1
1Ce livre contient les paroles de Jérémie, fils de Hilqiyahou, l’un des prêtres, qui habitait à Anatoth#1.1 Anatoth : ville réservée aux prêtres et aux lévites (Jos 21.18) dans le territoire de Benjamin, à environ 5 kilomètres au nord-est de Jérusalem. Salomon destitua le grand-prêtre Abiatar (1 R 2.26) et le bannit à Anatoth. Depuis lors, les prêtres descendants d’Abiatar (dont Jérémie) n’eurent plus le droit d’accomplir leurs fonctions dans le Temple., dans le territoire de Benjamin.
2L’Eternel lui a parlé la treizième année du règne de Josias#1.2 Josias a régné en Juda de 640 à 609 av. J.-C. (voir 2 R 22.1-23,30 ; 2 Ch 34-35). Cette parole de l’Eternel date donc de 628/627., fils d’Amon et roi de Juda, 3et sous le règne de Yehoyaqim, fils de Josias, roi de Juda, et jusqu’à la fin de la onzième année du règne de Sédécias, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’à la déportation des habitants de Jérusalem au cinquième mois#1.3 Sur Yehoyaqim (609 à 598 av. J.-C.) et Sédécias (598 à 587 av. J.-C.), voir 2 R 23.36 à 25.21 ; 2 Ch 36. La déportation des habitants de Jérusalem a eu lieu en 586..
L’appel de Jérémie
4L’Eternel m’adressa la parole en ces termes :
5– Avant de t’avoir formé dans le sein de ta mère, je t’ai choisi ; et avant ta naissance, je t’ai consacré : je t’ai établi prophète pour les nations.
6Je répondis :
– Hélas, Seigneur Eternel, je ne sais pas m’exprimer, car je suis un adolescent.
7Mais l’Eternel me répondit :
– Ne dis pas : « Je suis un adolescent » ; tu iras trouver tous ceux auprès de qui je t’enverrai, et tu leur diras tout ce que je t’ordonnerai. 8N’aie pas peur de ces gens, car je suis avec toi pour te protéger, l’Eternel le déclare.
9Alors l’Eternel tendit la main et me toucha la bouche, et il me dit :
– Tu vois : je mets mes paroles dans ta bouche. 10Sache que je te confie aujourd’hui une mission envers les nations et les royaumes : celle d’arracher et de renverser, de ruiner et de détruire, de construire et de planter#1.10 Voir 2 Co 10.8 ; 13.10..
L’arbre-veilleur et le chaudron
11L’Eternel m’adressa encore la parole en ces termes :
– Que vois-tu, Jérémie ?
Je répondis :
– Je vois une branche d’amandier.
12– Tu as bien vu, me dit l’Eternel. Eh bien, je veille#1.12 En hébreu, le verbe traduit par veiller fait assonance avec le nom de l’amandier. sur ma parole pour accomplir ce que j’ai dit.
13Puis l’Eternel m’adressa une seconde fois la parole :
– Que vois-tu encore ?
Et je répondis :
– Je vois un chaudron en train de bouillir et qui se trouve au nord.
14Et l’Eternel me dit :
– C’est, en effet, du nord#1.14 Voir 6.22 ; 8.16 ; 10.22 ; etc. que le malheur viendra se déverser sur tous les habitants de ce pays. 15Car je vais appeler tous les peuples des royaumes du nord, l’Eternel le déclare.
« Ils viendront, et chacun installera son trône
devant les portes de Jérusalem,
face à tous ses remparts,
et à tous ceux des villes de Juda.
16Et je rendrai mon jugement contre les habitants de ce pays
pour tout le mal qu’ils ont commis ;
parce qu’ils m’ont abandonné
afin d’offrir des sacrifices
à d’autres dieux
et de se prosterner
devant les dieux qu’ils se sont fabriqués.
17« Toi donc, mets ta ceinture#1.17 Pour ne pas s’embarrasser dans les plis du vêtement et se préparer à la tâche. et lève-toi, tu leur diras tout ce que je t’ordonnerai. Ne te laisse pas terrifier par eux, sinon c’est moi qui, devant eux, m’en vais te terrifier. 18Et moi, je fais de toi comme une ville fortifiée, comme un pilier de fer et un rempart de bronze face à tout le pays : face aux rois de Juda, à ses ministres, à ses prêtres et à son peuple. 19Ils vont combattre contre toi, mais ils ne l’emporteront pas, car je suis avec toi, l’Eternel le déclare, je te protégerai. »
Loading reference in secondary version...

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower)
Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.