1
Règne de David sur Juda 1.1–4.12
Annonce de la mort de Saül
1Après la mort de Saül, David, qui avait battu les Amalécites, était revenu à Tsiklag et il y passa deux jours. 2Le troisième jour, un homme arriva du camp de Saül, les habits déchirés et la tête couverte de terre. Lorsqu'il fut en présence de David, il se jeta par terre et se prosterna. 3David lui demanda: «D'où viens-tu?» L’homme lui répondit: «Je me suis échappé du camp d'Israël.» 4David lui dit: «Que s'est-il passé? Dis-le-moi donc!» Il répondit: «Le peuple s'est enfui du champ de bataille; beaucoup d'hommes sont tombés et sont morts. Même Saül et son fils Jonathan sont morts.» 5David dit au jeune homme qui lui apportait ces nouvelles: «Comment sais-tu que Saül et son fils Jonathan sont morts?» 6Le jeune homme qui lui apportait ces nouvelles répondit alors: «Je me trouvais sur le mont Guilboa. Or Saül s'appuyait sur sa lance, et les chars et les cavaliers le serraient de près. 7Il s’est retourné, m'a aperçu et m'a appelé. J’ai dit: ‘Me voici!’ 8Il m’a demandé: ‘Qui es-tu?’ Je lui ai répondu: ‘Je suis amalécite.’ 9Il a dit: ‘Approche-toi donc et donne-moi la mort, car je me sens mal, même si je suis encore plein de vie.’ 10Je me suis approché de lui et lui ai donné la mort, sachant bien qu'il ne survivrait pas à sa défaite. J'ai retiré la couronne qui était sur sa tête et le bracelet qu'il avait au bras et je te les apporte ici, mon seigneur.»
11David attrapa ses habits et les déchira, et tous les hommes qui étaient auprès de lui firent de même. 12Ils furent dans le deuil, ils pleurèrent et jeûnèrent jusqu'au soir à cause de Saül, de son fils Jonathan, du peuple de l'Eternel et de la communauté d'Israël, parce qu'ils étaient tombés par l'épée.
13David dit au jeune homme qui lui avait apporté ces nouvelles: «D'où viens-tu?» Il répondit: «Je suis le fils d'un étranger, d'un Amalécite.» 14David lui dit: «Comment se fait-il que tu n’aies pas eu peur de porter la main contre celui que l'Eternel a désigné par onction et de lui donner la mort?» 15Puis David appela l'un de ses hommes et lui dit: «Approche-toi et tue-le!» Cet homme frappa l'Amalécite et celui-ci mourut 16tandis que David lui disait: «Que ton sang retombe sur ta tête! En effet, ta bouche a témoigné contre toi, puisque tu as affirmé avoir toi-même donné la mort à celui que l'Eternel avait désigné par onction!»
Oraison funèbre sur Saül et Jonathan
17Voici la complainte que David composa sur Saül et sur son fils Jonathan. 18Il ordonna de l'enseigner aux Judéens. C'est la complainte de l'arc, qui figure dans le livre du Juste.
19«L'élite d'Israël a été blessée sur tes collines! Comment des héros ont-ils pu tomber?
20»Ne l'annoncez pas dans Gath, n'en proclamez pas la nouvelle dans les rues d'Askalon, sinon les filles des Philistins se réjouiraient, les filles des incirconcis triompheraient. 21Monts Guilboa, qu'il n'y ait sur vous ni rosée ni pluie, ni champs permettant de faire des offrandes! En effet, c’est là qu’a été jeté le bouclier des héros, le bouclier de Saül. Plus jamais on ne le graissera avec de l’huile. 22Devant le sang des blessés, devant la graisse des plus vaillants, l'arc de Jonathan n'a jamais reculé et l'épée de Saül ne retournait pas à vide. 23Saül et Jonathan, aimés et chéris pendant leur vie, n'ont pas été séparés dans la mort. Ils étaient plus légers que les aigles, ils étaient plus forts que les lions. 24Filles d'Israël, pleurez sur Saül! Il vous habillait d’un cramoisi magnifique, il mettait des ornements d'or sur vos habits. 25Comment des héros ont-ils pu tomber au milieu du combat? Comment Jonathan a-t-il pu être blessé sur tes collines?
26»Je suis dans la douleur à cause de toi, Jonathan, mon frère! Tu faisais tout mon plaisir. Ton amour pour moi était merveilleux, supérieur à l'amour des femmes. 27Comment des héros ont-ils pu tomber? Comment leurs armes ont-elles pu être détruites?»
Loading reference in secondary version...
2007 Société Biblique de Genève. Reproduit avec aimable autorisation. Tous droits réservés.