71
Seigneur, ne me rejette pas maintenant que je suis vieux !
1 Seigneur, tu es mon abri, ne me laisse jamais couvert de honte.
2Tu es fidèle, délivre-moi, libère-moi !
Tends l’oreille vers moi et sauve-moi !
3Sois pour moi le solide rocher qui m’accueille,
l’endroit où je peux venir à tout moment : tu as décidé de me sauver.
Oui, mon rocher, c’est toi, tu me protèges avec puissance.
4Mon Dieu, délivre-moi des mains de l’homme mauvais !
Ne permets pas que les gens faux et violents m’écrasent !
5Depuis ma jeunesse, Seigneur Dieu,
je compte sur toi, j’ai confiance en toi.
6Je m’appuie sur toi depuis ma naissance,
puisque c’est toi qui m’as fait sortir du ventre de ma mère.
J’ai toujours une raison de chanter ta louange.
7Pour beaucoup, j’étais un être étrange,
mais tu es pour moi un abri sûr.
8Ma bouche est pleine de tes louanges.
Tous les jours, je chante ta beauté.
9Ne me rejette pas maintenant que je suis vieux,
ne m’abandonne pas quand mes forces s’en vont.
10Mes ennemis parlent de moi,
ceux qui me surveillent se mettent d’accord.
11Ils disent : « Dieu l’a abandonné, courez après lui,
attrapez-le, personne ne le sauvera ! »
12Ô Dieu, ne t’éloigne pas de moi !
Mon Dieu, viens vite à mon aide !
13Ceux qui m’accusent, qu’ils tombent et soient couverts de honte !
Ceux qui cherchent mon malheur, que l’insulte et la honte les recouvrent !
14Moi, je compte toujours sur toi
et je continue à chanter ta louange.
15Tu es un Dieu fidèle et tu nous sauves.
Je raconte cela tous les jours, tellement tes bienfaits sont nombreux.
16Je parle de tes exploits, Seigneur Dieu,
je rappelle que toi seul, tu es fidèle.
17Ô Dieu, tu m’as enseigné depuis ma jeunesse.
Jusqu’à présent, j’annonce tes actions magnifiques.
18Maintenant que je suis vieux, couvert de cheveux blancs,
ne m’abandonne pas, ô Dieu !
Alors je pourrai annoncer ta puissance éclatante
aux jeunes d’aujourd’hui et aux enfants qui vont naître.
19Ô Dieu, ta fidélité est aussi haute que les nuages.
Ô Dieu, toi qui as fait des choses si grandes, qui est comme toi ?
20À cause de toi, j’ai connu beaucoup de souffrances et de malheurs,
mais tu viendras me rendre la vie.
De nouveau, tu me feras remonter du fond de la tombe.
21Tu me rendras mon honneur
et de nouveau, tu me consoleras.
22Et moi, je te dirai merci avec la harpe,
mon Dieu, je chanterai ta fidélité.
Je jouerai pour toi de la cithare, toi, le Dieu saint d’Israël.
23Oui, ma bouche criera de joie quand je jouerai pour toi,
car tu m’as sauvé la vie.
24Jour après jour, je redirai que tu es fidèle.
En effet, ceux qui cherchaient mon malheur,
les voilà couverts de honte et d’insultes.
Loading reference in secondary version...