5
Le « Sermon sur la montagne »
Mc 3.13 ; Lc 6.12-13
1 # 5.1 montagne : peut-être une des collines à quelque distance du lac ; ce terme peut également avoir une valeur symbolique (lieu de la révélation ; voir « Quelques montagnes et régions montagneuses de la Bible »♦) ; cf. 8.1 ; 14.23}} ; 15.29 ; 28.16 ; voir aussi 24.3 ; Ex 19 ; 1R 20 ; Es 2.2ss ; Lc 6.12,20-49 ; Jn 6.3. – disciples : le mot pourrait être traduit par élèves. Voyant les foules, il monta sur la montagne, il s’assit, et ses disciples vinrent à lui. 2#5.2 Cf. Dt 18.18 ; Jn 7.46 ; Hé 1.2. – il prit la parole : litt. il ouvrit la bouche ; cf. 13.35n ; voir aussi 17.27 ; Ac 8.35n. – instruire : le même verbe grec est traduit par enseigner 4.23.Puis il prit la parole et se mit à les instruire :
Bonheurs
Lc 6.20-26
3 # 5.3 pauvres en esprit : selon toute vraisemblance, ceux qui ont l’esprit d’humilité, qui sentent leur pauvreté spirituelle, les humbles (cf. Es 57.15 ; 61.1 ; Ps 34.19 ; 40.18 ; Lc 4.18 ; 12.32). Une expression analogue apparaît à plusieurs reprises dans les écrits de Qumrân. Selon certains, il s’y trouvait également des séries de béatitudes comparables à Mt 5.3-12 (mais il s’agit de textes fragmentaires qui exigent une reconstitution). Heureux les pauvres en esprit,
car le royaume des cieux est à eux !
4 # 5.4 pleurent : litt. mènent deuil ; Es 61.2s ; Ps 126.5 ; 147.3 ; 2Co 1.3s ; Ap 7.16s ; 21.4. Certains mss intervertissent les v. 4 et 5. Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés !
5 # 5.5 doux : le terme grec évoque l’humilité, la modestie, la considération pour autrui ; cf. 11.29 ; 21.5 ; 1P 3.4 ; terme apparenté en 1Co 4.21 ; Ga 5.23 ; 6.1 ; Ep 4.2 ; Tt 3.2 ; Jc 1.21 ; 3.13 ; 1P 3.16 ; cf. Dt 4.38 ; Ps 37.9,11 . Didachè 3.7 : « Sois doux, car les doux recevront la terre en partage. » Heureux ceux qui sont doux,
car ils hériteront la terre !
6 # 5.6 faim / soif : cf. Ps 107.5 ; Jn 6.35 ; Ap 7.16s. – justice v. 20 ; cf. Pr 21.21. Heureux ceux qui ont faim et soif de justice,
car ils seront rassasiés !
7 # 5.7 compatissants ou miséricordieux : ceux qui se laissent émouvoir par les besoins des autres et leur viennent en aide (cf. 6.2n ; 9.13,36 ; 18.33 ; Lc 10.37) ; voir aussi Es 58.7-10 ; Pr 14.21 ; Jc 2.13. Heureux ceux qui sont compatissants,
car ils obtiendront compassion !
8 # 5.8 cœur pur Gn 20.5s ; Ps 24.3s ; 73.1 ; Ac 15.9 ; 1Tm 1.5 ; 2Tm 2.22 ; Hé 10.22. – verront Dieu Ex 24.10 ; Hé 12.14 ; Ap 22.4. Heureux ceux qui ont le cœur pur,
car ils verront Dieu !
9 # 5.9 les artisans de paix : litt. les faiseurs de paix ; terme apparenté en Col 1.20 ; cf. Pr 10.10n ; 12.20 ; Lc 10.5 ; Hé 12.14 ; Jc 3.18. – fils de Dieu v. 45 ; Os 2.1 ; Rm 8.14. Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés fils de Dieu !
10 # 5.10 1P 3.14. Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice,
car le royaume des cieux est à eux !
