1
1 # 1.1 Parole... : cf. Jl 1.1 ; Mi 1.1 ; So 1.1 ; voir aussi Ez 1.3n. – Osée : hébreu Hoshéa‘, ce qui signifie il sauve (cf. Nb 13.16). – Jéroboam II (≈ 783-743 av. J.-C. ; cf. 2R 14.23-29). Les règnes des rois de Juda mentionnés ici s’étendent jusqu’à la fin du VIIIe s. av. J.-C., soit au-delà de la chute du royaume du Nord (722/1 ; cf. 2R 17). Parole du Seigneur qui parvint à Osée, fils de Bééri, aux jours d’Ozias, de Jotam, d’Achaz, d’Ezéchias, rois de Juda, et aux jours de Jéroboam, fils de Joas, roi d’Israël.
Les enfants d’Osée et de Gomer
2 # 1.2 Cf. Jr 16.1-4 ; Ez 24.15-24. – prostituée : litt. femme de prostitutions ; de même pour les enfants de la prostitution, litt. des prostitutions ; cf. 5.7 ; voir aussi Ez 16.44. – le pays... prostitution : le terme hébreu régulièrement traduit par prostitution n’évoque pas nécessairement la vénalité : il peut inclure l’adultère et d’autres types d’inconduite sexuelle, même s’ils ne sont pas motivés par le gain (cf. Lv 21.9). La prostitution et l’adultère sont des images courantes de l’idolâtrie, laquelle était, du reste, souvent accompagnée de prostitution proprement dite ; cf. 4.12 ; 5.4 ; Ex 34.16 ; Lv 17.7 ; Dt 23.18ns ; 31.16 ; Jg 8.33 ; Es 1.21 ; Jr 2.20,23 ; 3.1s ; 13.27 ; Ez 6.9 ; 16.15,34 ; 23.3,7s ; Na 3.4 ; Ps 106.39 ; cf. Mt 12.39}} ; 16.4}} ; Jc 4.4. – en abandonnant le S eigneur : litt. de derrière YHWH, c.-à-d. en cessant de suivre le Seigneur.Début de ce que le Seigneur a dit par l’entremise d’Osée :
Le Seigneur dit à Osée :
Va, prends une prostituée
et des enfants de la prostitution ;
car le pays se vautre dans la prostitution,
en abandonnant le Seigneur.
3Il alla et prit Gomer, fille de Diblaïm. Elle fut enceinte et lui donna un fils. 4#1.4 lui dit : c.-à-d. dit à Osée. – Appelle-le du nom... : cf. Es 1.26 ; 7.3n,14n. – Jizréel signifie Dieu sème(ra) ; cf. 2.24s. C’est le nom de la grande plaine qui sépare la Galilée de la Samarie, où Jéhu, ancêtre de Jéroboam II (v. 1n), avait massacré la dynastie d’Omri (2R 9–10). – je ferai rendre des comptes ou j’interviendrai contre ; cf. 2.15 ; 4.9,14 ; 8.13 ; 9.7,9 ; 12.3 ; Jr 6.15n. – le sang de Jizréel : c.-à-d. le sang versé à Jizréel.Le Seigneur lui dit :
Appelle-le du nom de Jizréel ;
car encore un peu de temps
et je ferai rendre des comptes à la maison de Jéhu
pour le sang de Jizréel :
je mettrai fin à la royauté de la maison d’Israël.
5 # 1.5 En ce jour-là Es 2.11 ; 12.1+ ; Jr 39.17 ; Jl 3.2 ; 4.18 ; Am 2.16+ ; Za 14.9 ; Mt 7.22 ; Mc 2.20 ; Lc 6.23 ; Jn 14.20 ; 2Tm 1.18. – arc 1S 2.4 ; Jb 29.20. En ce jour-là je briserai l’arc d’Israël
dans la vallée de Jizréel.
6 # 1.6 Il lui dit : c.-à-d. le S eigneur dit à Osée. – Lo-Rouhama signifie celle dont on n’a pas compassion. – en lui pardonnant indéfiniment : traduction incertaine (cf. 14.3n) ; autres possibilités : en la supportant indéfiniment, ou encore : je la leur retirerai (ma compassion) complètement ; LXX je leur résisterai, comme en Jc 5.6.Elle fut de nouveau enceinte et mit au monde une fille. Il lui dit :
Appelle-la du nom de Lo-Rouhama (« Celle dont on n’a pas compassion ») ;
car je ne continuerai plus à avoir compassion
de la maison d’Israël
en lui pardonnant indéfiniment.
7 # 1.7 maison de Juda 4.15 ; 6.11 ; 8.14 ; 10.11 ; 12.1,3. – ni par l’arc... : cf. Jos 24.12 ; Es 31.1 ; Za 4.6 ; Ps 20.8 ; Pr 21.31. – chars : litt. attelages ou équipages (de chars) (sur le terme hébreu correspondant, voir Ez 26.7n,10). Mais j’aurai compassion de la maison de Juda ; je les sauverai par le Seigneur, leur Dieu ; je ne les sauverai ni par l’arc, ni par l’épée, ni par la guerre, ni par les chevaux, ni par les chars.
8Elle sevra Lo-Rouhama ; puis elle fut encore enceinte et mit au monde un fils. 9#1.9 Il dit : c.-à-d. le Seigneur dit à Osée. – Lo-Ammi signifie pas mon peuple ; cf. 2.3,25 ; Dt 32.21n. – je ne serai rien (ou je ne serai pas ; je ne suis rien ; je ne suis pas) pour vous : l’expression peut être lue comme la négation de la formule qui explique le nom YHWH (le Seigneur) en Ex 3.14n ; cf. Jr 31.33.Il dit :
Appelle-le du nom de Lo-Ammi (« Pas mon peuple ») ;
car vous n’êtes pas mon peuple,
et moi, je ne serai rien pour vous.
Loading reference in secondary version...