de l’Eternel qu’en reconnaissance pour la bonté que je vous ai témoignée, vous aussi vous traiterez ma famille avec la même bonté, et donnez-moi un gage certain 13que vous laisserez la vie sauve à mon père, à ma mère, à mes frères et sœurs, et à tous les membres de leurs familles, et que vous empêcherez que nous soyons mis à mort.
14Les deux hommes lui répondirent :
– Notre vie répondra de la vôtre pourvu que tu gardes le secret de cet engagement entre nous. Lorsque l’Eternel nous donnera ce pays, nous serons fidèles à notre promesse et nous te traiterons avec bonté.
15Or la maison de Rahab était construite dans le mur même des remparts de la ville, et elle habitait ainsi sur le rempart. Ainsi elle put faire descendre les deux hommes par la fenêtre au moyen d’une corde.
16– Dirigez-vous vers les collines, leur recommanda-t-elle, pour échapper à ceux qui vous poursuivent, et cachez-vous là pendant trois jours jusqu’à ce qu’ils soient de retour. Après cela, vous pourrez reprendre votre route.
17Les deux hommes lui dirent :
– Voici de quelle manière nous allons nous acquitter du serment que tu nous as fait prêter : 18lorsque nous serons entrés dans ton pays, attache ce cordon rouge à la fenêtre par laquelle tu nous fais descendre, puis réunis dans ta maison ton père, ta mère, tes frères et toute ta famille. 19Si l’un d’eux franchit la porte de ta maison pour aller dehors, il sera seul responsable de sa mort, nous en serons innocents. Par contre, si l’on porte la main sur l’un de ceux qui seront avec toi dans la maison, c’est nous qui porterons la responsabilité de sa mort. 20Toutefois, si tu divulgues cet engagement entre nous, nous serons dégagés du serment que tu nous as fait prononcer.
21Elle répondit :
– D’accord ! Que les choses soient comme vous l’avez dit ! Puis elle les fit partir et ils s’en allèrent. Aussitôt, elle attacha le cordon rouge à sa fenêtre. 22Les deux hommes gagnèrent les collines et s’y tinrent cachés pendant trois jours, jusqu’à ce que la patrouille lancée à leur poursuite soit de retour ; elle avait battu toute la région le long de la route sans les trouver#2.22 A l’ouest de l’ancienne Jéricho se trouvent des collines élevées et abruptes, trouées de cavernes, où il est facile de se cacher.. 23Alors les deux hommes firent demi-tour, descendirent des collines et traversèrent le Jourdain. Ils vinrent trouver Josué et lui racontèrent tout ce qu’ils avaient constaté.
24– Certainement l’Eternel nous livre tout le pays, lui dirent-ils, car déjà toute la population de la région est prise de panique à cause de nous.
Loading reference in secondary version...

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower)
Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.