11 # 5.11 10.22 ; Es 51.7 ; Jn 15.20 ; Ac 5.41 ; Jc 1.2,12 ; 1P 4.13s. – faussement : cette précision est absente de certains mss. – Evangile selon Thomas 68s : « Jésus a dit : “Bienheureux serez-vous quand on vous haïra et quand on vous persécutera ; et on n’atteindra pas le lieu là où on vous a persécutés.” Jésus a dit : “Bienheureux ceux qui ont été persécutés dans leur cœur. Ce sont eux qui ont véritablement connu le Père. Bienheureux, les affamés, car le ventre de celui qui désire sera rempli.” » Heureux êtes-vous lorsqu’on vous insulte, qu’on vous persécute et qu’on répand faussement sur vous toutes sortes de méchancetés, à cause de moi. 12#5.12 récompense : le terme peut aussi avoir le sens de salaire ; voir ses emplois au v. 46 ; 6.1s,5,16 ; 10.41s ; 20.8n ; Mc 9.41 ; Lc 6.23,35 ; 10.7n ; Jn 4.36n ; Ac 1.18n ; Rm 4.4n ; 1Co 3.8n ; 2Jn 8 ; Ap 11.18+. – prophètes 10.41 ; 13.17 ; 23.29-35 ; 1Th 2.15 ; Hé 11.32-38 ; Jc 5.10s ; cf. 2Co 12.10.Réjouissez-vous et soyez transportés d’allégresse, parce que votre récompense est grande dans les cieux ; car c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.
Sel de la terre et lumière du monde
Mc 9.50 ; Lc 14.34-35
13 # 5.13 sel : cf. Lv 2.13 ; Nb 18.19 ; Jb 6.6 ; Lm 2.14 ; 2Ch 13.5 ; Mc 9.50 ; Lc 14.34. – devient fade : le même verbe a le sens de devenir fou en Rm 1.22 et, à un autre mode, il est traduit par frapper de folie en 1Co 1.20. L’affadissement du sel est décrit comme une chose impossible dans le Talmud . Cependant l’image évoque surtout le sel peu raffiné utilisé dans les temps bibliques, en fait un mélange de sel et de gypse qui pouvait effectivement perdre son sel (au sens propre) : ne restait alors plus qu’un résidu non salé ; cf. 25.29. – foulé aux pieds : le même verbe est traduit par piétiner en 7.6. – les gens : autres traductions les humains ; les hommes (v. 16,19 ; 6.1s,5,14nss etc.). C’est vous qui êtes le sel de la terre. Mais si le sel devient fade, avec quoi le salera-t-on ? Il n’est plus bon qu’à être jeté dehors et foulé aux pieds par les gens.
Mc 4.21 ; Lc 8.16 ; 11.33
14 # 5.14 lumière du monde : cf. Jn 8.12 ; Ep 5.8 ; Ph 2.15 ; voir aussi Es 42.6 ; 49.6 ; 60.1. – ville... Es 2.2 ; Ap 21.10s. – Testament de Lévi 14.3s : « Le ciel est plus pur que la terre : vous aussi, les flambeaux d’Israël, soyez plus purs que les nations. Mais si vous êtes plongés dans les ténèbres de l’impiété, que feront les nations qui vivent dans l’aveuglement ? Vous attirerez alors la malédiction sur notre race, car la lumière de la Loi, qui a été donnée pour illuminer tout homme, vous aurez voulu la supprimer. » Evangile selon Thomas 32s : « Jésus a dit : “Une ville édifiée sur une montagne ne peut tomber ni rester cachée.” Jésus a dit : “Ce que tu entendras dans ton oreille, proclame-le sur les toits à l’oreille d’autrui. Car personne n’allume une lampe pour la mettre sous le boisseau, ni dans un endroit caché ; mais au contraire il la place sur un lampadaire, de façon à ce que quiconque entre et sort puisse voir la lumière.” » C’est vous qui êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. 15#5.15 lampe Mc 4.21 ; Lc 8.16 ; 11.33.On n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le porte-lampe, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. 16#5.16 Cf. 6.1ss. – glorifient Jn 15.8 ; 1Co 10.31 ; 1Tm 5.25 ; 1P 2.12. – Père v. 45.Que votre lumière brille ainsi devant les gens, afin qu’ils voient vos belles œuvres et glorifient votre Père qui est dans les cieux.
