14
Israël rétabli
1Mais l’Eternel
aura compassion de Jacob
et, de nouveau, il fixera son choix sur Israël.
Il rétablira ses enfants dans leur propre pays,
et des étrangers se joindront au peuple de Jacob,
ils s’uniront à lui.
2Des peuples viendront les chercher et les reconduiront chez eux.
Le peuple d’Israël prendra ces gens dans le pays de l’Eternel.
pour serviteurs et pour servantes
Ils retiendront captifs ceux qui les auront capturés
et ils domineront ceux qui les auront opprimés.
3Au jour où l’Eternel t’aura accordé du repos
après ta peine et ton tourment,
et après le dur esclavage auquel on t’aura asservi,
4tu chanteras ce chant pour te moquer du roi de Babylone.
Oui, tu diras :
Comment est-ce possible ? L’oppresseur n’est plus là !
Finie la tyrannie :
5l’Eternel a brisé le bâton des méchants,
le sceptre des despotes.
6Celui qui, dans sa rage, frappait les peuples
par des coups sans relâche
et qui, dans sa colère, opprimait les nations,
maintenant, à son tour, est poursuivi sans trêve#14.6 Selon le texte hébreu traditionnel. L’ancienne version grecque a : et les persécutait sans trêve..
7Toute la terre est en repos, elle est tranquille,
et des cris d’allégresse retentissent partout.
8Les cyprès même sont heureux de sa chute, et les cèdres du Liban disent :
« Depuis que tu t’es effondré
le bûcheron ne vient plus nous abattre ! »
9Le monde du séjour des morts en bas est en émoi à ton sujet
pour t’accueillir à ta venue.
Pour toi, on réveille les ombres
et tous les princes de la terre.
On a fait lever de leurs trônes tous les rois des nations.
10Eux tous, ils s’adressent à toi en te disant :
« Toi aussi, tu es maintenant sans forces comme nous,
te voilà donc semblable à nous ! »
11Ton orgueil est précipité dans le séjour des morts
ainsi que le son de tes luths.
Les vers sont maintenant ta couche,
la vermine ta couverture.
12Comment es-tu tombé du ciel,
astre brillant, fils de l’aurore ?
Toi qui terrassais les nations,
comment est-il possible que tu aies été abattu à terre ?
13Tu disais en ton cœur : « Je monterai au ciel,
j’élèverai mon trône bien au-dessus des étoiles divines.
Je siégerai en roi sur la montagne de l’assemblée des dieux,
aux confins du septentrion#14.13 Voir Ps 48.3. Pour les v.13-15, voir Mt 11.23 ; Lc 10.15..
14Je monterai au sommet des nuages,
je serai semblable au Très-Haut. »
15Mais te voilà précipité dans le séjour des morts,
dans les profondeurs de l’abîme !
16Ceux qui te voient arrêtent leurs regards sur toi,
ils se demandent :
« Est-ce bien là cet homme qui ébranlait la terre
et qui terrifiait les royaumes,
17qui changeait le monde en désert,
qui détruisait les villes
et qui ne relâchait jamais ses prisonniers ? »
18Tous les rois des nations, oui, tous, sans exception,
ont cet honneur de reposer chacun dans son caveau.
19Mais toi, loin de ta tombe, tu as été jeté
comme un avorton#14.19 avorton : d’après plusieurs versions anciennes. qu’on méprise,
au milieu des victimes égorgées par l’épée,
qu’on a précipitées dans la fosse de pierres,
dont on piétine le cadavre.
20Tu ne seras jamais réuni avec elles dans le tombeau,
car tu as ruiné ton pays,
et tu as fait périr ton peuple.
La race criminelle sera oubliée à jamais.
21Préparez le massacre de ses fils
pour tous les crimes de leurs pères,
pour qu’ils ne puissent pas se relever un jour pour conquérir le monde
et couvrir de leurs villes#14.21Autre traduction : et couvrir d’hostilité. la face de la terre.
22« Je combattrai contre eux,
déclare l’Eternel, le Seigneur des armées célestes,
et je rayerai de la terre le nom de Babylone, oui je supprimerai ce qui restera d’elle,
sa lignée et sa descendance. »
L’Eternel le déclare.
23« Ses ruines deviendront un nid de hérissons, un vaste marécage.
Et je la balaierai comme avec un balai qui détruit tout. »
L’Eternel le déclare, le Seigneur des armées célestes.
Contre l’Assyrie
24Le Seigneur des armées célestes a juré par serment :
« Ce que j’ai décidé s’accomplira,
ce que j’ai projeté se réalisera :
25oui, je briserai l’Assyrie dans mon pays,
je la piétinerai sur mes montagnes.
J’écarterai de vous le joug qu’elle imposait,
j’ôterai son fardeau de dessus votre épaule. »
26Telle est la décision que l’Eternel a prise contre la terre entière,
et telle est la menace qu’il adresse à toute nation.
27Le Seigneur des armées célestes a pris sa décision ; qui pourrait l’abroger ?
Sa menace est lancée ; qui la détournerait ?
Contre la Philistie
28Menace prononcée lors de
l’année de la mort du roi Ahaz#14.28 Vers 715 av. J.-C. Voir 2 R 16.20 ; 2 Ch 28.27. :
29Ne te réjouis pas tant, Philistie tout entière,
de ce que le bâton qui te frappait le dos a été mis en pièces,
car de la souche du serpent naîtra un basilic
dont la progéniture sera un serpent venimeux volant#14.29 Sur ces serpents, voir 6.2 et note..
30Les plus pauvres du peuple trouveront de quoi se nourrir
et tous les miséreux reposeront en sûreté.
Mais je ferai périr ton peuple par la faim,
et ceux qui resteront de toi seront exterminés.
31Lamente-toi, ô porte,
pousse des cris, ô ville !
Toute la Philistie s’effondre
car du septentrion arrive une fumée
et, dans leurs bataillons, aucun ne se débande.
32Que répondrons-nous donc à ceux qu’envoie cette nation ?
Que c’est l’Eternel même qui a fondé Sion :
les humbles de son peuple y trouveront refuge.
Loading reference in secondary version...

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower)
Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.