4
Les douze pierres commémoratives
1Lorsque toute la nation eut achevé de passer le Jourdain, le Seigneur dit à Josué : 2#4.2 Prenez douze hommes 3.12.Prenez douze hommes parmi le peuple, un homme de chaque tribu. 3#4.3 les prêtres : litt. les pieds des prêtres.Donnez-leur cet ordre : Enlevez d’ici, du milieu du Jourdain, de l’endroit où les prêtres se sont tenus immobiles, douze pierres que vous ferez passer avec vous et que vous déposerez au campement où vous passerez la nuit.
4Josué appela les douze hommes qu’il avait fait désigner parmi les Israélites, un homme de chaque tribu. 5#4.5 une pierre... selon le nombre des tribus : cf. v. 2+,3,8. – Israélites : litt. fils d’Israël, de même au v. 8.Josué leur dit : Passez devant le coffre du Seigneur, votre Dieu, vers le milieu du Jourdain, et que chacun de vous charge une pierre sur son épaule, selon le nombre des tribus des Israélites, 6#4.6 un signe parmi vous : cf. Ex 12.26 ; 13.8,14 ; Dt 6.20. – vos fils vous demanderont v. 21-24.afin que cela soit un signe parmi vous. Lorsque vos fils vous demanderont demain : « Que sont ces pierres pour vous ? », 7#4.7 les eaux du Jourdain... : cf. 3.13. – un rappel : autre traduction une évocation, cf. Ex 12.14n ; 13.9n ; 28.12 ; Nb 17.5.vous leur direz : « C’est que les eaux du Jourdain ont été coupées devant le coffre de l’alliance du Seigneur. Lorsqu’il a passé le Jourdain, les eaux du Jourdain ont été coupées. » Ces pierres seront pour toujours un rappel pour les Israélites.
8Les Israélites firent ce que Josué avait ordonné. Ils enlevèrent douze pierres du milieu du Jourdain, comme le Seigneur l’avait dit à Josué, selon le nombre des tribus des Israélites. Ils les firent passer avec eux au campement et les y déposèrent. 9#4.9 à l’endroit où... : cf. v. 3n. – jusqu’à ce jour : cf. 5.9 ; 6.25 ; 7.26 ; 8.28s ; 9.27 ; 13.13 ; 14.14 ; 15.63 ; 16.10 ; 22.3,17 ; 23.8s.Josué dressa douze pierres au milieu du Jourdain, à l’endroit où s’étaient tenus les prêtres qui portaient le coffre de l’alliance, et elles sont là jusqu’à ce jour. 10#4.10 soit... exécutée : le même verbe est traduit par achever au v. 11. – comme Moïse... : cf. Dt 31.7s,23.Les prêtres qui portaient le Coffre se tinrent au milieu du Jourdain jusqu’à ce que soit entièrement exécutée la parole que le Seigneur avait ordonné à Josué de dire au peuple, exactement comme Moïse l’avait ordonné à Josué. Et le peuple se hâta de passer. 11#4.11 et les prêtres : LXX et les pierres.Lorsque tout le peuple eut achevé de passer, le coffre du Seigneur et les prêtres passèrent devant le peuple. 12#4.12 comme Moïse le leur avait dit : cf. Nb 32.20-22 ; Dt 3.18.Les fils de Ruben, les fils de Gad et la demi-tribu de Manassé passèrent en ordre de bataille devant les Israélites, comme Moïse le leur avait dit ; 13#4.13 quarante mille : autres traductions quarante milliers ; quarante phratries ; cf. Nb 1.16n ; Jg 5.8. – hommes armés ou équipés pour l’armée ; cf. 6.7n ; Nb 31.5 ; 32.27 ; 1Ch 12.24s ; 2Ch 17.18. – plaines arides 8.14n ; Dt 1.1n.environ quarante mille hommes armés passèrent devant le Seigneur pour le combat, en direction des plaines arides de Jéricho.
14 # 4.14 grand : cf. 3.7 ; 1Ch 29.25. – ils le craignirent : c.-à-d. ils le respectèrent ; voir Lv 19.3n. Ce jour-là, le Seigneur rendit Josué grand aux yeux de tout Israël ; ils le craignirent comme ils avaient craint Moïse, tous les jours de sa vie.
15Le Seigneur dit à Josué : 16#4.16 le coffre du Témoignage Ex 25.22 ; 26.33s ; 30.6,26 ; 31.7 ; 39.35 ; 40.3,5,21 ; Nb 4.5 ; 7.89.Ordonne aux prêtres qui portent le coffre du Témoignage de remonter du Jourdain. 17Alors Josué donna cet ordre aux prêtres : Remontez du Jourdain ! 18#4.18 coulèrent : litt. allèrent. – comme auparavant : litt. comme hier et avant-hier ; cf. 3.4n. – par-dessus toutes : autre traduction tout le long de ; cf. 3.15.Lorsque les prêtres qui portaient le coffre de l’alliance du Seigneur remontèrent du milieu du Jourdain, au moment où ils levèrent les pieds pour se diriger vers la terre ferme, les eaux du Jourdain revinrent à leur place et coulèrent comme auparavant, par-dessus toutes ses rives.
19 # 4.19 le dixième jour du premier mois : cette date correspond au début de la fête de la Pâque (Ex 12.3) ; voir calendrier et fêtes. – Guilgal : deux étymologies sont données au nom de Guilgal : le mot peut évoquer le cercle de pierres qui sert de mémorial du passage du Jourdain ; en 5.9n, il est expliqué par la racine verbale hébraïque galal, qui signifie rouler ; 10.6+ ; cf. Dt 11.30n ; Jg 2.1 ; Os 4.15n. – la limite 18.15n. Le peuple remonta du Jourdain le dixième jour du premier mois ; ils campèrent au Guilgal, à la limite est de Jéricho.
20Ces douze pierres qu’ils avaient prises du Jourdain, Josué les dressa au Guilgal.
21Il dit aux Israélites : Lorsque, demain, vos fils demanderont à leurs pères : « Que signifient ces pierres ? », 22vous le ferez savoir à vos fils en disant : « C’est sur la terre ferme qu’Israël a passé ce Jourdain. » 23#4.23 Cf. Ex 14.21ss.Car le Seigneur, votre Dieu, a mis à sec devant vous les eaux du Jourdain jusqu’à ce que vous soyez passés, comme le Seigneur, votre Dieu, l’avait fait à la mer des Joncs, qu’il a mise à sec devant nous jusqu’à ce que nous soyons passés. 24#4.24 de la terre : autre traduction du pays ; cf. Dt 28.10 ; 1R 8.43,53,60. – toujours : litt. tous les jours.C’est afin que tous les peuples de la terre sachent que la main du Seigneur est une main forte, et afin que vous craigniez toujours le Seigneur, votre Dieu.
Loading reference in secondary version...