Versions

Cancel
 
INTRODUCTION
Paul a fondé l’Église de Philippes au cours de son second voyage missionnaire. C’est la première Église fondée par Paul en Europe. La ville de Philippes se trouve au nord-est de la Grèce, dans la province de Macédoine.
La lettre de Paul aux chrétiens de Philippes montre les relations fortes qui existent entre l’apôtre et la communauté. Paul veut les rendre encore plus fortes. Il est en prison. Il souffre de ne pas pouvoir agir et s’occuper des Philippiens. Il leur dit la tendresse qu’il a pour eux. Il dit aussi qu’il est inquiet. En effet, d’autres personnes leur annoncent le Christ pour de mauvaises raisons et veulent les influencer (1.15-17 ; 2.21 ; 3.2 et 18). Paul espère envoyer à Philippes des compagnons de travail pour soutenir la communauté et avoir des nouvelles (2.19-30). Pour leur part, les chrétiens de Philippes ont envoyé des cadeaux à Paul (4.10-20). La lettre aux Philippiens remercie les chrétiens de Philippes, leur donne des conseils et les encourage dans leur foi.
Paul met devant les yeux des Philippiens la vie et la mort du Seigneur Jésus (2.6-11). Jésus a laissé tout ce qu’il avait. À cause de cela, Dieu l’a placé au-dessus de tout et de tous. De la même manière, Paul a laissé les avantages que son passé religieux lui donnait (3.3-10). Il accepte maintenant de souffrir pour Jésus-Christ. Il est en prison, et il est prêt à donner sa vie. Il espère se réveiller un jour de la mort. L’apôtre propose aux Philippiens de suivre son exemple (3.17 ; 4.9).
Tout au long de la lettre, Paul dit la joie que la foi lui donne. Il encourage les Philippiens à vivre dans la joie. Cette joie est présente au milieu de la faiblesse et des difficultés, quand les chrétiens sont unis entre eux et avec le Seigneur Jésus.