Jésus et la Loi
17 # 5.17 Ne pensez pas... 10.34 ; cf. 9.13 ; 20.28. – Loi / Prophètes : désignation hébraïque courante de l’ensemble de la Bible juive (notre Ancien Testament, voir l’introduction à l’Ancien Testament♦) ; cf. 7.12 ; 11.13 ; 22.40 ; Rm 13.8ss ; Ga 5.14 ; voir aussi Za 7.12. – accomplir : le verbe grec correspondant, qui signifie d’abord remplir (cf. 13.48 ; 23.32), est utilisé pour exprimer la réalisation des paroles des prophètes (1.22+ ; cf. 3.15n) aussi bien que l’obéissance à la loi (Rm 13.8 ; Ga 5.14) ; voir aussi Es 42.21 ; Jn 10.35 ; Rm 3.31 ; 8.4. Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la Loi ou les Prophètes. Je ne suis pas venu pour abolir, mais pour accomplir. 18#5.18 Amen : traduction traditionnelle en vérité ; on a ici et dans la suite (v. 26 ; 6.2,5,16 etc.) la transcription, dans le texte grec, d’un terme hébreu ou araméen qui signifie qu’il en soit ainsi ! (Dt 27.15n) ; cet emploi du terme est caractéristique des paroles de Jésus dans les évangiles ; cf. Jn 1.51n ; 2Co 1.19s. – ciel / terre 24.35 ; Lc 16.17. Baruch 4.1 : « La Sagesse c’est le livre des commandements de Dieu, c’est la Loi qui existe pour toujours. » 4 Esdras 9.37 : « La loi, elle, ne périt pas mais demeure dans sa gloire. » 2 Baruch 77.15 : « Même si nous passons, la Loi demeure. » – pas un seul : autres traductions jamais, en aucun cas un seul... (de même v. 20,26). – iota : nom de la plus petite lettre de l’alphabet grec, qui correspond au yod hébreu encore plus petit. Pour l’idée, cf. Jc 2.10.Amen, je vous le dis, en effet, jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, pas un seul iota ou un seul trait de lettre de la Loi ne passera, jusqu’à ce que tout soit arrivé. 19#5.19 violera : le verbe grec correspondant est apparenté à celui qui est traduit par abolir au v. 17. Autres emplois en 16.19 (délier) et Ac 27.41 ; cf. Jn 5.18n. – plus petit : cf. 11.11n ; 1Co 15.9 (moindre). – les mettra en pratique (litt. les fera)... 7.24 ; Ps 119.4 ; Dn 12.3. Cf. Testament de Lévi 13.9 : « Quiconque enseigne cela et le met en pratique trônera avec les rois, comme Joseph, mon frère. »Celui donc qui violera l’un de ces plus petits commandements et qui enseignera aux gens à faire de même sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux, mais celui qui les mettra en pratique et les enseignera, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.
20 # 5.20 justice : cf. 3.15n ; Rm 10.3. – ne surpasse pas : litt. n’abonde pas plus que ; cf. 12.34 ; 13.12 ; 14.20n ; 25.29. – scribes / pharisiens 23.2ss. – jamais : autres traductions même pas, en aucun cas . – royaume des cieux 3.2n ; 18.3 ; 23.13. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez jamais dans le royaume des cieux.
