17
1Mieux vaut un morceau de pain sec avec la tranquillité qu'une maison pleine de viande avec des disputes.
2Un serviteur avisé domine sur le fils qui fait honte, et il aura une part d'héritage au milieu des frères.
3Le creuset est pour l'argent, et le fourneau pour l'or, mais celui qui met les cœurs à l’épreuve, c'est l'Eternel.
4Le méchant est attentif à la lèvre injuste, le menteur prête l'oreille à la langue criminelle.
5Se moquer du pauvre, c’est insulter son créateur. Celui qui se réjouit d'un malheur ne restera pas impuni.
6Les petits-enfants sont la couronne des vieillards, et les pères sont la gloire de leurs enfants.
7Si les paroles distinguées ne conviennent pas à un fou, les paroles mensongères conviennent d’autant moins à un noble.
8Le pot-de-vin est un outil précieux aux yeux de celui qui s'en sert: où qu'il se tourne, il a du succès.
9Celui qui couvre une offense recherche l'amour, celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis.
10Une menace a plus d'effet sur un homme intelligent que 100 coups sur un homme stupide.
11Le méchant ne cherche que révolte; un messager sans pitié sera envoyé contre lui.
12Il vaut mieux rencontrer une ourse privée de ses petits qu'un homme stupide dans sa folie.
13Si quelqu'un rend le mal pour le bien, le mal ne quittera pas sa maison.
14S’engager dans un conflit, c'est ouvrir une vanne; avant que la dispute n'éclate, retire-toi!
15Celui qui acquitte le coupable et celui qui condamne le juste font tous deux horreur à l'Eternel.
16A quoi sert un salaire entre les mains de l’homme stupide? Il ne peut acheter la sagesse et le bon sens!
17L'ami aime en toute circonstance, et dans le malheur il se montre un frère.
18L'homme dépourvu de bon sens prend des engagements, il se porte garant pour son prochain.
19Celui qui aime les querelles aime la révolte; celui qui rehausse sa porte cherche la ruine.
20Un cœur faux ne trouve pas le bonheur, et celui dont la langue est perverse tombe dans le malheur.
21Celui qui donne naissance à un homme stupide aura du chagrin, le père d'un fou ne pourra pas se réjouir.
22Un cœur joyeux est un bon remède, mais un esprit abattu dessèche les os.
23Le méchant accepte des pots-de-vin offerts sous le manteau pour tordre les voies du droit.
24La sagesse est en face de l'homme intelligent, mais les yeux de l’homme stupide s'en vont à l'extrémité de la terre.
25Un fils stupide est une source de chagrin pour son père, et d'amertume pour celle qui l'a mis au monde.
26Il n'est pas bon de condamner le juste à une amende, ni de frapper les hommes généreux à cause de leur droiture.
27Celui qui met un frein à ses paroles possède la connaissance, l'homme à l'esprit calme fait preuve d'intelligence.
28Même le fou, quand il se tait, passe pour sage; celui qui ferme ses lèvres est un homme intelligent.
Loading reference in secondary version...
2007 Société Biblique de Genève. Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.