Versions

Cancel
 
1
1Révélations reçues par Esaïe, fils d’Amots, au sujet de Juda et de Jérusalem, sous les règnes d’Ozias, de Yotam, d’Ahaz et d’Ezéchias, rois de Juda#1.1 Ozias : 2 R 15.1-7 ; 2 Ch 26.1-23 ; Yotam : 2 R 15.32-38 ; 2 Ch 27.1-9 ; Ahaz : 2 R 16.1-20 ; 2 Ch 28.1-27 ; Ezéchias : 2 R 18.1-20 ; 2 Ch 29.1-32. Ces rois ont régné en Juda de 792 à 686 av. J.-C. Esaïe a exercé son ministère de 739 jusqu’au début du 7e siècle av. J.-C..
PROPHETIES SUR JUDA ET SUR ISRAEL
Juda est bien malade
2Vous, les cieux, écoutez,
toi, terre, tends l’oreille,
c’est l’Eternel qui parle :
« J’ai nourri des enfants,  | je les ai élevés,
mais, contre moi,  | ils se sont révoltés.
3Le bœuf sait bien  | à qui il appartient,
et l’âne connaît la mangeoire  | où le nourrit son maître.
Israël ne veut rien savoir,
et mon peuple ne comprend pas. »
4Malheur à toi, nation coupable,
peuple chargé de crimes,
race de malfaiteurs
et enfants corrompus !
Vous avez abandonné l’Eternel,
méprisé le Saint d’Israël,
vous lui avez tourné le dos.
5#1.5 Autre traduction : Pourquoi ? vous frapper encore,
puisque vous persistez  | dans votre rébellion ?
Car, déjà, votre tête  | tout entière est malade,
votre cœur est tout abattu.
6De la plante des pieds  | jusqu’à la tête,
rien n’est en bon état,
ce ne sont que blessures,  | contusions et plaies vives
qui n’ont été ni nettoyées  | ni bandées, ni soignées
avec de l’huile.
7Le pays que vous habitez  | est désertique#1.7 Allusion à l’invasion assyrienne sous Sennachérib (1 R 18.13).,
vos villes sont détruites par le feu,
vos campagnes sont ravagées  | sous vos yeux par des étrangers.
Oui, tout est dévasté  | et comme renversé  | par un envahisseur#1.7 En modifiant légèrement le texte hébreu traditionnel, on obtient : comme à la catastrophe de Sodome (voir Gn 19.23-25)..
8La communauté de Sion| est restée désolée
comme une hutte  | au milieu d’une vigne,
comme un abri  | dans un champ de concombres,
comme une ville  | entourée d’armées ennemies.
9Si l’Eternel,  | le Seigneur des armées célestes,
ne nous avait laissé  | un faible reste,
nous ressemblerions à Sodome
et nous serions comme Gomorrhe#1.9 Cité en Rm 9.29..
Changez de comportement
10Vous, les chefs de Sodome,
écoutez bien  | ce que dit l’Eternel,
vous, peuple de Gomorrhe#1.10 Sodome, Gomorrhe  : voir Gn 18.20 ; 19.,
écoutez bien  | la Loi de notre Dieu.
11« Que peuvent bien me faire  | vos nombreux sacrifices ?
dit l’Eternel,
car je suis rassasié  | des holocaustes de béliers,
et de la graisse  | de bêtes à l’engrais.
Je ne prends pas plaisir
aux sacrifices de taureaux,  | d’agneaux comme de boucs#1.11 Pour les v. 11-14, voir Am 5.21-22..
12« Quand vous venez  | pour vous présenter devant moi,
qui vous a demandé  | de fouler mes parvis ?
13Cessez de m’apporter  | d’inutiles offrandes :
j’ai l’encens en horreur ;
quant aux nouvelles lunes,  | aux sabbats et aux assemblées,
je ne veux plus  | de ces rassemblements de culte  | de gens qui font le mal.