Offense et réconciliation
Mc 11.25 ; Lc 12.57-59
21 # 5.21 anciens : il ne s’agit pas ici des responsables du peuple ou de l’assemblée, mais des ancêtres. Cf. v. 27,31,33,38,43 ; 19.18s. – Ex 20.13 ; 21.12 ; Lv 24.17 ; Nb 35.16-18 ; Dt 5.17. Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre ; celui qui commet un meurtre sera passible du jugement. 22#5.22 moi, je vous dis v. 28,32,34,39,44. Cf. 7.29. – colère Ps 37.8 ; Ep 4.26 ; Jc 1.19s ; 1Jn 3.15. – jugement Rm 1.32. – raka : transcription, dans le texte grec, d’une insulte probablement araméenne, qui figure dans le Talmud et qui dérive sans doute d’une racine signifiant vide (tête creuse ?). Cf. 12.36 ; 15.11. – sanhédrin : cf. 10.17 ; 26.59 ; voir Dt 17.8n ; Mc 8.31n. – fou : cf. 7.26 ; 23.17 ; 25.2ss ; sur le caractère moral ou religieux de cette insulte, voir Dt 32.6 ; 1Co 4.10. – géhenne : transcription grecque d’une expression hébraïque qui désignait à l’origine la vallée de Hinnom, au sud de Jérusalem, ancien lieu de sacrifices humains ; par la suite, lieu du châtiment associé au Jugement dernier, cf. v. 29 ; 10.28 ; 23.15,33 ; cf. 2R 16.3 ; 21.6 ; 23.10 ; Jr 7.31n ; 19.4ss ; 32.34s ; 2Ch 28.3 ; 33.6 ; 1 Hénoch 27.2 : « Le ravin maudit (c.-à-d. la géhenne) est destiné à ceux qui sont maudits pour l’éternité. » 4 Esdras 7.36 : « La fosse du tourment apparaîtra ; en face sera le lieu du repos ; on verra la fournaise de la géhenne, en face, le paradis de délices. » – feu : cf. 3.12 ; Dt 32.22 ; Es 32.10 ; 66.24+ ; Mc 9.48 ; Ap 14.10 ; 1 Hénoch 10.13 : « Ils seront conduits dans l’abîme de feu, dans le tourment et dans la geôle de réclusion perpétuelle. » 90.26 : « Un gouffre semblable s’était ouvert dans la terre, plein de feu. On fit comparaître les moutons aveuglés, et tous furent jugés, reconnus coupables et précipités dans ce gouffre de feu pour y brûler. »Mais moi, je vous dis : Quiconque se met en colère contre son frère sera passible du jugement. Celui qui traitera son frère de raka sera passible du sanhédrin. Celui qui le traitera de fou sera passible de la géhenne de feu.
23 # 5.23 présenter : cf. 8.4 ; voir aussi Gn 4.3. – autel 23.18-20 ; cf. Mc 11.25 ; 1Tm 2.8. Didachè 14.2 : « Mais que celui qui a un différend avec son compagnon ne se joigne pas à vous avant de s’être réconcilié, de peur que votre sacrifice ne soit profané. » Si donc tu vas présenter ton offrande sur l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, 24laisse ton offrande là, devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère, puis viens présenter ton offrande.
25 # 5.25 garde (cf. 26.58}} ; Jn 7.32+) ou officier, serviteur (Lc 1.2+), servant (Lc 4.20), auxiliaire (Ac 13.5) ; il s’agit ici de celui qui est chargé d’exécuter la sentence. Cf. Lc 12.57ss ; 1Co 6.1-9 ; Jc 5.9. Arrange-toi vite avec ton adversaire, pendant que tu es encore en chemin avec lui, de peur que l’adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et que tu ne sois mis en prison. 26#5.26 pas : autres traductions jamais, en aucun cas. – quadrant : monnaie équivalant à 1/4 d’as (cf. 10.29n ; Mc 12.42n) ; voir mesures, poids et monnaies ; cf. 18.34s.Amen, je te le dis, tu ne sortiras pas de là avant d’avoir payé jusqu’au dernier quadrant.
L’adultère et les pièges pour la foi
Mt 18.8-9 ; Mc 9.43,47-48
27 # 5.27 V. 21n ; Ex 20.14 ; Lv 20.10 ; Dt 5.18. Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère. 28#5.28 V. 22n. – une femme mariée ou fiancée, comme en 1.20,24 ; 14.3 ; cf. Ex 20.17n ; Jb 31.1 ; 2P 2.14. – de façon à la désirer : autres traductions possibles au point de la convoiter ; pour éveiller son désir. – dans son cœur : cf. v. 11 ; 6.21.Mais moi, je vous dis : Quiconque regarde une femme de façon à la désirer a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur. 29#5.29 18.8s ; 1Co 9.27 ; Ga 5.24 ; Col 3.5. – causer ta chute 11.6n. – une partie de ton corps : cf. Rm 6.13n. – géhenne v. 22n.Si ton œil droit doit causer ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi. Car il est avantageux pour toi de perdre seulement une partie de ton corps et que celui-ci ne soit pas jeté tout entier dans la géhenne. 30#5.30 Cf. Dt 25.12.Si ta main droite doit causer ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi, car il est avantageux pour toi de perdre seulement une partie de ton corps et que celui-ci n’aille pas tout entier dans la géhenne.
