1
Adonia, fils de David, veut devenir roi
1Le roi David est devenu très vieux. Il n’arrive pas à se réchauffer, même quand on le couvre de vêtements. 2Alors ses serviteurs lui disent : « Notre roi, permets-nous de chercher pour toi une jeune fille vierge. Elle sera à ton service, elle prendra soin de toi et couchera auprès de toi. Ainsi, notre roi, tu pourras te réchauffer. » 3Ils cherchent donc une belle jeune fille dans tout le pays d’Israël. Ils en trouvent une dans le village de Chounem. Elle s’appelle Abichag. 4Cette jeune fille est vraiment très belle. Elle entre au service du roi et prend soin de lui. Mais le roi ne s’unit pas à elle.
5À la même époque, Adonia#1.5 Voir 2 Samuel 3.2-4., le fils de David et de Haguite, se vante devant tout le monde en disant : « C’est moi qui serai roi ! » Il a obtenu des chars et des chevaux, avec une troupe de 50 hommes qui courent devant son char. 6Adonia est très beau. Il est né juste après Absalom. Son père ne lui a jamais fait aucun reproche pendant sa vie. Il ne lui a jamais demandé pourquoi il agissait de telle ou telle façon. 7Adonia discute avec Joab#1.7 Joab était le chef de l’armée de David. Voir 2 Samuel 8.16., fils de Serouia, et avec le prêtre Abiatar. Ceux-ci lui donnent leur appui. 8Au contraire, le prêtre Sadoc, Benaya, fils de Yoyada, le prophète Natan, Chiméi, Réi et les soldats de la garde de David ne prennent pas le parti d’Adonia.
Natan et Batchéba prennent le parti de Salomon
9Un jour, Adonia fait une fête à la « Pierre-qui-Glisse », près de la source des Blanchisseurs. Là, il offre en sacrifice des moutons, des taureaux et de gros veaux. Il invite les autres fils du roi David, ses frères, et tous les hommes de Juda qui sont au service du roi. 10Mais il n’invite pas le prophète Natan, ni Benaya, ni les soldats de la garde de David, ni son frère Salomon.
11Alors Natan va trouver Batchéba, la mère de Salomon. Il lui dit : « Tu as sûrement appris qu’Adonia, le fils de Haguite, est devenu roi. Mais notre maître David ne le sait pas. 12Je vais donc te donner un conseil. Si tu le suis, tu sauveras ta vie et la vie de ton fils Salomon. 13Va trouver le roi David et dis-lui : “Mon roi, tu m’as promis que mon fils Salomon sera roi après toi. C’est lui qui sera assis sur ton siège royal, tu as affirmé cela. Alors pourquoi est-ce Adonia qui est devenu roi ?” » 14Natan ajoute : « Quand tu seras encore en train de parler avec le roi, j’entrerai chez lui à mon tour et je dirai la même chose que toi. »
15Batchéba va donc chez le roi. Il est dans sa chambre parce qu’il est très vieux. Abichag de Chounem est là pour le servir. 16Batchéba s’incline et se met à genoux devant le roi. Celui-ci lui demande : 17« Qu’est-ce que tu veux ? » Elle répond : « Mon roi, tu m’as promis devant le Seigneur ton Dieu que mon fils Salomon sera roi après toi. C’est lui qui sera assis sur ton siège royal, tu as affirmé cela. 18Or, je viens d’apprendre qu’Adonia est devenu roi, et toi, tu n’en sais rien ! 19En effet, Adonia a fait une fête pendant laquelle il a offert en sacrifice beaucoup de taureaux, beaucoup de gros veaux et de moutons. Là, il a invité le prêtre Abiatar, Joab, le chef de l’armée, et tous tes fils, sauf ton fils Salomon. Lui, il ne l’a pas invité ! 20Maintenant, mon roi, tout le peuple d’Israël attend avec impatience ta décision pour savoir qui sera assis sur le siège royal après toi. 21Sinon, quand tu auras rejoint tes ancêtres, mon fils Salomon et moi, nous serons traités comme des coupables. »
22Batchéba est encore en train de parler avec le roi, quand le prophète Natan arrive. 23Quelqu’un annonce son arrivée au roi. Natan entre et il s’incline jusqu’à terre devant le roi. 24Ensuite Natan demande : « Mon roi, est-ce toi qui as dit qu’Adonia sera roi après toi et qu’il allait s’asseoir sur ton siège royal ? 25En effet, Adonia est descendu aujourd’hui à la “Pierre-qui-Glisse”. Il a fait une fête pendant laquelle il a offert en sacrifice beaucoup de taureaux, beaucoup de gros veaux et de moutons. Là, il a invité tes fils ainsi que les chefs de l’armée et le prêtre Abiatar. Ils sont tous en train de manger et de boire avec Adonia et ils crient : “Vive le roi Adonia !” 26Mais Adonia n’a pas invité le prêtre Sadoc, ni Benaya, fils de Yoyada, ni ton fils Salomon, ni moi-même. » 27Natan ajoute : « Mon roi, est-ce vraiment toi qui as décidé cette affaire-là ? Tu ne nous as pas dit qui allait occuper ton siège royal. Pourtant, nous sommes tes fidèles serviteurs ! »
David désigne Salomon pour lui succéder comme roi
