12
1Pendant que tu es jeune, souviens-toi de ton Créateur. Souviens-toi de lui avant l’arrivée des jours mauvais#12.1 Les jours mauvais sont ceux de la vieillesse et de la mort qui approche. Les versets 2 à 6 parlent de la fin de la vie : ils emploient des images qui décrivent les faiblesses et les maladies des personnes âgées., avant le moment où tu diras : « Je n’ai plus envie de vivre. »
2À ce moment-là,
le soleil et la lumière paraissent sombres,
la lune et les étoiles s’éteignent,
les nuages reviennent après la pluie.
3Alors les gardiens de la maison tremblent de peur,
les gens forts se courbent,
les femmes arrêtent de piler,
parce qu’elles sont trop peu nombreuses,
celles qui regardaient par la fenêtre
perdent leur beauté.
4Alors la porte qui donne sur la rue se ferme,
les pilons restent silencieux.
L’oiseau s’arrête de chanter,
toutes les chansons se taisent.
5Alors la route qui monte fait peur,
la marche effraie.
Les cheveux deviennent blancs comme un arbre en fleurs,
le corps est lourd comme une sauterelle qui retombe à terre,
la vie s’en va comme le fruit tombe de l’arbre.
Oui, un jour, chacun s’en va vers la tombe
qui sera sa dernière maison.
Et les pleureuses sont déjà dans la rue.
6Alors le fil d’argent se détache,
la coupe d’or se brise,
la jarre pleine d’eau se casse,
la corde du puits se détache.
7La poussière retourne à la terre d’où elle vient,
le souffle de vie retourne à Dieu qui l’a donné.
8Le Sage dit :
« Tout part en fumée,
rien ne mène à rien. »
Conclusion
9Il faut encore ajouter ceci : Le Sage n’a pas seulement été un sage, mais de plus, il a enseigné aux gens ce qu’il savait. Il a réfléchi sur beaucoup de proverbes, il les a examinés et corrigés. 10Le Sage s’est appliqué à trouver des paroles agréables et il a écrit honnêtement ce qui est vrai. 11Les paroles des sages sont comme des bâtons pointus qui font avancer les animaux. Ceux qui écrivent des livres sont comme des piquets bien plantés#12.11 Ces piquets marquent les limites à ne pas dépasser et montrent le bon chemin.. Tout est donné par Dieu qui est le seul berger. 12Mon fils, évite d’y ajouter quelque chose. Écrire des livres est un travail sans fin, et étudier beaucoup est très fatigant.
13Voici la conclusion de tout ce qui a été dit : respecte Dieu et obéis à ses commandements. Oui, voilà ce que tous les êtres humains doivent faire. 14En effet, Dieu jugera tout ce que nous avons fait, même nos actions cachées, bonnes ou mauvaises.
Loading reference in secondary version...