La répudiation
Mt 19.7-9 ; Mc 10.4-5,10-12 ; Lc 16.18
31 # 5.31 Dt 24.1 ; Mt 19.3-9 ; cf. Ml 2.14ss. Il a été dit : Que celui qui répudie sa femme lui donne une attestation de rupture. 32#5.32 19.9 ; Mc 10.11 ; Lc 16.18 ; 1Co 7.10s ; cf. Rouleau du Temple (Qumrân) 57.17s : « Il (le roi) ne prendra pas d’autre femme en plus, mais celle-là seule sera avec lui tous les jours de sa vie. » Ecrit de Damas (Qumrân) 4.20s : « Ils ont été attrapés... par la luxure... en épousant deux femmes de leur vivant, alors que le principe de la nature, c’est : Mâle et femelle, Il les créa. » – inconduite sexuelle : le mot grec pornéia, d’où dérive notre mot « pornographie », vient d’un verbe grec qui signifie vendre (en particulier des prisonniers ou des prisonnières). Il signifie parfois prostitution (cf. 21.31s ; Jn 8.41n ; Ap 17.1ss), mais il peut aussi s’appliquer à toutes formes de rapports sexuels illicites (15.19 ; Ac 15.28s ; 1Co 5.1n ; 6.13 ; cf. Os 1.2n). Il est fort probable que Matthieu se réfère à Dt 24.1n, cité au v. 31, dont le sens a été beaucoup débattu dans les écoles rabbiniques. Dans ce cas, il identifierait le motif de répudiation (facultative ? obligatoire ?) de Dt 24 à l’adultère ou plus généralement à une inconduite d’ordre sexuel de la part de la femme. Certains croient cependant que le terme désigne plus spécialement ici (et en Ac 15.28s) les unions illicites décrites en Lv 18.6-18. Dans cette hypothèse, le texte exclurait en fait toute possibilité de répudiation dans le cadre des unions licites. – la rend adultère : autre traduction l’expose à l’adultère.Mais moi, je vous dis : Quiconque répudie sa femme – sauf en cas d’inconduite sexuelle – la rend adultère, et celui qui épouse une femme répudiée commet l’adultère.
Les serments
33 # 5.33 Lv 19.12 ; Nb 30.3 ; Dt 23.22-24 ; cf. Za 8.17 ; Ps 15.4 ; 1Tm 1.10. Vous avez encore entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne te parjureras pas, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de tes serments. 34#5.34 Cf. Jc 5.12+. – ciel / trône 23.22 ; Es 66.1 ; Ps 11.4.Mais moi, je vous dis de ne pas jurer du tout : ni par le ciel, parce que c’est le trône de Dieu, 35#5.35 son marchepied : litt. le marchepied de ses pieds, Es 66.1 ; Ps 99.5 ; Lm 2.1. – ville du grand roi Ps 48.3.ni par la terre, parce que c’est son marchepied, ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand roi. 36#5.36 Cf. 6.27.Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux en rendre un seul cheveu blanc ou noir. 37#5.37 Autre traduction que votre oui soit oui, votre non, non ; cf. 2Co 1.17 ; Jc 5.12 ; voir aussi Za 8.16 ; Ep 4.25. – du Mauvais ou du méchant ; le même mot est traduit par méchanceté au v. 11 ; cf. v. 39,45 ; voir aussi 6.13n ; 13.19,38 ; Jn 17.15.Que votre parole soit « oui, oui », « non, non » ; ce qu’on y ajoute vient du Mauvais.
