1
LOIS ET RÈGLES POUR LES SACRIFICES
1–10
Le sacrifice complet
1Le Seigneur appelle Moïse et, depuis la tente de la rencontre, il lui commande 2de donner aux Israélites les enseignements suivants : « Quand l’un de vous veut offrir un animal en sacrifice au Seigneur, il peut le choisir parmi les bœufs, les moutons ou les chèvres.
3« S’il offre en sacrifice complet un animal pris parmi les bœufs, il doit choisir un taureau sans défaut. Il le conduit à l’entrée de la tente de la rencontre pour que le Seigneur accepte son offrande. 4Il pose la main sur la tête de l’animal. Alors le Seigneur accepte son offrande et il lui pardonne ses péchés. 5Celui qui offre l’animal l’égorge devant la tente. Ensuite, les prêtres, fils d’Aaron, présentent le sang au Seigneur. Puis ils le versent sur tous les côtés de l’autel qui est à l’entrée de la tente de la rencontre. 6L’homme enlève la peau de l’animal et le coupe en morceaux. 7Les prêtres allument le feu sur l’autel et ils mettent des morceaux de bois dessus. 8Ils mettent les morceaux de viande avec la tête et les parties grasses sur le bois. 9L’homme lave les intestins, l’estomac et les pattes de l’animal. Ensuite un prêtre brûle tout cela sur l’autel. C’est un sacrifice complètement brûlé, et sa fumée de bonne odeur plaît au Seigneur.
10« Si quelqu’un offre en sacrifice complet un animal pris parmi les moutons et les chèvres, il doit présenter un bélier ou un bouc sans défaut. 11Il l’égorge devant le Seigneur, au nord de l’autel. Alors les prêtres, fils d’Aaron, versent le sang sur tous les côtés de l’autel. 12On coupe l’animal en morceaux, avec la tête et les parties grasses. Un prêtre met tous ces morceaux sur le bois qui brûle sur l’autel. 13L’homme lave les intestins, l’estomac et les pattes de l’animal. Ensuite, le prêtre les présente au Seigneur, puis il brûle tout cela sur l’autel. C’est un sacrifice complètement brûlé, et sa fumée de bonne odeur plaît au Seigneur.
14« Si quelqu’un offre un oiseau au Seigneur en sacrifice complet, il doit apporter une tourterelle#1.14 La tourterelle est un oiseau de la famille des pigeons. ou un pigeon. 15Le prêtre présente l’oiseau devant l’autel. Il lui tord le cou et il brûle sa tête sur l’autel. Ensuite, il fait couler le sang sur le côté de l’autel. 16Il enlève la poche de nourriture de l’oiseau avec ce qu’elle contient, et il la jette à côté de l’autel, à l’est, là où on met les cendres grasses. 17Il coupe l’oiseau en deux entre les ailes, mais il ne sépare pas les deux moitiés. Puis il le brûle sur le feu de l’autel. C’est un sacrifice complètement brûlé, et sa fumée de bonne odeur plaît au Seigneur. »
Loading reference in secondary version...