INTRODUCTION
Les livres des Rois racontent ce qui s’est passé sous les rois qui ont succédé à David. Leur récit se termine au moment où le pouvoir royal cesse d’exister en Israël.
Ces livres décrivent avant tout les relations entre les rois, le peuple et Dieu. Ils portent un jugement sur les actions des rois du point de vue de Dieu, et non du point de vue de l’histoire humaine.
Comme les livres de Samuel, les deux livres des Rois étaient d’abord un seul livre, qui a été divisé en deux plus tard.
Voici comment ces deux livres sont composés :
(.) 1 Rois 1–11 raconte comment le roi Salomon, fils de David, dirige le peuple d’Israël.
(.) 1 Rois 12 raconte comment le nord du royaume se sépare du sud.
(.) 1 Rois 12 à 2 Rois 17 raconte ce qui se passe dans chacun des deux royaumes jusqu’à la fin du royaume du Nord (Israël).
(.) 2 Rois 18–25 raconte ce qui se passe entre la fin du royaume du Nord (Israël) et la fin du royaume du Sud (Juda).
1 ROIS
Le premier livre des Rois s’intéresse d’abord à Salomon, fils de David, qui succède à son père (chapitres 1–11). Salomon demande à Dieu la sagesse pour pouvoir diriger le peuple, et Dieu la lui accorde. Il construit le temple de Dieu à Jérusalem, comme Dieu l’a promis à David (2 Samuel 7).
Sous la conduite de Josué, les Israélites se sont installés dans un pays. Le roi David a fait l’unité de ce pays. À partir de Salomon, le temple de Jérusalem y assure la présence de Dieu. Le peuple d’Israël possède maintenant un pays, un roi et un temple pour son Dieu. Salomon construit aussi un palais pour lui-même. Il organise son royaume, et son pouvoir pèse lourdement sur les gens. Par ailleurs, il aime beaucoup de femmes étrangères. Celles-ci l’entraînent à adorer d’autres dieux que le Seigneur, Dieu d’Israël.
À la mort de Salomon, son fils Roboam n’accepte pas de rendre le pouvoir royal moins lourd pour le peuple. Les tribus israélites du nord se séparent alors des tribus du sud (chapitre 12). Jéroboam, qui n’est pas de la famille de David, devient roi dans le royaume du Nord ou royaume d’Israël. Dans le royaume du Sud ou royaume de Juda, le pouvoir royal lié à la famille de David continue à passer de père en fils. Les deux royaumes existent l’un à côté de l’autre pendant à peu près deux siècles. Ils sont tantôt alliés, tantôt ennemis.
Plusieurs prophètes interviennent dans le premier livre des Rois. Le plus important d’entre eux est Élie (chapitres 17 à 19, et 21). Élie s’oppose au roi Akab, parce que celui-ci abuse de son pouvoir. Les prophètes rappellent aux rois que le pouvoir royal vient de Dieu. Si les rois agissent n’importe comment, ils provoquent la colère de Dieu.
Loading reference in secondary version...