La vengeance
Lc 6.29-30
38 # 5.38 Ex 21.24s ; Lv 24.20 ; Dt 19.21. Vous avez entendu qu’il a été dit : Œil pour œil, et dent pour dent. 39#5.39 vous opposer ou résister Lc 21.15 ; Ac 13.8 ; Rm 13.2 ; Ga 2.11 ; Jc 4.7 ; 1P 5.9. – au mauvais : cf. v. 37+. – joue Es 50.6 ; Lm 3.30. – Sur l’ensemble, voir Pr 20.22 ; 24.29 ; Rm 12.17ss ; 1Th 5.15 ; 1P 2.21-23. Cf. Didachè 1.2-5 : « Voici donc la voie de la vie : Tu aimeras d’abord Dieu qui t’a créé, puis ton prochain comme toi-même, et tout ce que tu ne veux pas qu’il te soit fait, toi non plus ne le fais pas à autrui. Voici l’enseignement de ces paroles : Bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour vos ennemis et jeûnez pour ceux qui vous persécutent. Quel mérite (le mot est habituellement traduit par grâce) y a-t-il en effet d’aimer ceux qui vous aiment ? Les païens (ou les non-Juifs) eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? Vous, aimez ceux qui vous haïssent et vous n’aurez pas d’ennemis. Abstiens-toi des désirs charnels et corporels. Si quelqu’un te donne une gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre et tu seras parfait. Si quelqu’un te requiert pour un mille, fais-en deux avec lui. Si quelqu’un t’enlève ton manteau, donne-lui aussi la tunique. Si quelqu’un te prend ton bien, ne le réclame pas, car tu ne le peux pas. Donne à tout homme qui t’implore et ne réclame pas. Car le Père veut qu’on fasse partager à tous ses propres dons. »Mais moi, je vous dis de ne pas vous opposer au mauvais. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre. 40#5.40 tunique : vêtement de dessous, cf. Gn 37.23. – vêtement : autre traduction manteau ; il s’agit du vêtement de dessus, par opposition à la tunique ; cf. Ex 22.25 ; Dt 24.12 ; comparer avec Lc 6.29s ; 1Co 6.7.Si quelqu’un veut te faire un procès pour te prendre ta tunique, laisse-lui aussi ton vêtement. 41#5.41 te réquisitionne : c’était un droit exercé par les autorités romaines (cf. 27.32}}). – un mille : près de 1 500 mètres (voir mesures).Si quelqu’un te réquisitionne pour faire un mille, fais-en deux avec lui. 42#5.42 Dt 15.7ss ; Ps 37.21,26 ; Pr 21.26.Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut t’emprunter quelque chose.
L’amour et les ennemis
Lc 6.27-28,32-36
43 # 5.43 Lv 19.18 (Mt 22.39) ; voir aussi Dt 7.2 ; 23.7 ; 30.7 ; Ps 5.5 ; 26.5 ; 31.7 ; 119.113ss ; 139.19ss ; 2Ch 19.2 ; Rm 5.10 ; 2Th 3.15 ; Règle de la Communauté (Qumrân) 1.3s : « Pour aimer tout ce qu’Il a élu et pour haïr tout ce qu’Il a méprisé. » 1.9ss : « Afin qu’ils aiment tous les fils de lumière... et afin qu’ils haïssent tous les fils de ténèbres, chacun selon sa faute, dans la Vengeance de Dieu. » Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu détesteras ton ennemi. 44#5.44 Après vos ennemis, certains mss portent un texte plus long : bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous détestent, priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent. Cf. Lc 6.27s. Voir Ex 23.4s ; Lv 19.34 ; Jb 31.28s ; Pr 24.17 ; 25.21 ; Ac 7.60 ; 1P 3.9 ; Testament de Joseph 18.2 : « Si quelqu’un cherche à vous nuire, vous, en faisant le bien, priez pour lui, et vous serez libérés de tout mal par le Seigneur. » Testament de Benjamin 4.3 : « Quand bien même voudraient-ils lui nuire, c’est en faisant le bien qu’il vainc le mal, protégé qu’il est par Dieu ; mais les justes, il les aime comme lui-même. »Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent. 45#5.45 22.10 ; Ps 145.9 ; Lc 6.35 ; Ac 14.17 ; Ep 5.1. – mauvais ou méchants : cf. v. 37+ ; 7.11 ; 12.34s ; 13.49.Alors vous serez fils de votre Père qui est dans les cieux, car il fait lever son soleil sur les mauvais et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. 46#5.46 aurez-vous : litt. avez-vous, de même en 6.1. – collecteurs des taxes 9.9ss ; 10.3 ; 11.19 ; 18.17 ; 21.31s ; voir Mc 2.14n,15n.En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les collecteurs des taxes eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? 47#5.47 non-Juifs ou païens 18.17 ; cf. 4.15n.Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les non-Juifs eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? 48#5.48 Autres traductions : Soyez donc parfaits ou accomplis... Cf. 19.21 ; Lv 19.2+ ; Dt 18.13 ; 1Co 14.20 ; Col 3.14.Vous serez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.
Loading reference in secondary version...