1
1Voici ce que Jérémie, fils de Hilkia, a dit et fait. Jérémie était d’une famille de prêtres qui habitaient à Anatoth, dans le territoire de la tribu de Benjamin. 2La treizième année où Josias, fils d’Amon, était roi de Juda#1.2 Vers 626 avant J.-C., le Seigneur a adressé sa parole à Jérémie pour la première fois. 3Il lui a encore parlé au temps où Yoaquim, un fils de Josias, était roi de Juda. Et il lui a parlé pour la dernière fois au cinquième mois de la onzième année où Sédécias, un autre fils de Josias, était roi. C’est à ce moment-là que les habitants de Jérusalem ont été déportés#1.3 En juillet-août 587 avant J.-C. Yoaquim et Sédécias : voir 2 Rois 23.36–25.21 ; 2 Chroniques 36..
Le Seigneur appelle Jérémie à devenir son porte-parole
4Voici les paroles que le Seigneur m’a adressées :
5« Avant de te former dans le ventre de ta mère,
je te connaissais.
Avant ta naissance,
je t’ai choisi pour me servir.
J’ai fait de toi mon porte-parole auprès des peuples. »
6J’ai répondu : « Hélas ! Seigneur Dieu, je ne sais pas parler, je suis trop jeune. »
7Mais le Seigneur m’a dit :
« Ne dis pas : “Je suis trop jeune.”
Tu iras partout où je t’enverrai.
Tu diras tout ce que je te commanderai.
8N’aie pas peur des gens !
En effet,
je suis avec toi pour te délivrer. »
Voilà ce que le Seigneur m’a déclaré. 9Ensuite, le Seigneur a avancé la main. Il a touché ma bouche et il a dit :
« Je mets mes paroles dans ta bouche.
10Tu vois, aujourd’hui,
je te confie une mission
auprès des peuples et des royaumes.
Tu vas arracher et abattre,
détruire et démolir,
construire et planter. »
Jérémie voit une branche d’amandier et une marmite qui bout
11Alors le Seigneur m’a adressé sa parole : « Jérémie, qu’est-ce que tu vois ? » J’ai répondu : « Je vois une branche d’amandier, l’arbre qui veille#1.11 Le nom hébreu de l’amandier ressemble au mot « veiller ». En effet, cet arbre semble veiller pendant la saison froide, parce qu’il est le premier à fleurir ensuite.. » 12Le Seigneur m’a dit : « Tu as bien vu. En effet, je veille à réaliser ce que j’ai dit. »
13Une deuxième fois, le Seigneur m’a adressé sa parole : « Et maintenant, qu’est-ce que tu vois ? » J’ai répondu : « Je vois une marmite qui bout. Elle est penchée vers moi à partir du nord. »
14Alors le Seigneur m’a dit :
« En effet, c’est du nord#1.14 Au temps de Jérémie, les ennemis qui menaçaient le royaume de Juda ne pouvaient arriver que par le nord. En effet, il était impossible de traverser le désert d’Arabie.
que le malheur va se répandre
sur tous les habitants du pays.
15Moi, le Seigneur, je le déclare :
Je vais appeler tous les clans des royaumes du nord.
Ils arriveront.
Chacun de leurs rois installera son siège royal
devant les portes de Jérusalem.
Ils entoureront ses murs,
ils attaqueront toutes les villes de Juda.
16De cette façon,
je rendrai mon jugement
contre les habitants de ce pays.
En effet, ils ont vraiment mal agi :
ils m’ont abandonné,
ils se sont fabriqué des statues de dieux,
ils ont offert des sacrifices à d’autres dieux
et ils les ont adorés.
17Toi, Jérémie, prépare-toi donc.
Lève-toi ! Va leur annoncer
tout ce que je te commanderai.
Ne tremble pas de peur à cause d’eux,
sinon, c’est moi qui te ferai trembler devant eux.
18À partir d’aujourd’hui,
je te rends fort comme une ville bien protégée.
Tu seras comme un pilier de fer,
comme un mur de bronze devant tout le pays,
devant les rois de Juda,
les ministres, les prêtres
et les habitants du pays.
19Ils te combattront,
mais ils ne pourront rien contre toi.
En effet,
je suis avec toi pour te délivrer.
Voilà ce que je déclare, moi, le Seigneur. »
Loading reference in secondary version...