38
LE SEIGNEUR INTERROGE JOB
38.1–42.6
1Alors du milieu de la tempête, le Seigneur a répondu à Job#38.1 Voir Job 31.35.. Il lui a dit :
2« Toi qui rends mes projets obscurs en parlant comme un ignorant,
qui es tu ?
3Prépare-toi ! Sois un homme !
Je vais te poser des questions, et tu me donneras des explications. »
Est-ce que Dieu n’est pas le maître du monde ?
4« Où étais-tu quand je plaçais la terre sur ses fondations ?
Si tu sais la vérité, renseigne-moi.
5Qui a décidé ses dimensions, est-ce que tu le sais ?
Qui a tendu la corde pour la mesurer ?
6Les piliers qui portent la terre s’enfoncent sur quoi ?
Qui a posé sa dernière pierre
7quand les étoiles du matin chantaient toutes ensemble,
quand les habitants du ciel lançaient leurs cris de joie ?
8« Quand la mer est sortie en jaillissant du ventre de la terre,
qui a fermé les portes pour la retenir ?
9C’est moi ! Et je l’ai couverte de nuages,
je l’ai enveloppée dans un pagne de brume.
10J’ai arrêté sa course, j’ai mis une limite,
en fermant les portes avec des verrous.
11J’ai dit à la mer : “Tu viendras jusqu’ici ! Tu n’iras pas plus loin !
Oui, tes vagues orgueilleuses s’arrêteront là !”
*
12« Une seule fois dans ta vie,
est-ce que tu as donné au jour l’ordre de se lever ?
Est-ce que tu as dit à l’aurore :
13“Prends la terre par ses bords et secoue-la comme un tapis,
pour faire tomber les gens mauvais.”
14À l’aurore, la terre devient rose comme une poterie d’argile,
brodée comme un vêtement de fête.
15Les gens mauvais sont privés d’obscurité,
ils ne peuvent plus lever le bras pour frapper.
*
16« Est-ce que tu es déjà allé jusqu’aux sources de la mer ?
Est-ce que tu t’es promené au fond de l’océan ?
17Est-ce que tu as vu l’entrée du monde des morts ?
As-tu aperçu ses portes ?
18Est-ce que tu as une idée de la grandeur du monde ?
Si tu sais tout cela, renseigne-moi.
19« Où habite la lumière ?
Et la nuit, où loge-t-elle ?
20Est-ce que tu peux les reconduire chez elles
et reconnaître le chemin de leur maison ?
21Tu le sais parfaitement,
toi qui es né depuis si longtemps !
*
22« Est-ce que tu es allé jusqu’aux réserves de neige ?
Est-ce que tu as vu les greniers de grêle ?
23Je les ai gardés pour les temps de malheur,
pour les jours de combat, pour les temps de guerre.
24D’où vient la lumière ?
Par où passe le vent d’est pour souffler sur la terre ?
Est-ce que tu le sais ?
25« Qui a ouvert un passage à la pluie ?
Qui a tracé la route de l’éclair et du tonnerre ?
26Qui fait tomber l’eau sur une terre sans habitants,
sur un pays désert où il n’y a personne ?
27Qui fait pleuvoir pour inonder un sol très sec,
pour faire germer l’herbe et la faire pousser ?
28Est-ce que la pluie a un père ?
Qui a mis au monde les gouttes de rosée ?
29Est-ce que la glace a une mère ?
Qui a mis au monde la fine couche de glace ?
30À ce moment-là, l’eau devient dure comme pierre,
et sa surface ne forme qu’un seul bloc.
*
31« Regarde les groupes d’étoiles#38.31-32 Ces groupes d’étoiles apparaissent dans le ciel à certains moments de l’année. Ils annoncent les saisons. :
Est-ce que tu peux attacher ensemble les Pléiades,
desserrer les cordes d’Orion ?
32Est-ce que tu peux faire apparaître les étoiles au bon moment,
conduire la grande Ourse et la petite Ourse ?
33Est-ce que tu connais les lois qui gouvernent le ciel ?
Est-ce toi qui diriges leur action sur la terre ?
34« Est-ce que tu cries tes ordres aux nuages
pour être trempé de pluie ?
35Quand les éclairs jaillissent, est-ce toi qui les envoies ?
Est-ce qu’ils t’obéissent ?
36Qui a mis la sagesse dans l’oiseau sacré du Nil ?
Qui a donné au coq#38.36 L’oiseau sacré... le coq : les Égyptiens pensaient que cet oiseau, ainsi que le coq, annonçaient l’arrivée de la pluie. l’intelligence ?
37Qui est capable de compter les nuages
et de vider les réserves d’eau du ciel ?
38À ce moment-là, la poussière devient un fleuve de boue,
et des mottes de terre se forment dans les champs. »
Est-ce que Dieu n’est pas le maître des animaux ?
39« Est-ce toi qui attrapes un animal pour la lionne ?
Est-ce toi, qui rassasies les jeunes lions
40assis au fond de leurs abris,
prêts à attaquer dans les buissons ?
41Est-ce toi qui prépares la nourriture pour le corbeau,
quand ses petits crient vers Dieu,
et vont dans tous les sens, mourant de faim ? »
*
Loading reference in secondary version...