1
Salutation
1Moi, Paul, je suis apôtre du Christ Jésus, parce que Dieu l’a voulu. Je suis chargé d’annoncer la vie promise que le Christ Jésus nous donne.
2Timothée, mon fils très aimé, c’est à toi que j’écris. Que Dieu le Père et le Christ Jésus notre Seigneur te bénissent. Qu’ils te montrent leur amour et te donnent la paix !
Paul remercie Dieu
3Nuit et jour, quand je prie, je dis toujours ton nom. Et je remercie Dieu, que je sers avec une consciencepure, comme mes ancêtres l’ont fait. 4En me rappelant tes larmes#1.4 Timothée a pleuré au moment où Paul l’a quitté à Éphèse. Voir 1 Timothée 1.3., j’ai très envie de te voir pour être rempli de joie. 5Je me souviens de la foi sincère qui est en toi. C’était déjà celle de ta grand-mère Loïs et de ta mère Eunice, et cette foi est en toi aussi, j’en suis sûr.
Le beau trésor confié à Timothée
6C’est pourquoi je te rappelle ceci : garde bien vivant le don de Dieu, que tu as reçu quand j’ai posé les mains sur ta tête#1.6 Voir 1 Timothée 4.14 ; 5.22.. 7En effet, l’Esprit Saint que Dieu nous a donné ne nous rend pas timides. Au contraire, cet Esprit nous remplit de force, d’amour et de maîtrise de soi.
8N’aie donc pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur, et n’aie pas honte de moi qui suis en prison pour lui. Mais souffre avec moi pour la Bonne Nouvelle avec la puissance de Dieu. 9Dieu nous a sauvés et il nous a appelés pour que nous soyons à lui. Il n’a pas fait cela à cause de nos actes, mais parce qu’il l’a décidé. C’est un don gratuit qu’il nous a fait dans le Christ Jésus, avant que le monde existe. 10Maintenant, ce don est devenu visible quand notre Sauveur, le Christ Jésus, est apparu. C’est lui qui a enlevé son pouvoir à la mort et, par la Bonne Nouvelle, il a fait connaître la vie qui ne meurt pas.
11Dieu m’a chargé d’annoncer cette Bonne Nouvelle comme apôtre, et de l’enseigner. 12C’est pour cela que je souffre maintenant, mais je n’en ai pas honte. En effet, je sais en qui j’ai mis ma confiance. Et, j’en suis sûr, Dieu est assez puissant pour protéger jusqu’au dernier jour ce qu’il m’a confié. 13Prends comme modèle les paroles vraies que tu as reçues de moi. Tu les as reçues avec la foi et l’amour que le Christ Jésus nous donne. 14On t’a confié un beau trésor. Garde-le avec l’aide de l’Esprit Saint qui habite en nous.
15Tu le sais, tous ceux de la province d’Asie#1.15 La province romaine d’Asie correspondait à une partie de la Turquie actuelle. m’ont abandonné, entre autres Phygèle et Hermogène. 16Que le Seigneur montre sa bonté à la famille d’Onésiphore. En effet, il m’a souvent encouragé et il n’a pas eu honte de moi, qui suis en prison. 17Au contraire, dès son arrivée à Rome, il m’a cherché partout et il m’a trouvé. 18Que le Seigneur Jésus lui donne de recevoir la bonté de Dieu le jour du jugement ! Oui, tu sais très bien tous les services qu’il m’a rendus à Éphèse.
Loading reference in secondary version...