13
Face aux autorités établies
1 # 13.1 Cf. Pr 8.15s ; Mt 22.16-21 ; Jn 19.11 ; 1Tm 2.1 ; Tt 3.1 ; 1P 2.13-17 ; cf. Sagesse 6.3 : « Vous (rois) avez reçu du Seigneur votre pouvoir, du Très-Haut, votre souveraineté, et c’est lui qui examinera vos actes et scrutera vos desseins. » – chacun 2.9n. – autorités : voir aussi Ep 6.12 et Col 1.16 où le mot désigne peut-être une réplique céleste des pouvoirs terrestres, comme les « princes » de Dn 10.13,20 ; cf. Rm 8.38s. – établies : autres traductions qui dominent, qui gouvernent : même terme en Ph 2.3 ( supérieur ) ; 3.8 ( supériorité ) ; 4.7 ( qui surpasse ) ; 1P 2.13 ( souverain ). – instituées : termes apparentés au v. 2 pour résister, ordre. Que chacun soit soumis aux autorités établies ; car il n’y a pas d’autorité qui ne vienne de Dieu, et celles qui existent ont été instituées par Dieu. 2C’est pourquoi celui qui résiste à l’autorité s’oppose à l’ordre de Dieu ; ceux qui s’opposent attireront un jugement sur eux-mêmes. 3#13.3 chefs : autre traduction princes, cf. Mt 9.18n ; Jn 3.1n ; 1Co 2.6n. – ne sont pas à craindre... : litt. ne sont pas une crainte pour l’œuvre bonne, mais pour la mauvaise. – le bien 12.2,21 ; 1P 3.13.Les chefs, en effet, ne sont pas à craindre quand on fait le bien, mais quand on fait le mal. Veux-tu ne pas craindre l’autorité ? Fais le bien, et tu auras son approbation, 4#13.4 au service de Dieu : litt. serviteur (mot apparenté à celui de 12.7n) de Dieu, cf. 13.6n. – pour ton bien litt. pour toi pour le bien. – pour faire justice... litt. justicier (ou vengeur) pour la colère (1.18+ ; 3.5+ ; 12.19n) envers celui qui pratique le mal.car elle est au service de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains, car ce n’est pas pour rien qu’elle porte l’épée : elle est en effet au service de Dieu pour faire justice, pour la colère, contre celui qui pratique le mal. 5#13.5 conscience 1P 2.19.C’est pourquoi il est nécessaire d’être soumis – non seulement à cause de la colère, mais encore par motif de conscience.
6 # 13.6 les gouvernants... : litt. ils sont serviteurs de Dieu, attachés en vue de cela même ; le terme correspondant à serviteurs n’est pas le même qu’au v. 4n : c’est celui d’où vient notre mot liturgie ; il s’applique à un service officiel et public, religieux ou profane (de même en 15.16,27 ; Ac 13.2n ; Hé 1.7 ; 8.2). – pour cette fonction même : litt. pour cela même. C’est aussi pour cela que vous payez des impôts. Car les gouvernants sont attachés au service de Dieu pour cette fonction même. 7#13.7 Mt 22.21}}. – impôt / taxe : ces deux mots désignent sans doute respectivement les impôts directs et indirects (cf. Mc 2.14n). – honneur 12.10.Rendez à chacun ce qui lui est dû – l’impôt à qui vous devez l’impôt, la taxe à qui vous devez la taxe, la crainte à qui vous devez la crainte, l’honneur à qui vous devez l’honneur.
L’amour mutuel
8 # 13.8 Ne devez rien v. 7. – si ce n’est... 1Jn 4.11. – vous aimer 12.9 ; Jn 13.34 ; Col 3.14 ; 1Tm 1.5. – celui qui aime... : on pourrait aussi traduire celui qui aime a accompli l’autre loi, ou encore le reste de la loi ; cf. Mt 22.37-40}} ; Ga 5.14. Ne devez rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime l’autre a accompli la loi. 9#13.9 les commandements (mot sous-entendu dans le texte) Ex 20.13-17 ; Dt 5.17-21 ; Mt 19.18s. – Après tu ne commettras pas de vol, certains mss ajoutent tu ne feras pas de faux témoignage. – tu ne désireras pas ou tu ne convoiteras pas, cf. 7.7ns. – se résument : le même verbe est traduit par réunir en Ep 1.10. – Tu aimeras... Lv 19.18.En effet, les commandements : Tu ne commettras pas d’adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, tu ne désireras pas, et tout autre commandement se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 10#13.10 L’amour ne fait pas de mal 1Co 13.4-7. Voir aussi Jn 14.15n.L’amour ne fait pas de mal au prochain : l’amour est donc l’accomplissement de la loi.
Etre prêt pour la venue du Christ
11 # 13.11 en quel temps nous sommes : litt. le temps, cf. 3.26n ; 12.11n ; cf. 1Co 7.26,29 ; Ep 5.16. – c’est bien (litt. déjà ) l’heure de vous (certains mss portent de nous ) réveiller 4.24n ; Mt 26.45s ; Jn 4.23+ ; Ep 5.14 ; 1Th 5.6. – plus proche ou plus près (cf. 10.8). – venus à la foi ou devenus croyants, cf. Ac 19.2. D’autant que vous savez en quel temps nous sommes : c’est bien l’heure de vous réveiller du sommeil, car maintenant le salut est plus proche de nous que lorsque nous sommes venus à la foi. 12#13.12 Cf. Jn 8.12 ; Ep 5.8ss ; 1Jn 2.8. – s’est approché : cf. Mt 3.2n ; Lc 21.8 ; Jc 5.8. – Rejetons Col 3.8+. – œuvres des ténèbres Ep 5.11. – armes 6.13 ; 2Co 6.7 ; 10.4 ; Ep 6.11,13-17.La nuit est avancée, le jour s’est approché. Rejetons donc les œuvres des ténèbres et revêtons les armes de la lumière. 13#13.13 Comportons-nous : litt. marchons, cf. 6.4 ; 8.4 ; 14.15. – convenablement : le terme s’oppose à celui qui est traduit par honteux en 1.27n ; cf. 1Co 7.35n ; 1Th 4.12. – sans orgies... Lc 21.34+. – luxure : litt. coucheries. Cf. 1.29+. – débauche Mc 7.22n. – passion jalouse ou jalousie ; 10.2n ; 1Co 3.3Comportons-nous convenablement, comme en plein jour, sans orgies ni beuveries, sans luxure ni débauche, sans dispute ni passion jalouse. 14#13.14 revêtez : cf. v. 12 ; Ga 3.27 ; Ep 4.24. – ne vous préoccupez pas : le même mot est traduit par prévoyance en Ac 24.2. – désirs ou convoitises v. 9+ ; Ga 5.16. Voir chair.Mais revêtez le Seigneur Jésus-Christ, et ne vous préoccupez pas de la chair pour en satisfaire les désirs.
Loading reference in secondary version...