14Oui, vos nouvelles lunes,  | toutes vos fêtes,  | je les déteste,
elles sont un fardeau pour moi ;
je suis las de les supporter.
15Lorsque vous étendez les mains  | pour me prier,
je me cache les yeux,
vous avez beau multiplier  | le nombre des prières,
je ne vous entends pas
car vos mains sont pleines de sang.
16« Lavez-vous donc,  | purifiez-vous,
écartez de ma vue  | vos méchantes actions
et cessez de faire le mal.
17Efforcez-vous de pratiquer le bien,
d’agir avec droiture,
assistez l’opprimé#1.17 D’après les versions anciennes. Le texte hébreu traditionnel a : l’oppresseur.,
et défendez le droit  | de l’orphelin,
plaidez la cause de la veuve !
18Venez et discutons ensemble,
dit l’Eternel :
si vos péchés sont rouges  | comme de l’écarlate,
ils deviendront
aussi blancs que la neige.
Oui, s’ils sont rouges  | comme la pourpre,
ils deviendront  | aussi blancs que la laine.
19Si vous vous décidez à m’obéir,
vous mangerez  | les meilleurs produits du pays.
20Mais, si vous refusez,  | si vous êtes rebelles,
c’est l’épée qui vous mangera, »
l’Eternel le déclare.
Autrefois, aujourd’hui et demain
21Jérusalem !
Comment se fait-il donc  | que la cité fidèle
soit devenue  | une prostituée#1.21 L’infidélité d’Israël à l’alliance avec l’Eternel est souvent comparée par les prophètes à la prostitution (Jr 3.2 ; 13.27 ; Ez 16.15 ; 23.11 ; Os 2.4 ; Na 3.4).  ?
Toi, jadis pleine de droiture,
où la justice demeurait,
maintenant, tu abrites  | des assassins.
22Ton argent n’est plus que scories,
et ton vin le meilleur  | est coupé d’eau.
23Tes chefs sont des rebelles,
complices de voleurs,
ils aiment tous les pots-de-vin
et sont avides de présents,
ils ne défendent pas  | les droits de l’orphelin ;
la cause de la veuve  | jamais ne leur parvient.
24C’est pourquoi l’Eternel,
le Seigneur des armées célestes,
le Puissant d’Israël,  | vous déclare ceci :
« Malheur à vous !
Car je me débarrasserai  | de vous, mes adversaires,
je vous ferai payer,  | ô vous, mes ennemis.
25Je tournerai ma main  | contre toi, ô Jérusalem,
je fondrai tes scories,
je te purifierai
comme avec de la soude#1.25 Ou de la potasse.,
et je vais supprimer  | tous tes déchets.
26Je te redonnerai des juges  | comme ceux d’autrefois,
des conseillers  | comme au commencement.
Après cela,  | tu seras appelée
la Ville-de-Justice
et la Cité Fidèle.
27Le salut viendra pour Sion| selon le droit,
ses habitants  | qui reviendront à Dieu  | seront sauvés :  | ils obtiendront justice.
28Mais les pécheurs  | et ceux qui transgressent la Loi
seront brisés ensemble
et ceux qui se détournent  | de l’Eternel, leur Dieu,  | disparaîtront.
29« Et quant aux chênes,  | ceux que vous aimez tant,
ils tourneront à votre honte,
vous rougirez  | à cause des jardins sacrés#1.29 Voir Es 17.10 ; Os 4.13.
que vous avez choisis.
30Car vous serez vous-mêmes  | pareils aux chênes
au feuillage flétri,
ou tout comme un jardin  | qui serait privé d’eau.
31L’homme le plus puissant  | sera comme l’étoupe,
et ce qu’il a produit  | servira d’étincelle
pour qu’il soit consumé  | avec ce qu’il a fait
sans qu’il y ait personne  | pour éteindre les flammes#1.31 Autre traduction : le lin semi-traité deviendra de l’étoupe, et celui qui l’a fait sera une étincelle. Avec son œuvre, il brûlera sans qu’il y ait personne pour éteindre les flammes.. »