28Alors le roi David donne l’ordre d’appeler Batchéba. 29-30Quand Batchéba se trouve de nouveau devant lui, David lui fait ce serment : « Oui, je t’ai fait une promesse devant le Seigneur, Dieu d’Israël. J’ai affirmé que ton fils Salomon deviendra roi après moi et qu’il allait s’asseoir sur mon siège royal. Eh bien, par le Seigneur vivant qui m’a toujours délivré de tout malheur, je le jure : aujourd’hui même, je vais faire ce que j’ai dit. » 31Alors Batchéba s’incline profondément jusqu’à terre devant le roi. Puis elle dit : « Vive mon maître, le roi David, pour toujours ! »
32Ensuite David fait appeler le prêtre Sadoc, le prophète Natan et Benaya, fils de Yoyada. Quand ils sont devant lui, 33il leur dit : « Rassemblez les soldats qui me sont fidèles. Faites monter mon fils Salomon sur ma mule et conduisez-le à la source de Guihon#1.33 La source de Guihon : dans la vallée du Cédron, sur le côté est de la colline de Jérusalem.. 34Là, le prêtre Sadoc et le prophète Natan verseront de l’huile sur la tête de Salomon pour le consacrer comme roi d’Israël. Alors vous sonnerez de la trompette et vous crierez : “Vive le roi Salomon !” 35Ensuite, vous reviendrez vers la ville en marchant derrière lui. Et Salomon ira s’asseoir sur mon siège royal. C’est lui qui sera roi après moi. Je l’ai désigné comme chef d’Israël et de Juda. » 36Benaya répond au roi : « Mon roi, tu as bien parlé ! C’est le Seigneur ton Dieu lui-même qui a parlé par ta bouche. 37Qu’il soit avec Salomon comme il a été avec toi ! Et qu’il rende son pouvoir royal encore plus glorieux que le tien ! »
Le prêtre Sadoc consacre Salomon comme roi
38Le prêtre Sadoc, le prophète Natan et Benaya, fils de Yoyada, ainsi que les Crétois et les Pélétiens de la garde du roi, vont donc auprès de Salomon. Ils le font monter sur la mule du roi David et ils le conduisent à la source de Guihon#1.38 Voir 1 Rois 1.33 et la note.. 39Le prêtre Sadoc a pris la corne remplie d’huile dans la tente du Seigneur. Il en verse sur la tête de Salomon pour le consacrer comme roi. Alors on sonne de la trompette, et tout le monde se met à crier : « Vive le roi Salomon ! » 40Puis tous reviennent vers la ville en marchant derrière lui. Ils jouent de la flûte. Ils montrent une joie si grande que leurs cris font trembler la terre.
Salomon pardonne à son frère Adonia
41Adonia et tous ses invités, qui ont fini de manger, entendent ce bruit. Joab reconnaît même le son de la trompette. Il demande : « Ce bruit dans la ville, qu’est-ce que c’est ? »
42Il parle encore quand Yonatan, le fils du prêtre Abiatar, arrive. Adonia lui dit : « Entre ! Tu es un homme de valeur, tu apportes sûrement une bonne nouvelle ! » 43Yonatan répond : « Pas du tout, hélas ! Notre maître, le roi David, a établi Salomon comme roi. 44Il a commandé au prêtre Sadoc, au prophète Natan et à Benaya, fils de Yoyada, ainsi qu’aux Crétois et aux Pélétiens de sa garde, d’aller avec Salomon. Alors ils l’ont fait monter sur la mule du roi. 45Ensuite, le prêtre Sadoc l’a consacré comme roi près de la source de Guihon#1.45 Voir 1 Rois 1.33 et la note.. Puis tout le monde est revenu de la source en montrant sa joie, et les habitants de Jérusalem sont tout excités. Le bruit que vous avez entendu vient de là. » 46Yonatan continue : « De plus, Salomon s’est installé sur le siège royal, 47et les ministres sont venus féliciter le roi David en disant : “Que ton Dieu rende le nom de Salomon plus célèbre que ton nom ! Qu’il rende son pouvoir royal encore plus glorieux que le tien !” Et le roi, sur son lit, s’est incliné profondément. 48Puis il a dit : “Je remercie le Seigneur, Dieu d’Israël. Aujourd’hui, il a placé quelqu’un sur mon siège royal, je l’ai vu de mes propres yeux !” »
49Tous les invités d’Adonia se mettent à trembler de peur en entendant ces paroles. Ils se lèvent, et chacun part de son côté. 50Adonia lui-même a tellement peur de Salomon qu’il va se réfugier près de l’autel des sacrifices#1.50 Celui qui allait se réfugier près de l’autel demandait ainsi la protection de Dieu.. 51Quelqu’un vient dire à Salomon : « Adonia a tellement peur de toi qu’il est allé se réfugier près de l’autel en disant : “Je quitterai ce lieu seulement si le roi Salomon promet de ne pas me tuer.” » 52Salomon répond : « S’il se conduit bien, je ne toucherai pas à un seul de ses cheveux. Mais s’il agit mal, il mourra ! »
53Le roi Salomon envoie quelqu’un chercher Adonia. On le fait descendre de l’autel. Adonia vient s’incliner devant le roi. Alors Salomon lui dit : « Tu peux rentrer chez toi. »
Loading reference in secondary version...